News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Parcours de combattant pour les « fonctionnaires fantômes »

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mardi 2 Mars 2010 à 18:40 | Lu 1070 fois

De milliers des fonctionnaires gabonais qui ont vu leurs salaires du mois de février suspendus aux motifs d’enrôlement incomplet ou absences lors de l’opération de recensement des agents de l’Etat ont sué sang et eau lundi pour se faire rétablir dans le fichier de paye .



Gabon : Parcours de combattant pour les « fonctionnaires fantômes »
Le mois de février sera certainement pour des milliers des fonctionnaires gabonais (5000, selon le gouvernement) un referant douloureux dans leur parcours d’Agents de l’Etat. Chacun a été servi différemment selon qu’il se soit précipité dés le 25 du mois chez son banquier ou qu’il ait traîné pour se pointer légèrement en retard chez son gestionnaire : pas de salaire !

Le salaire a été mis sur « Bon de caisse recensement. » Néologisme qui signifie que l’infortuné doit repasser devant les cerbères du recensement.

Dés cet instant, l’odyssée commence. D’abord les services de la Solde où il passera de portes en portes pour finir au bureau n°100 de l’annexe de cette direction du ministère des Finances.

Pieds de grue dans le couloire, puis réception par un Chargé d’Etudes qui vérifie le matricule avant de le diriger vers les services de la Commission de recensement des agents de l’Etat domiciliée à la Fonction publique.

Après cette étape, qui pour certain a absorbé toute la journée, s’ouvre la quadrature du cercle : trouver le bon interlocuteur, la bonne porte , une place assise , le bon numéro dans les différentes listes en circulation, une bonne dose d’humour pour ne pas céder à l’hyponcandrie .

Dans le cas d’espèce, la journée du lundi 1er février a offert toutes les variantes que l’on pouvait espérer pour monter au Sinaï de la patience. Car ceux, comme Véronique C. fonctionnaire au ministère de l’Education nationale qui sont arrivés avant 7h40mn avec la ferme volonté de regagner le plus rapidement leurs lieux de travail ont prestement revu à la baisse leur candeur : Ici les bureaux accueillent à 9h. Alors commence l’interrogatoire :
« Avez-vous le ticket d’enrôlement ?
« Oui.
« Montrez
« Regardez, j’ai été recensé avec Untel qui a déjà perçu son salaire.
« Je le sais Monsieur .Nous allons simplement reprendre l’opération biométrique. Allez vous asseoir, on va vous appeler, cinq personnes à la fois pour faire vite.
« Mais, Monsieur, dehors, il n’y a plus de places assises et je suis là depuis 8h.
« Au suivant ! etc »

Le plus ubuesque dans la scène de ce lundi est le fait qu’une proportion importante des fonctionnaires qui ont été contraints de reprendre la phase biométrique de l’opération du comptage des agents publics avait déjà accompli le rituel lors du précèdent passage.

Certes, on y compte encore ceux qui ne sont toujours pas passés sous les fourches, mais cela ne saurait expliquer la pantalonnade de ce mois de février. Laquelle rend exagéré le nombre de 5000 fonctionnaires dits « fantômes » que le gouvernement a avancé. Certains desdits fantômes continuent à se faire recenser au vu et au su de tous ! ...C'est l'émergence.

Mardi 2 Mars 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 1070 fois




1.Posté par AE le 02/03/2010 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Je me rends compte que le pouvoir en place à Libreville fait dans des effets d'annonce pour faire croire à la communauté nationale et internationale qu'il travaille. Sans même vérifier la véracité des résultats du recensement, il annonce en grande pompe la découverte de 5000 fantômes et des milliards d'économie!!!! Il faut donc qu'ils reviennent sur leur annonce. Et que dire des paisibles gabonais qui ont injustement été traité de voleurs de la république?
On attend aussi les poursuites judicaires contre les vrais voleurs. A commencer par la mère d’Ali9 qui serait professeur d’université sans avoir même eu le BACCALAUREAT !!!!! Enfin, son père BONGO lui-même ne disait-il pas avoir eu zéro faute au BACCALAUREAT comme si on faisait la dictée au BAC. !!!!!

Qui vivre verra

2.Posté par Stabilité le 03/03/2010 07:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que fait-on de toutes ces personnes qui passent régulièrement à la caisse dans les trésoreries du Haut Ogooué sans avoir travaillé? Pendant que les vrais fonctionnaires croupissent dans la misère

3.Posté par lePacifique le 03/03/2010 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Stabilité

Tu peux nous citer au moins quatre personnes que tu connait dans le Haut Ogooué qui touchent injustement de l'argent ?

Stp pour l'amour de ton pays arrête de nous raconter n'importe koi.C'est vraiment dommage que de nos jours on puisse encore rencontrer des gens comme toi.Si c'est avec des propos comme ceux cités que tu conte changer le Gabon,je pense que tu n'aboutiras jamais.
Un conseil tourne sept fois ta langue avant de t'exprimer.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...