Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - PDG : Ali Bongo demande 3 jours de terrain par semaine

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Jeudi 14 Avril 2016 à 06:56 | Lu 1393 fois

Le président du Parti démocratique gabonais (PDG) veut dorénavant une présence massive et régulière des élus et des membres du gouvernement dans leurs circonscriptions respectives pour contrecarrer les «adversaires». Il leur a demandé, mardi dernier, d’être dans leur fief dès le vendredi et de regagner les bureaux le mardi. 3 jours au bureau et 3 jours sur le terrain, tel doit être désormais leur programme d’activités hebdomadaire.



«Vous pouvez travailler de mardi à jeudi, puis dès vendredi, vous allez dans vos circonscriptions», parce qu’il devient indispensable d’aller déconstruire le message de «nos amis d’en face, nos adversaires». C’est la substance du message délivré, le mardi 12 avril dernier, par le président du PDG aux membres du Comité permanent et du Bureau politique de son parti, deux structures composées d’élus et de membres du gouvernement.

«Mais, s’interrogent certains élus, avec quels moyens ?» «Demander la mobilisation, c’est bien, mais nos compatriotes ne viennent nous écouter que s’ils savent qu’à la fin de la rencontre, ils auront à boire et à manger ; c’est une réalité dont ils ne veulent pas se départir. Le Distingué Camarade a oublié de nous dire où on va trouver les moyens pour aller à la rencontre de nos compatriotes et électeurs ; pour la moindre causerie dans mon fief électoral, il me faut au moins 300.000 francs pour louer les tentes et les chaises, la sono et payer les per diem à ceux qui viennent m’écouter», fait remarquer un élu de la Noya.

À en croire certains membres du Bureau politique de ce parti, «le bilan du chef de l’Etat est tellement mitigé, pour ne pas dire plus, qu’il va être difficile de convaincre les Gabonais de continuer à faire confiance au PDG sans débourser un sou». Or, Ali Bongo n’est pas particulièrement généreux avec les élus de son parti. «Les fonds politiques des députés et sénateurs qui étaient à 10 millions CFA viennent d’être réduits de 20%», souligne un sénateur. Un autre élu du palais Léon-Mba affirme que «avec des moyens, c’est déjà très compliqué d’aller à la rencontre de nos concitoyens, mais sans argent, cela va être encore plus difficile».

Le 4 avril dernier déjà, lors de sa rencontre avec les députés membres du groupe PDG de l’Assemblée nationale, Ali Bongo leur avait dit qu’il aurait de plus en plus besoin d’eux. Poursuivant son propos, il leur avait dit sa joie et sa fierté d’être leur porte-étendard pour l’élection présidentielle du mois d’août prochain, leur demandant de se mobiliser davantage pour que les conditions de la victoire soient réunies.

Mais demander aux élus, aux membres du gouvernement et aux hauts fonctionnaires membres du Bureau politique de son parti de ne travailler que trois jours par semaine peut amener à penser que l’administration doit cesser de travailler lorsque surviennent les affaires politiciennes. Est-ce que le fonctionnement de l’administration doit passer après les stratégies électoralistes ?

gabonreview

Jeudi 14 Avril 2016
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 1393 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame






Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée