News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Non, la visite d’Ali Bongo à Cocotiers était tout sauf inopinée !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 7 Février 2016 à 11:14 | Lu 4163 fois

Victime d’assaillantes attaques d’une opposition quelque peu divisée mais féroce, Ali Bongo s’est rendu hier à Cocotiers, un quartier sous-intégré du 2e arrondissement de la capitale gabonaise, réputé hostile au pouvoir.



Le président Ali Bongo aurait fait plus de 1,2 km de marche pour aller à la rencontre des populations de Cocotiers © 2016
Le président Ali Bongo aurait fait plus de 1,2 km de marche pour aller à la rencontre des populations de Cocotiers © 2016
Cette visite loin d’être innocente et impromptue comme l’a vanté la communication présidentielle, a permis à celui dont l’envie brûle de briguer un second mandat de marcher sur les "terres" Librevilloises de l’opposition gabonaise ! Un pied de nez donc à ses détracteurs. Mieux, une démonstration de force de la popularité supposée du président sortant.

Une visite longuement prévue à l’avance !

Cette visite pourtant vendue par voie de presse comme inopinée, est loin de l’être au regard de l’important dispositif de marketing politique constaté sur les lieux. On pouvait y voir des jeunes arborer des tee-shirts et des banderoles où l’on pouvait lire des slogans dignes d’une campagne présidentielle de type "Ya Ali. Aujourd’hui, les Gabonais de Cocotiers te disent oui" ou encore "Ali Bongo Ondimba, l’homme de la situation pour 2016". La campagne pour la présidentielle de 2016 est dors et déjà lancée !

Quand on sait le temps nécessaire à la fabrication et à la conception de tels produits sérigraphiques, on ne peut qu’affirmer qu’il s’agisse là d’une visite âprement préparée. Mieux, Ali Bongo a révélé lui-même, dans un reportage conçu par la presse présidentielle et diffusé au 20h de Gabon Télévision, avoir été invité par des "jeunes". Ces jeunes seraient donc selon toute vraisemblance, ceux du fan club Eloi Nzondo, du nom de l’un des nombreux conseillers politique du président gabonais Ali Bongo. Inopiné, vous avez dit inopiné ?

Ali Bongo sur les "terres" de l’opposition

Sinon comment comprendre et croire que l’actuel locataire du palais du Bord de mer dont le bail expire en octobre, se serait amusé à s’aventurer en terrain "hostile" si ce n’est pour tenter de faire mentir ses opposants sur son impopularité. Et donc, de marquer des points face à une opposition bien décidée à freiner l’important demi-siècle d’hégémonie de l’unique parti politique qui préside aux destinées des Gabonais.

Ali Bongo bien au fait de l’image politique que pouvait revêtir une telle visite a martelé : "Ce sont des mythes quand on dit des quartiers de l’opposition... Chaque fois que je me suis rendu dans des quartiers dit difficiles, j’ai pu discuter avec des compatriotes". On notera bien volontiers l’intentionnalité d’Ali Bongo à déconstruire publiquement les "mythes" de l’opposition.

Un second reportage, toujours de la presse présidentielle, relatait les travaux de voiries entamées dans ce quartier sous-intégré de Libreville en prélude à cette visite. Ces travaux semblent donc avoir été inscrits dans le droit fil de cette sortie "inopinée" de ce samedi dans ce quartier frondeur au pouvoir.


Une arrivée en fanfare

Le président Ali a sillonné dans un décompte officiel près de 1,2 km en se rendant dans ce quartier (rien que ça !) où l’attendait des groupes sociaux-culturels, une importante sonorisation, mais aussi et surtout des jeunes vêtus de tee-shirts acquis à sa cause. Le clou de cette arrivée en trombes a été surement son entrain à faire une partie de songo, un jeu de calcul traditionnel. Un jeu dont on ne doute pas qu’il a appris les règles avant son arrivée "inopinée" !


Sur le fond de cette visite, Ali Bongo a indiqué y être allé pour porter un message de paix et de solidarité sans qu’on ne sache en quoi ce quartier représenterait symboliquement cette "urgence". Le président gabonais y est surtout allé pour vanter son engagement à lutter contre les inégalités. Un engagement, au demeurant, peu visible dans ce quartier, ce qu’il a lui-même reconnu. Donc ?

Cette sortie montre bien qu’elle n’avait rien à voir avec les prérogatives présidentielles mais avec celles d’un candidat sortant bel et bien en pré-campagne dans la lutte sans merci pour la prochaine présidentielle qui s’annonce déjà très ouverte.

source : info241

Dimanche 7 Février 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 4163 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par NKOGHE EMANE MAURICE le 08/02/2016 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AUCUNE COHERENCE DANS VOS COMMENTAIRES. VOUS ETES PITOYABLES. JE NE SAIS PAS OU VA CE GABON AVEC DE TELLES INSPIRATIONS. QUEL GACHIS COMPLEXE

20.Posté par Gabonais d'''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 08/02/2016 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher ferre, OPIANGA a quel bagage intellectuel pour pouvoir être le directeur de cabinet du Président de la République encore moins Accrobessi qui s'accroche avec la force. Dirigeants de merde. Ils doivent tous libérer. MERDE ALORS!!!!!!

19.Posté par ALTERNANCEGABON2016 le 08/02/2016 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers patriotes,

allons nous nous laisser faire ?????

ALI continue à narguer les gabonais.

Pensez vous que les populations de cocotiers qui sont marginalisées par le pouvoir peuvent elles se mobilisent pour lui????

Cela n'a pas de sens.

L'affluence à cette descente provocatrice et théâtrale est le fruit du transport massif des populations des autres quartiers vers cocotiers pour une faire croire à l'opinion nationale et internationale qu'il est soutenu malgré son problème de papiers.

Au lieu de régulariser d'abord sa situation administrative, il s’en fout éperdument des gabonais car il compte sur la force (milices et mercenaires recrutés à coup de milliards) pour se maintenir!!!!!

18.Posté par NEM le 08/02/2016 07:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le mandat du Chef de l'Etat gabonais va s'achever en août prochain après 7 ans. Vous êtes encore dessus pendant qu'on se questionne sur le renouveau politique au Gabon?! Quel retard!

17.Posté par L OEIL le 08/02/2016 02:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C EST OPIANGHA QUI DOIT REMPLACER ACCROMBESSI ET ELOI NZONDO REMPLACE LIBAN SOULEMAN

16.Posté par yves Manf10 le 08/02/2016 02:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

https://gabon24blog.wordpress.com/2016/02/07/ali-bongo-ondimba-et-maixant-accrombessi-sur-le-point-de-sacrifier-yves-fernand-manfoumbi/

15.Posté par Rtg1 le 08/02/2016 02:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Donc tous ce boucan pour aller ronfler pendant le discours de BHO... ? loool !! même pas 10 000 logements pour calmer les esprits.... ;-)

Les RAPPORTS DE FORCES ne sont plus les mêmes.

14.Posté par Rtg1 le 08/02/2016 02:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la journée de vote du 30 Août 2009

13.Posté par Rtg1 le 08/02/2016 02:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
gabonais témoigne le 8 septembre 2009

12.Posté par Rtg1 le 08/02/2016 01:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jean Félix Mouloungui met en garde la France et donne sa version... vers début septembre 2009

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...