News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ogooué-Marime : La route reliant Gamba à Tchibanga, un parcours du combattant

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Lundi 1 Février 2010 à 13:29 | Lu 816 fois



Gabon : Ogooué-Marime : La route reliant Gamba à Tchibanga, un parcours du combattant
Partir de Gamba dans l’Ogooué-Maritime (sud-ouest) pour Tchibanga ou Mayumba (Province de la Nyanga, sud), les deux villes les plus proches de cette localité, relève d’un vrai chemin de croix en toute saison.

Cette route qui mène vers ces deux villes de la Nyanga, n’existe que de nom. C’est beaucoup plus une piste d’éléphant qu’une route carrossable. Pour se rendre y parvenir, les usagers créent leur propre chemin a travers la grande plaine de Wanga. On peut ainsi voir 4 à 5 voitures rouler en parallèle sur cette plaine qui est d’ailleurs une réserve.

A ce jour, on constate qu’aucune pelle de Caterpillar ou de niveleuse ne s’est jamais aventurée entre Mougagara et Boume-boume.

Les usagers, comme dans les films digne de Safari se débrouillent avec les moyens de bord pour rallier Tchibanga ou Mayumba. L’état de délabrement des pistes en saison de pluies, ne facilite pas l’accès des véhicules vers Gamba ce qui l’isole davantage des autres villes du Gabon.

Il faut être un chauffeur expérimenté et doté en plus, de courage pour tenter l’aventure. Sur le chemin, les véhicules se transforment en véritables voitures amphibies. La connaissance de la mécanique automobile est vitale sur le parcours. Dans le cas contraire, vous aurez votre salut qu’au passage d’un autre hypothétique usager. Cela n’est toujours pas évident du fait de multiples passages créés ici et là.

Pour parcourir les 7 km de route qui séparent Mougagara de Moukoko, le premier véritable obstacle naturel, les usagers passent environ 1 heure de route. Ensuite, de Moukoko en passant par la grande plaine de Wanga pour Boume-Boume distant de 35 km, les chauffeurs passent environ 4 heures et enfin de boume-boume a Loubomo distant de 12 km, il faut encore environ 1 heure 30 minutes.

En définitif, les usagers parcours au total 54 km en 6 heures 30 minutes en moyenne en temps de saison de pluie. En revanche pendant la saison sèche, le sable prend le dessus ce qui ne facilite pas également la tache aux usagers. Il faut avoir suivi des cours de conduite ‘’défensive’’ pour faire face dans tous les cas, aux difficultés de la traversée, aux bourbiers, aux rivières et plaines engorgées d’eau etc.

Une route digne de ce nom et praticable en toutes saisons est plus que nécessaire, pour permettre le désenclavement de la ville de Gamba d’une part et favoriser son développement d’autre part.

En hormis ces obstacles dans la partie de la province de la Nyanga, la construction d’un pont sur le fleuve Nyanga, frontière naturelle entre les provinces de l’Ogooué-Maritime et de la Nyanga serait également la bienvenue pour permettre des échanges terrestres entre la localité de Gamba et le reste du pays.

Source : AGP


Lundi 1 Février 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 816 fois




1.Posté par St.Michael le 01/02/2010 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon immergé et submergé est une réalité, tandis que le Gabon émergent est une ABERRATION pondue et entretenue par des pédégistes inconscients dont les circuits sont court-circuités dans leurs cerveaux abimés par la pandémie bongoiste ‘’Mind Dysfunction Disease’’.

Si la Guinée Equatoriale a rendu l’impossible Possible en moins de 5 ans, le Gabon qui engorge des ressources humaines et tous les incréments qui vont avec sera reconstruit et se lèvera de ces ruines à la signature des Bongo/pdg-francafrique.


I am more than confident we will rise up from this bongo-family made wreckage and shine as it was initially planned with the ‘Gabon d’Abord’ Vision Statement.

Amen.

2.Posté par Eboulou le 02/02/2010 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ St Michael ,
Et tout cela se fait sans de grands effets d' annonce , la Guinée Equatoriale se développe en toute serénité sur toute l' étendue du territoire .
L "émergence " , grand terme au goût du jour pour les adeptes partisans de la destruction programmée de tout un pays et son peuple ,commence dans le palais du bord de mer de LBV et prend fin au même endroit . Parce qu' apparemment le Gabon dans son ensemble reste la grande inconnue de l' émergence décrétée par le biafrais .
L' émergence selon OBI JEFFREY au Gabon , une notion dont il ne sait et ne comprend pas la signification et la teneur , n' est qu' une énième arnaque envers le peuple opprimé .

3.Posté par St.Michael le 02/02/2010 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Eboulou,

C’est exacte................

Avez vous vu des étrangers poser des actes de développement dans un pays d’accueil? bongo Omar en est la preuve : Il est venu du Congo et c’est au Congo que son âme sœur a lapidé l’argent du Gabon pour émerger.
Ojukwu Aliben est venu d’ailleurs et c’est ailleurs qu’il a placé l’argent du contribuable gabonais qui sort des 5 Milliard CFA/jour de nos richesses nationales.

L’Honarable et respectable Théodoro Obiang Nguema est fils de la Guinée Equatoriale et c’est en Guinée Equatoriale qu’il a investi l’argent des Equato Guinéens.

The rests are merely useless details. Amen.

4.Posté par pavedelavictoire le 02/02/2010 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE COUVRE- FEU EST LEVE, MAIS RIEN NE POURRA EFFACER LE MAUVAIS SOUVENIR DU MASSACRE DANS LES ESPRITS DES PORT-GENTILLAIS. THAT I'M ASKING THE LORD GOD TO KEEP PORT-GENTIL AND HIS PEOPLE IN PEACE AND LOVE. I LOVE YOU POG MY MOTHER LAND. I KNOW THAT YOU TILL CRYING YOUR CHILDREN BUT DON'T WORRY BECAUSE ONE DAY, I SAY ONE DAY GOD WILL WASH YOUR EYES AND YOU WILL RETAKE YOUR HONOR'S PLACE IN THE NAME OF JESUS.,- EN TOI COULENT LE LAIT ET LE MIEL.
NICE PEOPLE MAY GOD BLESS YOU AND PROTECT YOU IN 2010. AND NEVER THE DEVIL WILL TOUCH AGAIN. LOVE YOU ALL .

5.Posté par sebdepog le 02/02/2010 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette route de Gamba vers Tchibanga et Mayumba est une piste d'éléphant comme il en existe de milliers dans le Gabon "immergé et submergé" (Merci St Michael) et certainement pas "émergent" du Biafrais Ali.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...