News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon «On voulait le dire à Franceville. On l’a dit !» dixit les Souverainistes

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 30 Juin 2014 à 15:50 | Lu 1816 fois

Organisateur de la sortie publique de Jean Ping, Jacques Adiahénot, Jean Eyéghé Ndong, Jean Ntoutoume Ngoua et Joël Ngoueneni Ndzengouma dans le chef-lieu du Haut-Ogooué, le mouvement composé essentiellement de militants de l’Union Nationale a tenu à livrer sa vision des choses, suite aux commentaires peu amènes d’une partie de la presse qui a tôt fait de parler d’échec.



Le meeting de l’opposition à Franceville continue de défrayer la chronique. Si une partie de la presse locale et nationale affirme que Jean Ping, Jacques Adiahénot, Jean Eyéghé Ndong, Jean Ntoutoume Ngoua et Joël Ngoueneni Ndzengouma y ont fait un flop, d’autres affirment que ce fut un franc succès.


A la faveur d’une conférence de presse tenue le 28 juin dernier à Libreville, le mouvement des Souverainistes a affirmé que cette rencontre a été marquée par une forte mobilisation. Insistant sur la fait que ce meeting s’est tenu dans un espace privé, Michel Ongoundou Loundah, Fabien Mbeng Ekorezock, Auguste Eyene, Paul Ivanga-Adyayeno et Annie Léa Meye notamment, ont affirmé que sa réussite ne souffre d’aucun doute. Pour eux, la sortie effectuée à Franceville, le 14 juin dernier, était des plus osées, compte tenu du contexte politique qui y prévaut depuis plusieurs décennies et notamment du fort enracinement du Parti démocratique gabonais (PDG) dans cette partie du pays.

«Un voyage politique de l’opposition dans le Haut-Ogooué et précisément à Franceville est tout, sauf une sinécure», a lancé Michel Ongoundou, militant de l’Union nationale (UN), avant de s’expliquer sur la raison de cette «équipée» que d’aucuns percevaient déjà comme une provocation, voire un «suicide».

Pour autant, le ministre de la Défense du gouvernement alternatif d’André Mba Obame estime que ce voyage était utile et nécessaire : «Aller dans le Haut-Ogooué, à priori, présente des risques. Mais sur place, on s’est rendu compte que tout cela était une nouvelle imposture de plus de la part du régime Bongo.

Le Haut-Ogooué n’est pas une province à part entière du Gabon. (…) Les populations de cette province vivent les mêmes maux que toutes les populations du Gabon, peut-être même plus parce qu’à Franceville, par exemple, la moitié de la ville appartient à Bongo et à ses parents, chose que l’on ne rencontre nulle part ailleurs», a-t-il souligné d’entrée de jeu, ajoutant :«Le Haut-Ogooué est la province qui a payé le plus lourd tribut au régime de Bongo, en termes d’assassinats politiques. Nous avons aussi évoqué le génocide intellectuel qui s’y est perpétré et qui continue d’ailleurs dans cette province que l’on veut une chasse-gardée du parti au pouvoir. Toute une jeunesse a systématiquement été envoyé à l’armée pour servir le pouvoir».

Au sujet de la supposée faible affluence enregistrée le jour du meeting, ainsi que rapportée par certains médias, Michel Ongoundou Loundah a affirmé qu’il s’agit là d’un «mensonge» de plus. «Je ne veux pas entrer dans une guerre de chiffres», a-t-il martelé, poursuivant :«Notre objectif n’était pas de faire dans le clientélisme ou de remplir la cour. On voulait faire passer un message : celui de dire que les Altogovéens, comme les autres Gabonais, doivent se débarrasser d’Ali Bongo le plutôt possible». Et de trancher, quelque peu catégorique : «C’était ça le message. On voulait le dire à Franceville, on l’a dit !»

Par ailleurs, si la présence du 7MP à cet événement a donné lieu à quelques critiques désobligeantes de la part de détracteurs percevant mal cet attelage nouveau, Joël Ngoueneni, son président, originaire de la province du Haut-Ogooué, a invoqué la conviction et la détermination. «Au 7MP, nous nous sommes rendus compte qu’après tant d’années de gestion, le PDG ne pouvait plus nous mener à des destinées meilleures.

Notre positionnement en tant qu’opposants de conviction est donc clair depuis 2009», a-t-il lâché, indiquant : «Au fil des élections, nous nous sommes rendus compte que plusieurs Altogovéens se ralliaient désormais à nous et sortaient de la peur dans laquelle ils vivaient. Le voyage nous aussi permis d’inaugurer la première station de l’alternance au Gabon, tout en rassurant aux Altogovéens que si le prochain président du pays n’est pas issu de la contrée, ils n’ont rien à craindre. Et l’autre raison de notre présence est simple : être au milieu des futurs dirigeants du Gabon.»

Par ailleurs, pour la suite de leurs activités, le mouvement des Souverainistes entend entreprendre une tournée dans l’hinterland, notamment les provinces du Woleu-Ntem, de l’Ogooué-Maritime, du Moyen-Ogooué, avec l’appui de la société civile, singulièrement le Front des Indignés du Gabon. Bien qu’aucune date n’ait été communiquée, les choses semblent avancer. «Nous sommes dans la phase de l’organisation», a expliqué Fabien Mbeng Ekorezock, tout en précisant que d’autres provinces du pays devraient suivre.

Gabonreview

Lundi 30 Juin 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1816 fois




1.Posté par 3ekale le 30/06/2014 11:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si je comprend bien cet article la logique voudrait qu'on parle pas d'opposition à Franceville...Jean Ping, Eyeghe Ndong etc ont vaincu le signe téké en tenant pour la 1ere fois de l'histoire du gabon une causerie de l'opposition dans cette localité du pays bastion du pouvoir jusqu'a la fin des temps? Hummm ya comme un vent de changement!!!

2.Posté par israel le 30/06/2014 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
reunion politique de l opposition A FRANCEVILLE
CELA ILLUSTRE QUE ALI BEN BONGO et un vrai democrate qui liberalise tout ce qui etait impossible dans le passE.
alors Ali veut montrer au gabon et au monde qu ilo est pret A organiser pour une premiere fois un election libre d ou si il pere il abandonnera le pouvoir.

3.Posté par 3ekale le 01/07/2014 04:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PosT 2 tu raconte kwa mem???

4.Posté par Madiba le 02/07/2014 08:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Post 2 si ali pronait la democratie ou la liberte d'expression comme tu le dis je pense que les souverenistes n'allaient pas avoir cette causerie dans un espace prive ou le maire et le gouverneur ont tout fait pour interdire cette rancontre pour moi quoi Makaya

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...