News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Opposition Gabonaise - Une charte pour la fin du Bongoïsme

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Dimanche 15 Novembre 2009 à 18:26 | Lu 1814 fois



Aujourd’hui le 15 novembre 2009 à Libreville, devrait être ratifié le texte d’une nouvelle charte de l’opposition gabonaise. Tous les lieux de réunion possibles approchés en vu d’accueillir cette manifestation ont soit changé d’avis subitement ou alors, ont refusé sans explication d’abriter la signature de la charte.

On retiendra comme exemples des lieux comme l’Intercontinental (nouvelle propriété des Libyens), le Gymnase CHARLES NTCHORERE ou la Cité de la Démocratie…La fausse émergence d’une vraie dictature !


Chaque leader devant s’exprimer 5 minutes, voici le texte de ma déclaration. La suite des documents sera affiché dans la journée du 16 novembre 2009.


Dans mon discours devant la coalition, je critique le concept d'émergence tel que nous le propose la néo-dictature d'Ali Bongo. Pour la petite histoire, ce concept fut pillé allègrement par la campagne d'Ali Bongo Ondimba et ses conseillers françafricains. J'en avais dessiné les grands traits au moment de mon discours de REIMS en Avril 2009. Le Bongoïsme est également une management de la misère intellectuelle.

Une charte pour la fin du Bongoïsme

Avec les autres membres de l’opposition, j’ai critiqué les multiples violations de la loi dans l’organisation de l’élection présidentielle et une gestion partisane de la transition en faveur du PDG (Parti Démocratique Gabonais). La prise du pouvoir par la force, après une kermesse politique sans précédent dans notre pays, a abouti au galvaudage du concept politique « d’émergence » que j’ai utilisé le 4 avril 2009 lors d’un Forum international à Reims en France.

Les programmes politiques de l’opposition et en particulier le mien, ont été repris par les Nouveaux Maîtres du Gabon sans que la nouvelle sémantique basée sur « l’Emergence » ne parvienne à cacher la pauvreté intellectuelle et le manque de savoir-faire de ceux qui prétendent nous diriger.

Rallié avec 15 autres candidats à la Coalition pour l’Alternance refusant le coup de force électoral, je suis parvenu, malgré « la liste noire » distribuée par les autorités gabonaises, à passer les différents postes de contrôles de l'aéroport international Léon Mba et à embarquer pour Paris le 14 septembre. J’en profite d’ailleurs ici pour attirer l’attention des Gabonais sur les tracasseries dont ont été victimes certains personnels de la Police de l’Air et des Frontières et de Gabon Airlines du fait de mon départ. Malgré cet exil relatif du pays, je fais partie de l’opposition. Comme toujours, je suis avec le Peuple Gabonais et je ne vous décevrai pas.

« L’Emergence » version Ali Bongo ne peut pas marcher au Gabon, pas plus que n’a marchée « la Rénovation » du Président défunt. Pourquoi ? Parce que le « Bongoïsme », qui est un management par la misère, et le « Racisme Géopolitique », véhiculé par « Françafrique » dans toute l’Afrique francophone, doivent être démantelés pour que toute notre Afrique, en premier lieu le Gabon, devienne une zone émergente.

Or, par bien des aspects, l’Afrique francophone semble étrangère à la mondialisation, ou, ce qui est pire, paraît souvent en être la victime. Pour faire progresser notre pays, nous n’avons plus à faire allégeance à qui que ce soit. Nous avons besoin de partenaires dignes de ce nom. Nous avons le droit de nous battre pour faire avancer le Gabon autrement que par des bons sentiments et c’est une entreprise pour laquelle, il vaut la peine que nous risquions nos vies.

Il ne faut se faire aucune illusion. La vraie question pour comprendre le blocage du Gabon est celle-ci : Pourquoi la partie de l’Afrique anciennement sous influence française connaît-elle les plus grands échecs ? A n’en pas douter, en répondant à cette question qui pose le problème des relations de la France avec ses anciennes colonies, l’Hexagone arrivera peut-être à résoudre ses problèmes d’identité…

Combien de temps allons-nous souffrir sous les agitations du « Nouveau Pouvoir » ? Très peu de temps dans la mesure où aucun mensonge ne peut durer éternellement. Si nous refusons le tribalisme, les mauvaises mœurs et le culte de l’argent, assurément le Bongoïsme et la Françafrique seront vaincus bientôt.

Fait à Reims en France, le 15 novembre 2009.



LVDPG Le quotidien du peuple Gabonais




Dimanche 15 Novembre 2009
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 1814 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

16.Posté par alvine17 le 18/11/2009 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non faut pas casser tuer ou je sais quoi d'autre car c'est claire qu'ils ont l'armé. Ils sont loin d'être idiots de penser qu'il leur faille l'armée pour hypnotiser et protéger leur intérêt . par contre on est bien d'accord qu'ils ont certes le pouvoir militaire mais le peuple aussi a un pouvoir qu'il doit en aucun cas oublier et savoir l'utiliser. Ils ne gouvernent pas des chiens ou des poupées mais des hommes et des femmes capables de penser et de faire des choses. Le vrai problème se situe à une prise de conscience profonde à tous niveaux hommes et femmes. Et là ce site donne l'opportunité de s'exprimer et véhicule les informations. il faut éduquer à nouveau.

15.Posté par le Gabon que les Blablabla le 17/11/2009 05:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vrrrrrrrrraiment le gabonais va jamais changer vous tous entrain de se critiquer qu'est ce que vous gagnez rrrrrrien c'est ça le probleme des gabonais parler blablabla Au lieu de critiquer chacun l'autre et au lieu de compter sur bbm ou amo ou pm bouger vos fesses faite quelque chose c'est vous qui doivent montrer A l 'opposition que vous etes pret a lutter pour le Gabon j'aime pas trop écrire c'est rare que je mets des commentaires ici parce tout ça ne change rien il faut des actes le gabonais parle trop et critique son frère gabonais au lieu de commencer a bouger un peu bruler casser tuer les traitres mais dommage vous allez tjs dire on va encore faire comment Ali est président et l'armée est partout bon bonne chance avec vos critiques qui va libérer le Gabon bientôt

14.Posté par Obiang Letoupuissant. le 17/11/2009 00:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je viens de relire son billet sur la françafrique et ce n'est même pas des congolais qui l'organisaient. Vraiment l'Afrique des forêts est peuplée de singes, j'ai honte maman. Voici le billet qu'il a consacré à ça. Alors je me dis que 1 soit Aristide n'est pas congolais mais pédégiste à petite bite, soit c'est encore des congolais payés par Sassou le Criminel. Allez lire ce qu'il a écrit sur la causerie de Louviers. Vraiment une bande de vauriens.
- http://moubamba.com/peut-on-sortir-de-la-francafrique-cafe-radical/

13.Posté par Obiang Letoupuissant. le 17/11/2009 00:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@tous les blagueurs bongoïstes du dessus. Bande de demeurés. Si vous attaquez autant BBM c'est que vous savez qu'il est le seul à véritablement s'opposer au Bongoïsme espèce de primates à peine évolués comme il vous taxerait s'il s'abaissait à vous lire enfoirés. Arrêtez de raconter des bêtises et regardez les faits. Quant à la soi disante récupération congolaise, je n'ai vu nulle part où il a écrit qu'il avait récupéré quoi que ce soit. Au contraire il a cité les personnes qui l'ont invité dans son billet sur ce truc. Vraiment des désinformateurs. Vous ne méritez pas qu'un type comme lui s'intéresse à vous car vous êtes des connards en boîte. Bande de crétins.

12.Posté par St.Michael le 16/11/2009 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Juste deux remarques pour couper court:

1-La Cible c'est ALiben Ojukwu dont l'acte de naissance a été fabriqué le 29 Mai 2009, juste trois mois avant de massacrer des gabonais inoffensifs à POG.
2-Le compatriote de sang c'est le courageux BBM qui dit ce que certains pensent et n'osent pas se dévoiler.

Si quelqu'un pense le contraire qu'il ait le courage de se distinguer en levant le doigt.....

The courage is one of the virtues for the Right Leadership…Amen.

11.Posté par Leblagueur le 16/11/2009 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Flore, réaction primaire, propos sans fonds, triste…triste…

10.Posté par espoir le 16/11/2009 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
encore fois permettez moi de le dire NOUS MÉRITONS ALI ET VIVE ALI .TSOUOOOOOOOOOOOOOOO KEL PEUPLE .VOUS NE SAVEZ MÊME PAS SE K VOUS VOULEZ .QUE DES PLAISANTINS LES GABONAIS

9.Posté par flore le 16/11/2009 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tous ceux qui jettent la pierre à BBM sont du camp de l'imposteur ali odjukwu,c'est clair....cherBBM,tous les vrai partisans de la libération du Gabon sont derrière toi.Ne suis pas ces bongoiste qui viennent sémer le trouble dans le camp des oppressés.Au congolais: vas t'occuper de tes oignons! n'avez- vous pas de problèmes à régler dans votre pays ??????? Avant de balayer chez ton voisin,balaie d'abord chez toi! courage à tous les signataires de la chartes et " veillez ",soyez vigilants car l'enemis est près à tout pour vous détruire! la majorité des gabonais est derrière vous.Que Dieu le tout puissant vous protège.Bon vent!

8.Posté par St. Michael le 15/11/2009 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore une fois je ne suis pas défenseur d’un leader politique, mais je suis bien défenseur des faibles, les 80% qui ont dit NON à la monarchie bongoiste.
•Pourquoi tant de procès sur un compatriote (BBM) qui se bat comme nous pour la même cause?
•Pourquoi cette tentative de faire de BBM un homme parfait alors qu’il n’existe pas de PERFECT au Gabon (en commençant par moi-même qui suis loin d’être parfait) ?
•Pourquoi ne pas regarder objectivement ce que dit cet homme imparfait BBM dont beaucoup d’entre nous partagent ces dires ? Un seul exemple : beaucoup ont parlé d’élection présidentielle après la mort du Satan illettré Bongo alors que certains disaient qu’il ne s’agira pas d'une élection mais tout simplement une mascarade. Certains avaient même été plus visionnaires en attirant l’attention des gabonais que le 30/08/09 devrait être pour libérer le Gabon et non d’élire un président…Seulement après la libération on pourra parler d’élection présidentielle. Ils avaient bien raison car Aujourd’hui nous sommes bien dans une lutte de libération et non une situation postélectorale comme certains pouvaient l’imaginer.

FINALLY : Ne nous focalisons pas sur notre frère de sang BBM, mais plutôt sur notre ennemi de tous les temps bongo/pdg-francafrique incarné par le biafrais Ojukwu.
Nos actions, critiques, stratégies devraient porter exclusivement sur AliBen et le system bongo/pdg-francafrique pour retrouver notre dignité et liberté des droits élémentaires. AMEN.

7.Posté par mabicka le 15/11/2009 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BBM est un comédien, il est Français et mange bien chez ses beaux parents au village Beru à 10mn de Reims, je le connais bien, il traine partout ici à Reims et ne fait rien du tout. C'est un traitre et tout le monde le sait ici à Reims.Bitouga avait à Reims mais nous l'avions mal comprise mais le temps nous aujourd'hui raison.

1 2

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...