News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Pana, Ville d’origine Akélé en pays Nzébi

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Jeudi 1 Juillet 2010 à 12:36 | Lu 1914 fois



Gabon : Pana, Ville d’origine Akélé en pays Nzébi
La ville de Pana, chef lieu du département de la Lombo – Bouenguidi, dans la province de l’Ogooué – Lolo (sud-est) nommé Leyassa, dérivé du nom , Pandar, guerrier d’ethnie Akélé est aujourd’hui majoritairement peuplée par les Nzebi et, est aussi une localité proche de la frontière avec le Congo, a révélé mercredi l’équipe de presse de la caravane du cinquantenaire qui sillonne depuis mai dernier le Gabon profond.

Pana a connu son essor à partir des années 1930 suite à l’ouverture de la route reliant le district de Mossengo au Congo au district de Koulamoutou, axe rendu nécessaire par l’exploitation de la fibre servant à la fabrication des tissus et de l’or artisanal .

La localité est devenue un Poste de contrôle administratif (PCA), le 16 mai 1960 avant d’être érigée en district trois ans plus tard et en département le 13 février 1976, appelé : Lombo-Bouenguidi.

Depuis le 6 septembre 1996, Pana, situé à 800m d’altitude du massif du chaillu, a été décrétée commune de plein exercice. La ville peuplée de 2500 âmes, s’étend sur environ 40km2 et compte 11 quartiers qui regorgent 12 services administratifs et des infrastructures publiques.

Sa situation économique n’est guère florissante car, limitée aux simples opérateurs économiques dont les commerçants. La forêt reste inévitablement sa première richesse. La ville est alimentée en eau et électricité depuis le barrage hydroélectrique de Poubara, dans la province du Haut – Ogooué.

Pana est situé à près d’une cinquantaine de kilomètres du district de Dienga dans le département de la Lombo-Bouenguidi et à 82km de Koulamoutou, chef lieu provincial de l’Ogooué-Lolo. L’état de route actuel fait d’un mélange de gravier et d’argile, rend la circulation compliquée.

Comme toutes les autres localités du pays, Pana, déborde de culture et de danse, avec Lingouala, comme référence culturelle.


Jeudi 1 Juillet 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 1914 fois




1.Posté par sco le 02/07/2010 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui Pana le royaume de Boukoubi

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...