News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Où est le Bilan de Bongo père ? Un sujet de conversation des Gabonais

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Vendredi 23 Octobre 2009 à 21:20 | Lu 1610 fois

LVDPG, le nouveau pouvoir s'installe , des questions que beaucoup de Gabonais se posent, où est le Bilan de Bongo père pendant 42 ans ? l'effet d'annonce du nouveau pouvoir serait - il perçu comme un feu de paille ? Bongo fils ferait mieux que son père ?



Gabon : Où est  le Bilan de Bongo père ? Un sujet de conversation des Gabonais
quel est le bilan d'Omar Bongo, à la longévité politique exceptionnelle ? Vu du point de vue de l'ancienne puissance coloniale, il est exact que Bongo fut un ami fidèle de la France. Les entreprises françaises ont eu plus que leur part des richesses pétrolières, forestières et minières du Gabon. Et dans tous les conflits au centre de l'Afrique, Bongo s'associa à l'action de la France qui y entretient une base militaire essentielle. Vu depuis son propre pays, le bilan d'Omar Bongo est plus mitigé. Certes, il a préservé la paix civile, ce qui n'est pas négligeable dans une région aussi troublée. Mais il n'a pas su ou pas voulu répartir avec plus d'équité la manne pétrolière parmi une population qui reste très pauvre, ni mettre en oeuvre la démocratisation d'un pays livré à un clan familial. C'est d'ailleurs cette insuffisance démocratique et sociale qui nourrit aujourd'hui les inquiétudes sur l'après-Bongo et l'avenir du régime et du pays".

La France de Nicolas Sarkozy s'inscrit dans la continuité de celle de François Mitterrand qui, pour ce qui est de la politique dite de coopération, avait lui-même mis ses pas dans ceux du général de Gaulle ? (...) Les liens incestueux entre Paris et l'ancien pré carré se sont distendus à mesure que s'amenuisaient les moyens de la France de pérenniser sa présence militaire sur le continent noir."


Fils et fruit du système politique de feu son père, Omar Bongo Ondimba, Ali, est lion d’être un gabonais non comptable de l’actuel chaos que partage le pays depuis plus de quatre décennies, le temps de la présence à la présidence de la république d’Omar Bongo Ondimba.

Mais sans vouloir nous attarder à pleurnicher sur ce qui n’a pas été fait, nous sommes tout de même tentés de nous questionner si Ali Bongo aura l’audace d’aller jusqu’au bout de sa logique, autrement dit, si le fils d’Omar armé d’une volonté d’assainir l’environnement politique, aura le toupet de remuer certaines casseroles qui fâches. Mais comment va t -il diriger un pays sans s'être élu ? Gouverner avec 10% de la population Gabonaise favorable ?

Après une réforme en profondeur de la machine administrative saluée à juste titre par l’opinion nationale, le nouveau président non élu du Gabon tente également de se signaler dans la lutte contre le brûlant phénomène des détournements des deniers publics, en ayant débuté des arrestations des présumés compatriotes coupables et complices du récent scandale financier à la Banque des Etats de l’Afrique Centrale BEAC.

L’un des signaux forts marquant la volonté du nouveau chef de l’Etat gabonais non élu de prendre à bras le corps ce brûlant dossier, est le rappel au pays du compatriote Philibert Andjembe, désigné au poste de directeur général de cette institution financière sous régionale, qui a récemment accusé de plus de 10 milliards de fracs cfa. Un poste qui pourrait revenir dans les prochains jours à un proche du nouveau président, avec comme entre autre personne pressentie, Alexandre Barro Chambrier, dont l’absence sur la liste du nouveau gouvernement étonne est tout sauf une omission.

Sauf que dans le brûlant dossier de la BEAC, comme par le passé, se sont les fusibles qui paient jusqu’ici le lourd tribut, le présumé cerveau de cette basse besogne, un parent germain de l’actuel chef de l’Etat et qui vient d’essuyer les foudres des presses camerounais et équato guinéenne, Philibert Andjembe, se la coule douce, loin des geôles de la police d’investigation financière, qui s’est pourtant empressé de mettre la main sur des simples exécutants, à l’exemple de comptables de l’institution au bureau de Paris, dont certains méditent sur leur sort depuis plusieurs jours entre les quatre mûrs de leur trou.

Remuer jusqu’à la lie le dossier de détournement de fonds public au Gabon, se révèle être une mission impossible pour le nouveau locataire du palais du bord de mer, histoire d’éviter de réveiller les vieux démons. Mais comme l’élan impulsé ne doit pas être arrêté de peur d’essuyer les foutres de la presse et de l’opinion, seuls les petits poissons paieront les frais. Se sont donc des victimes vraisemblablement triées sur le volet qui payeront l’addition, jetées en pâture telles des cobayes. Comme d’ailleurs, ne pensait pas mieux le dire l’autre je cite ’’La justice s’est pour les pauvres’’.

Qu’à cela ne tiennent, les forces d inerties et autres pesanteurs du passé n’ont visiblement pas raison eu raison de la détermination d’Ali Bongo Ondimba d’en finir avec une époque de copinage, et autre régionalisation dans la gestion des affaires publiques. Une valse de dégommage des intouchables d’hier a commencé, avec notamment dans le viseur, des proches consanguins du nouveau président non élu, et des fidèles compagnons de feu Omar Bongo Ondimba, qui ont été au nom du renouveau prôné, balayés avec impétuosité par le fils du ‘’grand camarade’’ à peine arrivé sur le trône. Une situation qui divise le PDG, alors Ali Bongo va t -il tenir sans s'être élu du peuple Gabonais ? l'avenir nous le dira

LVDPG


Vendredi 23 Octobre 2009
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 1610 fois




1.Posté par Etoile le 23/10/2009 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De qui se moque t-on un voleur qui se permet de regler des comptes aux autres voleurs quel pays

2.Posté par Esprit de Couleur Sombre le 23/10/2009 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Où est le bilan d’ Omar Albert Bernard Bongo Ondimba ?

Il est là !

Celui-ci se ventait d’avoir maintenu la paix au Gabon … résultat moins d’un semestre après son décès faisant suite au coup d’état de son fils adoptif … les citoyens de Port-Gentils se faisaient massacrés par des milices étrangères entrées dans notre pays à la demande de son fils adoptif …

La région du Grand Nord est en encerclée par les éléments chargés de la sécurité des intérêts du clan de Bongo et la France au Gabon.

La paix de Bongo était un leurre … tout est prêt pour la guerre civile … voilà la paix de Bongo.

Où est le bilan d’ Omar Albert Bernard Bongo Ondimba ?

Il est là !

Celui-ci se ventait d’avoir maintenu l’unité nationale du Gabon …

la preuve moins d’un semestre après son décès faisant suite au coup d’état de son fils adoptif les ethnies majoritaires (Fang, Punu, …) rejettent les Téké … l’ethnie ultra-minoritaire du clan Bongo.

Les Fang a juste titre refusent d’embarquer pour 30 ans sous la domination d’une petite minorité qui n’a fait ses preuves dans aucun domaine, mais s’est fait négativement remarquer dans sa vassalité constante à la volonté de domination de la France sur le Gabon.

l’unité nationale du Gabon était un leurre … désormais les grands groupes ethniques observent l’ultra-minorité des Téké en chiens de faïence … près à leur tomber dessus à bras raccourcis dès le soutien militaire qu’ils ont de l’étranger montrera des signes de faiblesses.

Où est le bilan d’ Omar Albert Bernard Bongo Ondimba ?

Il est là !

Un enfant qui a échappé à la misère du Biafra a été accueilli dans une famille gabonaise, la moindre des politesses serait qu’il remercie à jamais tous les diables de l’avoir laissé s’échappé … mais non !
Un jour il décide d’aller s’assoir dans le fauteuille du grand père Léon Mba quel Culot ! quel le impolitesse!

Nous allons le renvoyer chez lui.
Voici à mon avis le bilan d’ Omar Albert Bernard Bongo Ondimba .

ECS

3.Posté par Mezzah le 23/10/2009 23:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un bilan tellement sombre que l’usurpateur n'aura pas la décence de publier.

Quel honte/rêve !!


4.Posté par gab le 23/10/2009 23:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On connait tous le bilan !!

5.Posté par St. Michael le 24/10/2009 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est pour cela que nous confirmons que bongo fils ne peut pas réussir car il part avec un handicap de -42x365 = - 15.330 jours d’handicap hérités de son père adoptif. A cela s'ajoute un déficit de deux coup d’état avec massacre des gabonais et faux et usage de faux en moins d’un mois.

6.Posté par Ali7 le 24/10/2009 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon est une histoire de magouilles dès l'origine. C'est la propriété privée des coupeurs de bois puis sont venus après les pétroliers.

Omar Bongo père lui-même a des origines encore plus floues que son fils. Que penser des origines de Patience et de JB Assélé qui sont en faits des congolais tout comme Mboumbou Miyakou.

Les seuls qui défendent les intérêts du Gabon sont aujourd'hui les Fang. Léon Mba lui-même était un grand nationaliste et patriotes et ne voyait que les intérêts de ces concitoyens.

Qu'est ce que Bongo des projets de Léon Mba ? Il n'a rien fait pour le gabon. Même le chemin de fer goué-Invindo et le port de Libreville.

Omar Bongo voulait même doter le pays d'une centrale nucléaire, une imbécilité que je n'oublierais pas mais avec quels fonds ?

Le regne de Bongo père c'est de la gabégie des finances publiques, le vol, les détournements, les viols, les pédérastes. Le premier président en place bi-sexuel du monde. Voici son palmarès.

Son discours sur la paix était vide. Comment peut-on parler de paix quand les gabonais meurent car ils n'arrivent pas à se soigner oHaut-ogoué et Ogoué Lolo ) où l'opposition n'a pas le droit de tenir des meetings et faire élire ses représentants sans intimidation.

Incapable de construire des routes pour que la communication entre le Nord, le sud, l'est et l'ouest se sentent tous proches des uns des autres. Bien au contraire, il a entretenu le tribalisme, l'ethinisme à un niveau insupportable dans le pays. il ya encore des coins au Gabon où les populations vivent et pensent comme au Moyen-Age.

7.Posté par Pierre Kiroule le 25/10/2009 03:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le bilan est enterré avec lui, t'as plus qu'à aller le déterrer si tu n'as rien à glander!

8.Posté par St. Michael le 25/10/2009 07:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand nous sommes enterrés, c'est seulement le corps qui se désintègre car notre Cliché (âme) suit son chemin pour aller présenter notre bilan au TRES HAUT notre CREATEUR qui nous a envoyés dans cette mission passagère. Pour garder son âme il faut avoir un bilan positif. Méditons….

9.Posté par PLUS D'ACTIONS le 26/10/2009 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Droit de reponse a Esprit de Couleur Sombre et a tous les xenophobes
Chers xenophobes et fils de putes comme Esprit de Couleur Sombre, je me rends compte que vous n'etes que des imbeciles puants et morvants, comment pouvez vous penser des idiotie pareilles en buttant les tekes au premier rang. La question que je vous ai toujour est celle de savoir si dans le Haut ogooue et l'Ogooue loo, il n'y pas d'opposition selon vous. Qui vous a dit que l'homme fang etait un opposant ideal au gabon, vous etes vraiment abnesics et j'ai honte a votre place. Si vous ne le savez pas, puisque vous parliez de Leon Mba, faisons un peu d'histoir. Apres les independances, leon mba etait l'unique chef d'etat africain a avoir proposer a Degaulle que le drapeau du gabon ait les couleures et les insgnes de celui de la France. Quel definition donnez vous au terme nationaliste? J'ai honte a votre place monsieur "Esprit de Couleur Sombre". C'est d'ailleurs maintenant que je me rends compte que ton esprit est completement sombre et tu ferai mieux d'eteindre ton cerveau bourre de riz parfume, parcequ'avec un esprit sombre, tu risques de nous emmener dos au mur.
Je suis egalement surpris d'apprendre que les fangs sont les seuls a pouvoir defendre dignement les interets du peuple gabonais. Analyse: Ce que nous vivons aujourd'hui a ete ficscelle et monter par monsieur Mba obame andre. Encore un peu d'histoire. Fin 2007, mr Mamboundou est alle voir le patriarche Bongo pour se mettre d'accord sur le fichier electorale qui etait pratiquement la pomme de discorde entre la majorite et l'opposition et les deux sont tombes d'accord sur la necessite de rendre le fichier electoral gabonais biometrique, mr mba obame en complicite avec celui qu'i combat aujourd'hui, bebe Zeus, ont categoriquement decline la proposition.
Mon etonnement est aussi grand de constater que les fangs sont les dignes fils du gabon et les seuls a defendre les interets de son peuple. Mr "Esprit de Couleur Sombre' , ne faites pas etalage de votre ignorance. Vous n'etes pas sans ignorer le cas recent du pere paul Mba Abessole, lui aussi, defendait-il aussiles interets des gabonais aupres du pere n'est ce pas, ne soyons pas plus royalist que le roi, si vous n'avez rien a dire, alors no comment, taisez vous et fermez votre bec.
u[Lesson]u: Je pense que le plus important ici c'est de chercher des voies afin de sortir ces imposteurs de la ou nous ne les avons pas mis, car cette place appartient au peuple, ce n'est pas de se rabaisser dans les debats ethniques parceque tous, nous pouvons nous deverser dans ce debat qui est sans issue. Je suis un altogoveen si tu ne le savais pas.
Plus jamais ca!!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...