News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: Olam emprunte 228 millions de dollars pour sa production d'huile de palme

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 18 Juillet 2012 à 17:56 | Lu 1054 fois



La multinationale singapourienne Olam a annoncé mercredi la signature d'un accord de prêt de 228 millions de dollars pour financer ses plantations de palmier à huile au Gabon.
Dans son communiqué, la société annonce "la conclusion de l'accord pour un prêt de 228 millions de dollars entre la société OLAM, la Banque de Développement des Etats de l'Afrique Centrale (BDEAC) et un consortium de banques comprenant BGFIBank, Afreximbank et Ecobank".

Selon Gagan Gupta, représentant Olam International au Gabon et cité dans le communiqué, le projet "représente une pièce essentielle du partenariat établi entre Olam et la République du Gabon".

D'après un communiqué diffusé en octobre par la présidence gabonaise, Olam a signé mi-août avec le Gabon un contrat de plus de 800 millions de dollars US (plus de 573 millions d'euros) d'investissements pour le développement de la culture d'huile de palme dans le centre et le sud du pays, producteur de pétrole mais très peu agricole et qui s'approvisionne à l'étranger pour 85% de sa consommation.

Olam est aussi le principal partenaire du Gabon pour le développement d'un projet de Zone économique spéciale (ZES) à Nkok, à moins de 30 kilomètres de Libreville.

Mercredi 18 Juillet 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1054 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par BONGO le 19/07/2012 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
GROS DETOURNEMENT DE FOND AU GABON

En 2007, le gouvernement de BONGO père avait annoncé un excédent budgétaire de l'ordre de 600 milliards de francs CFA. Cela était consécutif à la hausse du pix du baril de pétrole (130 dollars le baril).
Ce gouvernement avait aussi annoncé que cette somme devrait servir à financer la construction des salles de classes et à placer une partie de cet argent dans le fond des futurs générations. Mais on constate aujourd'hui que c'était une mauvaise communication du gouvernement de l'époque. Les 600 milliards de francs CFA ont été purement détournés par BONGO est son système (Partage du butin entre Bongo, pascaline, Louembé, le PM, Le ministre du pétrole, Ngoulakia etc ...). Beaucoup de sommes de cette importance sont quotidienement détournées et les gabonais ne voyent que le feu. On leur annonce des gros budget en début d'années et on ne voit pas les réalisations afférentes. C'est un véritable fiasco. La mafia est rouillée au GABON. C'est un système de prédation ambulatoire. Cette année, les 2450 milliards de francs CFA de budget annoncés ne serviront à rien. Ils ont déjà fait l'objet d'un partage entre les initiés du système. Cette somme est équivalente au budget de la RDC qui a 78 millions d'habitants. O pitié, pauvres citoyens gabonais. Quel mal infligé par la France aux Gabonais en plaçant leur pion sur la gestion du GABON!
bongo.albertbernard@gmail.com

11.Posté par Ndambo le 19/07/2012 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien dit poste 10, c'est vraiment tout ce qui nous reste. Sniffffffff

10.Posté par Larévolte le 19/07/2012 00:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je préfèrerais encore qu'Alain Bongo Ali détourne l'argent du contribuable gabonais avec la complicité de la société singapourienne Olam au lieu qu'il autorise ses amis à venir polluer les forêts du Gabon pour plus de deux cents ans ( 2 siècles ) avec leurs histoires de culture d'hévéa et leurs usines chimiques. L'argent, c'est rien puisque le peuple gabonais est délaissé depuis bientôt cinquante ans et ne voit toujours pas les retombées des richesses que Dieu a généreusement offertes à tous les gabonais. Ce serait encore plus cruel que les gabonais soient dépossédés de leurs terres pour gagner en retour la pollution. De toutes les façons, même si le projet d'Olam est sérieux, les gabonais ne profiteront jamais des bénéfices de cet investissement tout comme pour les richesses naturelles du Gabon. Que la famille Bongo et amis blanchissent leur argent mais qu'ils ne spolient pas davantage les gabonais en les dépossédant de leurs terres ancestrales, c'est tout ce qui nous reste.

9.Posté par Le Gabonais le 18/07/2012 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Question à 50F CFA
Quel est le moyen rapide de blanchir de l'argent si ce n'est "EMPRUNTER" dans une "BANQUE DOUTEUSE ...." qui n'a que de gros et très gros bénéfices puis "REMBOURSER" dans six mois. Et le tour est joué.
Dans un an le bilan de BGFI : 150 milliards de F de bénéfices. OLAM se sert de ses projets pour blanchir de l'argent car ne pouvant plus le faire dans son pays.
Comment comprendre qu'une société qui se dit "Major" vienne investir dans un pays où ses projets risquent de ne rien lui rapporter; regardez HEVEGAB qui a fait du sur place malgré ses gros investissements. Cette affaire doit être mise à découvert mais nous n'avons pas d'Assemblée Nationale pour ouvrir d'enquête crédible.

8.Posté par King le 18/07/2012 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi OLAM qui a l'habitude d'emprunter aux banques asiatiques, et sur les marchés financiers change subitement.

si la société OLAM est sérieuse, dans sa démarche, il y a la banque africaine de développement très crédible.
ou la banque gabonaise de développement banque publique gabonaise pour emprunter en toute confiance.
OLAM ET ALI BONGO SONT tout simplement des arnaqueurs.

7.Posté par King le 18/07/2012 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Volcanic
c'est vraiment un grand détournement bien ficelé par Ali Bongo pour rembourser OLAM une partie du Mago misé pour satisfaire les caprices du RAIS.
OLAM Va emprunté à BGFI qui va emprunter Afreximbank et Ecobank.
BGFI donne comme garantie à ces deux banques une déclaration sur l'honneur du trésor public gabonais comme d'habitude c'est-à-dire comme avaliseur pour rembourser ce grand prêt à fort taux d'intérêt.
une fois l'argent décaissé c'est le partage.
Voilà l'arnaque des bongo.

6.Posté par ALI DOIT FINIR AVEC LE PDG le 18/07/2012 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J’ESPÈRE QUE LES GABONAIS NE SE LAISSERONS PAS FAIRE ,FAUT QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE TIENNE JUSQU'AU BOUT . OJOUKOU A TANT MALMENER LES GABONAIS DANS LEUR GABON "je fais ce que je dis, et je dis ce que je fais " TEL EST LE NOUVEAU SLOGAN D'OJOUKOU ALI , ALORS FAISONS TRÈS ATTENTION .

5.Posté par FLAURA le 18/07/2012 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MERCI POSTE 4

4.Posté par Ntsame le 18/07/2012 20:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Marc ONA sera sur téléafrica à 20h30, pour parler de Olam et ses projets foireux. Soyez cablés.

3.Posté par FLAURA le 18/07/2012 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore un plan foireux ha GABON l'ardoise est très longue avec la mafia émergente .

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...