News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Opposition - un candidat unique ! et Ali Bongo Ondimba reçoit le soutien de sa majorité

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 2 Juin 2014 à 10:25 | Lu 4232 fois

L'opposition, pour sa part, s'organise pour présenter un candidat unique face au président sortant



Une vingtaine de partis politiques légalement reconnus ont signé samedi à Libreville une charte pour soutenir l'action politique de l'actuel chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba.

La charte a été baptisée "Charte de la majorité républicaine et sociale pour l'émergence". Elle remplace la "Charte de la majorité républicaine pour l'émergence" qui regroupait tous les partis alliés dévoués à la cause du chef de l'Etat.

Le document a été paraphé au cours de la convention des partis de la majorité républicaine, la toute première d'Ali Bongo avec les partis qui soutiennent son action.

"Venez apporter votre pierre à l'édifice. Ne passez plus votre temps à critiquer. Plutôt venez rejoindre la grande famille de la majorité pour la construction d'un large rassemblement pour un Gabon fort et dynamique", a déclaré le président Ali Bongo Ondimba, faisant allusion aux partis politiques qui hésitent encore à rejoindre sa famille politique.

Cet appel intervient au moment où l'élection présidentielle de 2016 est au centre des discussions. Ali Bongo Ondimba n'est pas encore officiellement candidat à un nouveau septennat, mais tout laisse croire qu'il briguera un nouveau mandat et la Constitution le lui permet.

L'opposition, pour sa part, s'organise pour présenter un candidat unique face au président sortant.

Source: Agence de presse Xinhua

Version du Gabonreview du 02/06/2014

Ainsi les leaders ou les représentants des partis que sont le CLR, l’UPR, le RDR, le PGCI, le PSGE, le Morena originel, le BRD, l’USG, le RDP, l’Adere, le RPG, Gabon Avenir, le Parti travailliste, le Rassemblement des gaulois, l’UDIS, le RG et l’UDL ont pris place aux côtés d’Ali Bongo, au demeurant président du Partie démocratique gabonais (PDG), dans le sens de lui témoigner leur soutien.

Avec cette nouvelle sortie de la hiérarchie du PDG, formation politique au pouvoir, et aux côtés de ses alliés, on comprend aisément que les états major sont mobilisés pour ratisser le maximum de militants et de potentiels électeurs pour 2016, date à laquelle se déroulera, théoriquement, la prochaine élection présidentielle au Gabon. Toute chose qui catalyse déjà les énergies et les passions.

Et l’opération du PDG et de ses alliés au Jardin botanique de Libreville sonne comme une réponse à toutes les stratégies actuellement déployées par les membres de l’opposition, enrichis de Jean Ping et de Jacques Adiahénot, tous deux anciens membres du parti au pouvoir, dont le but est de rechercher le consensus autour d’un candidat unique devant affronter Ali Bongo Ondimba en 2016. Ce, d’autant que même si l’actuel locataire du palais de bord de mer n’a pas encore annoncé sa candidature, des membres de son parti ont même déjà offert l’argent devant servir au paiement de sa caution au cas où il décidait de se présenter.

Le président Ali Bongo Ondimba, appelant les partis encore indécis à le joindre a déclaré : «venez apporter votre pierre à l’édifice. Ne passez plus votre temps à critiquer. Plutôt, venez rejoindre la grande famille de la majorité pour la construction d’un large rassemblement pour un Gabon fort et dynamique». Et pour faire plus de place aux éventuels nouveaux venus, le camp présidentiel a décidé de réviser ses statuts.

Ali Bongo essaie donc ainsi de resserrer les rangs de sa majorité, lorsqu’on sait les tensions qui l’ont miné pendant les élections locales et municipales du mois de décembre 2013. A cette période, certains se sentaient délaissés, oubliés voir écartés du pouvoir qu’ils défendaient avec leurs militants.

«C’est ce qu’ils auraient du faire depuis», a déclaré un militant d’un des partis allié qui a également indiqué que cette «façon de faire devrait changer». Allusion faite à la propension de ne reconnaître ses alliés que lors des échéances électorales. Une chose est sûre, c’est que la bataille de 2016 est lancée.

Lundi 2 Juin 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 4232 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

18.Posté par L''''Observateur le 04/06/2014 02:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Information de grande importance:
Campagne de vaccination au Gabon: le vaccin PENTAVALENT serait extrêmement dangereux (mortel)pour les enfants et les femmes enceintes. Plusieurs détails et autres sources d'informations sont expliqués sur Google à ce propos. Nous demandons à tous les gabonais d'éviter de faire vacciner leurs enfants. Aucune épidémie ni pandémie n'ont été observé au Gabon pour que l'Etat gabonais programme une action de vaccination des enfants de grande envergure. Ceci avait déjà été signalé par certains internautes il y a plusieurs mois, car l'action semble se projeter à une forme de décimation douce de la population gabonaise. Merci d'en faire une très large diffusion. D'après Jean Ping, "les autorités gabonaises tuent les gens". Cette piste de la vaccination par le "Pentavalent" est réelle.

17.Posté par orteguslevirus le 03/06/2014 14:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le changement ne viendra pas de l opposition gabonais ou des élections ,mais du soulèvement populaire qui commencera demain par tous les fonctionnaires responsables et conscients de situation précaire du pays.
Le pays est sous une bombe qui a besoin d un detonnateur.

16.Posté par ki vivra verra!!! le 03/06/2014 12:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Poste 14 soignes aussi ton vocabulaire,même si se sont ds mots codés stp ya ds fautes qu''on ne doit pas commettre,ok bref l''avenir ns le dira qui vivra verra!!!

15.Posté par le PDG est nul le 03/06/2014 09:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce que les gens ignorent est que le PDG crée une revolte latente, ils ne veulent pas quitter le pouvoir car ils savent que ce n''est pas un parti,et que tous ces finiront tous en prison !

14.Posté par mokita le 03/06/2014 08:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je rie souvent kon je vois ls gabonnais dire que le pdg dois partir, franchemement tous se temps ou ete vs pr le dire c est ds que le fils a le pous voire que vs dite que il dois partire. tu crois que ali ne nous connais pas ??? il connais notre mentalite il c est que le gabonnias est un peure. ilc est que ns on n aime pas la voilence. danc il faux arrete de dire que ali dois partie je suis dacore avec vous. que le pdg fais chie le peupl. m est c est pas pour tous de souite que le pdg va partir. parce que le gabonnais est un peure. bonne journe

13.Posté par Faustin Boukibi le 03/06/2014 00:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Poste 9 histoire tiens toi à distance de moi et gardes toi de tes insignations à la con opposition toujours le mot opposition dans vos sales gueules puantes quoi c''est l''opposition qui gère le pays aujourd''hui?

12.Posté par Faustin Boukibi le 03/06/2014 00:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Poste 9 histoire tiens toi à distance de moi et gardes toi de tes insignations à la con opposition toujours le mot opposition dans vos sales gueules puantes

11.Posté par Oréma le 02/06/2014 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hé hé ça me fait rire, au fait ces pseudos partis du ventre comptent combien d'adhérents? Ya rien là, pas de quoi inquiéter l'opposition parce que tous ces gabonais vont traverser à la dernière minute, on leur laisse le temps de garnir leur compte bancaire car on en aura tous besoin. C'est ça la grande comédie des guignols.

10.Posté par LE RASSEMBLEMENT DES GAULOIS ET LE PROBLME MENTAL DES GABONAIS le 02/06/2014 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon est un pays maudit !!! L'aliénation mentale de la classe politique gabonaise a atteint son paroxysme et constitue désormais un réel danger pour le peuple gabonais et les générations futures.

Je pense que le mal que le colon français nous a fait, n'est pas encore guéri. L'aliénation culturelle finie par être partie intégrante de notre substance, de notre âme; et quand on croit s'en être débarrassée; on l'a pas encore fait complètement.

Souvent les hommes politiques gabonais (surtout le PDG) ressemblent aux esclaves du XIX eme siècle, qui libérés par leurs maîtres vont jusqu'au pas de porte, puis reviennent à la maison parce qu'ils ne savent plus où aller.
Depuis le temps qu'ils ont perdu leur liberté. Depuis le temps où ils ont acquis les réflexes de subordination . Depuis le temps où ils ont pensé et appris à penser commme leurs mares esclavagistes. C'est la même chose qui est à l'arrivée à la classe politique gabonaise.

Si réellement légalité intellectuelle est tangible. L'élite gabonaise, sur des thèmes controversés, devrait être capable d'accéder à la vérité par sa propre investigation intellectuelle; se maintienne à cette vérité jusqu'à ce que l'humanité sache que le Gabonais ne sera plus frustré.

L'élite gabonaise dans toute son entièreté est persuadée que pour qu'une vérité soit valable et objective; il faut qu'elle sonne BLANCHE.
Aussi longtemps que les hommes politiques gabonais seront aliénés, leurs cerveaux seront toujours vides. Les réalités culturelles et quotidiennes du Gabon leur échapperont toujours, elles ne se fixeront plus dans leurs cerveaux.
Cette classe politique porte des oeillères de l'éducation colonialiste et elle ne peut envisager aucun progrès pour le peuple gabonais. Elle est atteinte de la cécité culturelle et intellectuelle. Elle ne peut plus voir d'elle-même. Il faut que ce soit le Rassemblement des Gaulois qui vole à son secours.

Il faut que les Gabonais dignes se libèrent de cette pollution mentale et reveillent le "Batisseur de la vraie nation gabonaise" qui dorme en chacun d'eux. Il faut plus que jamais réveiller le "Créateur qui dort en chacun de nous". c'est ca la vérité.

"Seule la lutte libère" (Thomas Sankara)

9.Posté par histoire le 02/06/2014 09:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
faustin u parle de kwa c honèt hom non pa de leçon de moral a recevoir de ki ke se soit,et surtou pa de loposition ke moi japel pdg faché .

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...