News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ndongou et Mayila trainés en justice par Georges Mpaga

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 18 Mai 2013 à 07:42 | Lu 1063 fois

Georges Mpaga, le coordonnateur adjoint du mouvement citoyen «Ça suffit comme ça», est loin d’oublier le week-end passé dans la salle mortuaire du camp de la Force de police d’intervention (Fopi), où il a été retenu jusqu’à 2 heures le 12 avril après son interpellation à Nzeng-Ayong où tentait de s’organiser une marche parallèle contre les crimes rituels.



Gabon : Ndongou et Mayila trainés en justice par Georges Mpaga
Comme une stratégie d’alerte visant à informer, en temps et en heure, la communauté nationale et internationale, le secrétaire exécutif de Brainforest, Marc Ona Essangui, a publié sur sa page Facebook, le 17 mai 2013, l’intégralité de la plainte de son compère Georges Mpaga contre le ministre Gabonais de l’Intérieur, Jean François Ndongou, et le président de l’Union pour la nouvelle république (UPNR), Me Louis Gaston Mayila.

Reconnaissant avoir pris part le 11 mai 2013, à la marche pacifique alternative contre les crimes rituels, organisée par le Collectif des femmes contre les crimes rituels, en collaboration avec plusieurs autres organisations de la société civile, au rond de point Nzeng-Ayong à Libreville, dans le cadre de l’exercice de ses droits civils et civiques, constitutionnellement reconnus, Georges Mpaga dit avoir été privé de ses droits à la libre et juste expression à l’issue de son arrestation.

Ainsi, se référant à l’article premier alinéa 1 de la Constitution et de l’article 50 alinéa 3 du Code de procédure pénale, le plaignant a décidé de traduire en justice Jean François Ndongou, «pour des actes délibérés de violation des Droits de l’Homme, séquestration et torture», indique Georges Mpaga.

Et comme s’il fallait une autre plainte pour démontrer son amertume vis-à-vis du système politique gabonais et des hommes qui la pilotent, le président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG) a également engagé une citation directe contre Me Louis Gaston Mayila pour l’avoir «faussement» accusé d’être le propriétaire du forum de discussion en ligne «Infos Kinguelé» sur le réseau social Facebook. Mais également d’avoir publié une «liste de commanditaires de crimes rituels et assassinats politiques au Gabon».

Si la traduction en justice des adversaires n’est plus seulement le recours des tenants du pouvoir, on peut tout de même se demander ce qu’espèrent les membres de la société civile de la part de la justice gabonaise, dont l’absence de partialité est, de tous temps, décriée ?

Gabonreview

Samedi 18 Mai 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1063 fois




1.Posté par Tueur de Franc-ma-cons le 18/05/2013 09:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mpaga OSSOUE!
Toi au moins tu fais du VRAI militantisme. Pas le militantisme attentiste d'Ona Essangui, ou le catholicisme au jambon d'un Mve Engone, figures emblématiques des déchets de "l'héroïsme fang"... Pathétique ! Ton acte force le Respect.

2.Posté par OYANE ONTETE le 18/05/2013 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VA Y FRÈRE GEORGE MPAGA TU ES UN HOMME UN VRAI PAS CELUI QUI FAIT DU BRUIT POUR VOULOIR UNE PLACE AUPRÈS DU SATAN ALI .KAN JE VOUS VOYAIT A L'ENASS COMME PROF JE NE M'IMAGINAIT PAS QUE VOUS ÉTIEZ AUSSI TENACE .BRAVO ET QUE DIEU TE PROTÈGE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...