News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Où sont passés les milliards de la redéfinition de la carte scolaire ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 11 Mars 2015 à 07:24 | Lu 1056 fois

Entre 2013 et 2015, aucune nouvelle infrastructure scolaire n’est sortie de terre. Et pourtant, une enveloppe budgétaire de plus de 20 milliards avait été inscrite dans la loi de finances 2013 pour la rénovation et la construction d’établissements d’enseignement secondaire à travers le pays.



Afin de faciliter la mise en œuvre du Schéma directeur national des infrastructures (SDNI), le législateur a inscrit, pour l’exercice 2013, la coquette somme de 20.177 367 640 francs au budget de l’État au titre de la construction et de l’équipement d’établissements secondaires à travers le pays. Deux ans plus tard, rien n’est visible sur le terrain, bien qu’il semble que les financements aient été décaissés.

Où sont donc passés les 60 lycées et 10 internats censés améliorer les conditions de travail et d’étude dans l’enseignement public du second degré ? Une interrogation d’autant plus significative que l’école gabonaise souffre d’un déficit criant en salles de classe. Désignée pour assurer la supervision et le contrôle technique et financier des différents chantiers liés à ce programme de réduction du déficit infrastructurel dans l’enseignement, l’Agence nationale des grands travaux (ANGT) doit quelques explications à l’opinion publique.

D’ores et déjà, les réseaux sociaux s’enflamment. Ils exigent des comptes. Ainsi dans un texte intitulé «Les 60 lycées financés par le budget de l’État que l’ANGT n’a jamais construit», rédigé à partir de l’annexe explicative de la loi des finances initiale 2013, le blog mays-mouissi.com indique que sur les 20.177 367 640 francs, 14 081 250 000 francs ont été affectés à l’ANGT. Le reste du budget, soit 6 096 117 640 francs, étant sous contrôle de l’agence comptable de Libreville.

Cette dotation est repartie comme suit : 7, 6 milliards pour 60 nouveaux lycées avec équipements ; 2, 5 milliards pour 10 nouveaux internats et avec équipements ; 781 millions pour la rénovation de cinq internats ; 4 milliards pour la construction d’un lycée scientifique à Koula-Moutou ; 300 millions pour la construction d’un internat au collège d’enseignement secondaire de Mpaga ; 1,15 milliard pour l’extension et l’équipement du CES de Cocobeach et 3,8 milliards pour l’achèvement des autres travaux en cours.

L’on peut tout de même s’interroger sur la particularité et l’originalité du lycée technique de Koula-Moutou, vu son coût excessif, évalué à 4 milliards contre 3 milliards pour l’ensemble des 59 autres établissements identifiés dans le programme. Il en va de même pour les travaux d’extension et d’équipement du CES de Cocobeach pour lesquels le législateur a affecté une enveloppe budgétaire de 1.15 milliards. Un montant, somme toute, démesuré. Face à ces interrogations, l’ANGT, récemment transformée en ANGTI, va-t-elle se murer dans le silence ? Qu’en dira l’Assemblée nationale ? Va-t-elle initier une mission d’enquête parlementaire ? Au-delà, quel crédit accorder à ses précédentes descentes sur le terrain ? Des questions, toujours et encore…

Gabonreview

Mercredi 11 Mars 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1056 fois




1.Posté par Beaurivage le 11/03/2015 14:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Laissez nous avancer. Car cest 20 lyces sont dans l,ogooue ivindo chez le porte voix non le haut-parleur.

2.Posté par mbina le 11/03/2015 19:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Svp laissez logooue ivindo tranquile.On attend bongo o tournan

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...