News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Où êtes-vous madame la Présidente ?

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Mardi 11 Août 2009 à 02:43 | Lu 380 fois

Alors qu'elle annonçait lors de son investiture une ballade en mer calme sur la barque des élections, déployant la grande voile estampillée «Concertation-Constitution-Consensus», l'embarcation de Rose Rogombé tangue sous la pression des vents contraires : délais de vérification des listes électorales, démission des ministres-candidats, impartialité de l'Etat, etc. La barque de la transition a tant besoin de l'adresse de son capitaine pour maintenir le cap. A quatre jours du début de la campagne, il serait temps que le chef de l'Etat sorte de sa réserve pour appeler les uns et les autres au calme, à la sérénité et à la responsabilité, comme promis lors de son investiture le 10 juin.



Gabon : Où êtes-vous madame la Présidente ?
Le ciel est de moins en moins clair sur l'organisation de l'élection présidentielle du 30 août en raison de la polarisation du débat sur impartialité de l'Etat, née de la polémique sur la démission des « ministres-candidats » qui a conduit au face à face entre la police et les manifestants à Libreville le 7 août dernier.

La transition tenait pourtant le bon cap jusqu'à la mi-juillet, notamment avec les concertations élargies pour déterminer le calendrier électoral et lors desquelles l'ensemble des leaders politiques, ceux de la société civile et les forces vives de la nation avaient pu donner leurs propositions pour mener à bien cette transition.

Les premiers vents contraires ont commencé à se lever avec la décision de la Cour Constitutionnelle de n'accorder qu'un délai de 45 jours supplémentaires, alors que la majorité des leaders politiques réclamaient 3 à 6 mois supplémentaires, notamment pour réviser le fichier électoral, principal garant de la fiabilité et de la crédibilité du scrutin.

La décision de la Cour qui se conformait aux prescriptions de la Constitution condamnait le gouvernement à travailler d'arrache-pied et surtout à ne perdre aucune journée pour tenir le calendrier. Malgré les appréhensions de certains, les Gabonais sont restés confiants, en comptant sur la capacité du capitaine à tenir ferme le gouvernail pour éviter les récifs.

Les premiers avis de la tempête sont apparus le 22 juillet avec le départ du gouvernement de tous les ministres-candidats, à l'exception des candidats du PSD et du PDG, le ministre de l'enseignement technique, Pierre Claver Maganga Moussavou et son homologue de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba.

Pourtant, cet avis de tempête était repéré et cartographié depuis longtemps, puisque le chef de l'Etat avait demandé lors d'un Conseil des ministres au début du mois de juillet la démission du gouvernement de tous ceux qui entreront en lice pour le fauteuil présidentiel.

L'autre écueil que n'aura pas su esquiver Rose Rogombé, c'est celui de la transparence du fichier électoral. Alors que les délais d'inscriptions étaient déjà jugés trop justes, ne permettant pas à tous les électeurs de s'inscrire, les listes ont été affichées, le 9 août, alors qu'elles devaient l'être depuis le 1er août dernier.

Selon la loi électorale, ces listes devaient être affichées le 1er août pour permettre aux électeurs de procéder à la vérification jusqu'au 8 août. Les éventuelles réclamations étaient prévues pour la période allant du 9 au 14 août. Théoriquement les électeurs n'auront plus que 5 jours au lieu de 14 pour ces deux opérations. Jusqu'ici personne ne sait si les jours perdus seront récupérés, le ministère de l'Intérieur est silencieux sur la question.

Minorés par certains et amplifiés par d'autres, ces vents contraires menacent néanmoins la barque de la transition et la présidente de la République serait la dernière à l'ignorer. Il est temps qu'elle sorte de sa réserve pour donner aux Gabonais les réponses qui s'imposent en pareille circonstance pour maintenir le consensus «arc-en-ciel». Il est de son devoir et de son pouvoir de mener à bien cette transition historique qui aura pour seul vainqueur le Gabon.

Publié le 11-08-2009 Source : Gaboneco.com Auteur : Gaboneco

Mardi 11 Août 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 380 fois




1.Posté par ogandagamoussonga le 11/08/2009 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Madame La présidente
Le Gabon se trouve à un tournant décisif de son histoire.Le Gabon,pays de nos ancêtres et de nos descendants ne saurait être sacrifié à l'autel des intérêts égoïstes et partisans des uns et des autres.Nos amis français disent justement que:prévenir vaut mieux que guérir.
Madame La présidente, au vu des signes qui s'annoncent,le devoir vous commande de prendre les décisions justes pour le Gabon ( votre fonction vous y invite )
Faites en sorte,Madame La présidente,que l'histoire retienne que vous avez joué votre partition avec maestria dans ce concert qu'est la marche du Gabon notre pays.Rappelez -vous toujours un de mots fondateurs de notre pays:justice et ces phrases de notre hymne national de Georges Damas Aleka:éveilles-toi Gabon,une aurore se lève.C'est enfin notre essor vers la félicité.Bâtissons l'édifice nouveau auquel tous nous rêvons afin que le jour sublime arrive enfin chez nous .Quelle leçon d'espérance donnée par ce père fondateur.
Veuillez agréer,Madame La présidente ma très haute considération.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...