News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ntoutoume émane veut plus de recettes

Le site de la Liberté - LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale le Vendredi 25 Mars 2011 à 16:35 | Lu 1404 fois

L’Hôtel de ville de Libreville a abrité du 24 au 25 mars, un séminaire de formation sur le prélèvement des taxes municipales. Une initiative qui permettra aux collectivités locales d’augmenter leurs recettes propres, qui ne constituent que 10% du budget municipal.



Gabon : Ntoutoume émane veut plus de recettes
Face à la réticence de certains contribuables à s’acquitter de leurs taxes municipales, la mairie de Libreville a organisé du 24 au 25 mars, un séminaire de formation sur le prélèvement des taxes municipales. Une initiative qui visait à renforcer les capacités des agents municipaux collecteurs d’impôts et taxes.

«La liquidation des taxes», «Les procédures de recouvrement de l’impôt», «La gestion du contentieux fiscal», «L’éthique de l’agent de recouvrement et le respect de la hiérarchie», ont été les principaux thèmes débattus au cours de ce séminaire, dont les travaux ont été lancés le 24 mars par le maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane.

«Vingt après la mise en place par le gouvernement d’une nouvelle fiscalité locale, les collectivités locales peinent toujours à mobiliser efficacement leurs impôts directs. Seulement 10% du budget municipal proviennent des recettes propres, l’essentiel des ressources étant constitué des ristournes et autres subventions accordées par l’Etat. Avec une telle situation, les collectivités locales ne peuvent pas répondre, de façon efficace, aux attentes de nos populations», a déploré Jean-François Ntoutoume Emane.

«La fiscalité comme moyen de financement des charges publiques par excellence, est devenue incontournable pour les collectivités locales, qui doivent jouer pleinement leur rôle d’impulsion du développement économique et social au niveau local. Dans les pays développés, comme la France, 64% des investissements publics sont réalisés par les collectivités locales», a-t-il poursuivi. Par ailleurs, a annoncé Ntoutoume Emane, ce séminaire constituait le point de départ de la reprise des activités de la direction générale des finances et des recettes au titre de l’exercice 2011.

Le 8 mars dernier, les voyageurs au départ de la capitale gabonaise pour l’intérieur du pays, ont manifesté leur colère par rapport à la nouvelle taxe de 500 francs CFA, prélevée par la municipalité de Libreville sur les marchandises et les personnes. Selon des sources concordantes, cette taxe pourrait générer chaque année plus de 80 millions de francs CFA et qui serviraient à l’éclairage public ainsi qu’au nettoyage de la ville.


Source : Gaboneco



Vendredi 25 Mars 2011
LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale
Vu (s) 1404 fois




1.Posté par Landry le 25/03/2011 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Ntoutoume Emane toi aussi est ce que tu est le seul Gabonais ? regarde toi un peu dans la glace pour comprendre que tu dois aussi laisse les jeunes c est quoi cette histoire la? regardez un peu tout ces vieillards la qui ne veulent pas laisse la place aux jeunes les ba Nzouba Ndama, Asseleet j en passe...... Mais au fait que font les jeunes ? Toujours papa papa papa..... Mon pere ceci mon pere cela vous n avez pas honte?

2.Posté par ECHOS DU GABON le 25/03/2011 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela veut dire que c'est une taxe qui va décourager la mobilité des gabonais et le tourisme national. Déjà les gaboanis sont des gens qui ne bougent pas beaucoup et maintenant leur demander de payer pour aller organiser un retrait de deuil au village ou enterrer un parent.............. C'EST VRAIMENT HONTEUX POUR JACKY MILLE DIPLOMES.

3.Posté par CYCLONE le 25/03/2011 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C' EST DE L"ESCROQUERIE PURE ET SIMPLE.. .EN MOYENNE ,LE SALAIRE D"UN GABONAIS CORRESPOND AU RMI D'UN FRANÇAIS. JE NE SAIS PAS POURQUOI ILS COMPARENT TOUJOURS LE GABON AVEC LA FRANCE.. NOUS N' AVONS RIEN EN COMMUN , PAS LES MÊMES CONDITIONS DE VIE !. NOUS VIVONS MAL . CETTE TAXE EST RÉSERVÉE AU RÉSEAU AÉRIEN. ....................ILS VEULENT AVOIR LES 350 MILLIARDS POUR ORGANISER LA CAN ILS NE SAVENT PLUS QUOI FAIRE QUELLE H O O O N N N T E

4.Posté par pearl le 25/03/2011 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comme dit mon frere pourquoi comparer la france et le gabon lorsqu'on sait que ces deux sociétés sont totalement opposées? Comment penser que tous les sous qui entrent ne constituent que 10% du budget municipal? Arrêtons ce n'est plus drôle, ni pour vous encore moins pour nous autres!!!!!!!!!! il est temps que les dirigeants si soucieux du développement de notre pays le Gabon arrêtent de croire que les deniers publics sont les leurs,
un conseil: faites en sorte que les agents, les responsables et les grands chefs n'ont plus un rapport direct avec l'argent; l'argent étant le diable, beaucoup seront toujours tentés de confondre la caisse publique à leur poche

5.Posté par Salaire le 26/03/2011 06:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça fait trois mois que je regarde impouissante la Direction Générale de la solde couper mon salaire de près de 4% sans aucune explication de la part du gouvernement Biyoghe Mba.
J'invite tous les fonctionnaires à vérifier leur appointement, ils vont se rendre compte que le gouvernement nous prend beaucoup d'argent.
Quelles sont les motivations de ces prélèvements sans raisons?

6.Posté par FOUTAISE le 26/03/2011 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon Dieu, ils ont presque tous et toutes des bouilles de Zombies!! Comme le Biafrais! Ils mangent quoi? Il boivent quoi?

7.Posté par la pensee gabonaise le 27/03/2011 19:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense que le titre de ce article aurait ete: "Ntoutoume Emane veut plus d'argent a voler". Au moins s'aurait ete plus proche de la realite.

8.Posté par Stephan Owen le 28/03/2011 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@la pensee gabonaise

Ne saviez-vous déjà pas que Ntoutoumou Emane est synonyme de voleur. C'est tout ce que ce vieillard sait faire, et qu'il fait depuis qu'il rentré de France dans les années 1968? Il a même transmis le virus à sa progéniture. C'est dire à quel point son état moral est préoccupant. Les gens d'Oyem vont bientôt retenir leur fille, afin qu'il aille encore verser 300 millions de dot ou de dommages et intérêts. Les escrocs, ils n'attendent que ça!

Vivement qu'AMO arrive. Il a promis que Ntoutoumou Emane quittera le Gabon immédiatement. C'est pourquoi il a préféré pactiser avec le diable, une fois encore, pour que la bongomédiocratie sanguinolente se maintienne!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...