News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Michel Ogandaga, votre prochain député à Port Gentil 2011...

Le site de la Liberté - Michel Ogandaga le Dimanche 2 Janvier 2011 à 14:21 | Lu 2728 fois



Gabon : Michel Ogandaga, votre prochain député  à Port Gentil 2011...
Mes Chers Compatriotes,

En cette nouvelle année je présente à l'ensemble de mes concitoyens, mes meilleurs voeux de santé, de paix et de prospérité.

Même si l'année 2011 est annoncée de manière générale "difficile", l'espoir doit malgré tout l'emporter. Les difficultés que nous traversons actuellement ne doivent pas anéantir les projets que nous portons individuellement et collectivement. Elles doivent au contraire nous donner la force d'aller plus loin pour bâtir un Gabon véritablement émergent.

Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent et une confiance inébranlable en l'avenir. J'ai foi en notre avenir commun, car je sais combien chacun d'entre vous a la volonté d'agir ensemble pour son destin, pour sa ville.

La volonté et le sens des responsabilités auront raison des erreurs du passé et des difficultés du présent. Je suis et serais toujours à vos côtés pour préparer l'avenir sereinement, pour vous accompagner toutes et tous, et particulièrement celles et ceux qui en auront le plus besoin.

L'année 2010 l'a montré et démontré. Notre système économique et social est en pleine mutation grâce aux réformes de fond entrepris par notre président Ali Bongo Ondimba et son Gouvernement. Ce changement est parfois difficile à supporter pour certains, mais il est indispensable à notre pays, le Gabon.

La création d'emplois et de richesses, le partage juste et équitable de ces richesses, la transformation et la diversification de l'économie gabonaise, le renforcement de la démocratie et des institutions ; tels sont les engagements pris par notre Président Ali Bongo Ondimba à travers son projet « Le Gabon Emergent ».

Ensemble nous devons tout faire pour aider et soutenir notre Président Ali Bongo Ondimba et confortée notre majorité à l'assemblée nationale.Le seul vote utile sera LE VOTE PDG ( Parti Démocratique Gabonais ) .

A nous de travailler utilement pour apporter des réponses concrètes. Chacun et chacune à notre niveau, nous pouvons contribuer à l'édification d'une société plus juste, plus tolérante, plus solidaire. L'union n'est dissociable ni du travail, ni de la justice. Aucun des trois éléments de notre triptyque républicain ne peut être ignoré.

Si 2010 a été relativement calme en la matière, 2011 sera une année électorale charnière, au cours de laquelle chaque Port-gentillais devra exprimer clairement ses aspirations.

Mais ce retour devant les urnes et l'inévitable compétition que cette échéance va engendrer, ne doivent pas nous faire perdre de vue la nécessité d'une union large autour des dossiers essentiels pour l'avenir de notre ville.

Je suis en effet plus que jamais convaincu que c'est par l'écoute quotidienne, un dynamisme de tous les instants et la cohérence dans l'action, que nous franchirons de nouveaux caps.

Qu'il s'agisse de la question de l'insalubrité, des problèmes d'assainissement, de la défense de notre spécificité à travers les questions de santé, d'infrastructure, de la culture et bien sûr du développement économique : quels que soient les secteurs d'activités, c'est bien dans l'action commune, auprès du Chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba, que se trouve une des clés de notre réussite.

C'est pourquoi, afin d'être à la hauteur des enjeux majeurs qui se posent à nous, il faudra privilégier autant que possible le souci du bien commun et l'effort collectif, en reléguant au second plan les querelles partisanes et les postures dont a si longtemps pâti notre ville.

Il est temps, une bonne fois, de rompre avec le fatalisme ambiant et la dénonciation a priori de toute forme d'action publique, en ayant au contraire confiance en nous et conscience de nos potentialités.

Port-Gentil veut désormais regarder avec S.E. Ali Bongo Ondimba son avenir en toute confiance. Que ce soit sur le plan économique ou social, ou encore en matière d'infrastructures, Port-gentil mérite un nouvel élan. Forts de sa croissance démographique au cours des dernières années, notre ville se doit d'avoir une place de choix dans toute discussion au sein du gouvernement .

À ce titre, il est également grand temps que nous ayons un gouvernement qui respecte et qui prend en considération les nombreuses contributions de la capitale économique.

Tels sont pour 2011 les voeux que je forme pour Port-gentil, non sans avoir en cette période de fêtes, une pensée pour ceux qui nous ont quittés au cours de l'année écoulée, ainsi que pour tous ceux qui aujourd'hui souffrent, ou sont dans la peine.

Du fond du coeur je vous souhaite à toutes et à tous une bonne et heureuse année 2011 et vous remercie pour la confiance que vous m'apportez .



MICHEL OGANDAGA .

Dimanche 2 Janvier 2011
Michel Ogandaga
Vu (s) 2728 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

20.Posté par la riposte le 07/01/2011 01:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ogandaga michel
je voulais juste te faire comprendre la realité ke nous vivons au gabon.
_D'abord le pdg et ali ne sont plus majoritaires au pays devant le peuple.

_le pdg ne te choisiras jamais pour les representés aux legislatives,je t'en conjure.

_tu n'es qu'un mendiant de 50 ans a peu pres ki est fatigué de faire la plonge et les mic mac en hexagone

_je te donne un conseil si tu veux etre deputé ou ministre d'ali ,il faut ke tu sois pédé et franc maçon mais je sais ke tu incarne deja tout cela

a bientot mich!!!

19.Posté par Le temeraire le 04/01/2011 04:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes amis evitons de parler des gens comme ogandaga,c'est un non-sujet.Il sont trois larrons a courir deriere les postes et ils ne le cachent pas du tout: l'individu dont il s'agit dans l'article,telesphore obame et le chef ujpdg france(j'oubli mm sn nom) qui s'agite plus qu'une poule qu'on a égorgé sur les chaines de tv francaise. laissons-les dans leur idiotie parcequ'ils sont vendu,est-ce que cabri mort a peur du couteau? qu'ils viennent au pays,c'est la ou ya vérité

18.Posté par Gabonais le 04/01/2011 04:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent...." Traduction: soyez toujours amnésiques ne tenez pas compte du préjudice que les Bongos et le PDG vous ont fait subir. Vous avez-vu les réactions de ce taré sans éducation sur son facebook ou le Post. Il fait partie des pires énergumènes du PDG sans respect pour leur pays et ses compatriotes. Une pourriture comme celle-là qui rend même l'image arrogante, dictatoriale, et pleine de mépris de son parti encore plus plausible, être député à Port-Gentil, je dirais que le Gabon est à jamais perdue entre les mains de ses fils les plus indignes.

17.Posté par Patriote le 03/01/2011 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ sonyahblade

Telesphore Obame Ngomo a au moins l'avanatge d'entendre la contradiction. Va sur les publications de Ogandaga sur lepost, tu peux avoir 12 réactions, tous supprimés.
Ce n'est pas le cas de T.O.N

Autre différence, quand Ogandaga se contente de lécher, astiquer, re lécher et avaler les ongles de pieds de ses maîtres du PDG et surtout de l'ABO-Minable, on peut reprocher à T.O.N d'être trop complaisant envers Ali, MAIS il a, à plusieurs reprises indexé l'amateurisme, la crétinerie des pédégistes et des ujpédégistes, au risque de se les mettre à dos.

Au-delà de tout ça, Ogandaga est en effet la nouvelle marionnette émergente.

Merci.

16.Posté par sonyahblade le 03/01/2011 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tiens, tiens, Michel Ogandaga...

Voila encore un énergumène sorti de nulle part, qui s'inspirant de notre ami Obame Ngomo pense qu'il suffit de s'agiter sur le net pour se faire un nom au Gabon, ou du moins du coté du curlé national!
Voila encore un pauvre gabonais qui, plutot que s'indigner de la dictature emergente se dit qu'il vaut mieux se faire sa place au soleil en lechant les bottes d'ABO. Et helas, je vois chaque jour des gabonais valables, instruits, expatriés, ceder à ce genre de facilité!
Même pas 1 an qu'il s'agite sur le net avec ses messages sur lepost.fr (on reconnaitra à Telesphore au moins sa longevité à balancer des aneries...), et deja Ogandaga est candidat aux plus hautes fonctions?? Ben dis donc, il est pressé lui ! Quoi, il n'a rien d'autre à faire dans sa vie? Toucher 1,7 millions (au moins) par mois en allant dormir au parlement, ça urge à ce point? J'espère pour lui que son lechage de bootes lui a deja activé de forts soutiens au PDG, car avec deja toutes les limaces qui se trainent devant le biafrais, le siège de député à POG doit ètre tres convoité...
Vraiment pathétique tout ça...

15.Posté par Patriote le 03/01/2011 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ OLAME NDONG

Mon frère, c'est comme d'habitude. Ils ne peuvent pas apporter de concrets, de chiffres, de preuves solides que chaque gabonais peut constater et dont chaque citoyen peut se réjouir chaque jour, parce que ça fait 50 ans que ce régime est dans l'incantation permanente.

Mon frère, en 2005 OBO disait bien "passons aux actes" pour sa campagne non…?

OGANDAGA, commence par nous parler des 5000 logements / ans promis, ils sont où? ça aussi c'est l'opposition stérile, les logements là sont où???

Bande d'escrocs, votre temps est révolu, "partez".

14.Posté par OLAME NDONG le 03/01/2011 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La création d'emplois et de richesses, le partage juste et équitable de ces richesses, la transformation et la diversification de l'économie gabonaise, le renforcement de la démocratie et des institutions ; tels sont les engagements pris par notre Président Ali Bongo Ondimba à travers son projet « Le Gabon Emergent ».

J'aurai aimé une illustration chiffrée plutôt qu'une dissertation sans démonstration.

1- Combien d'emplois créés depuis 1 an?

2- Créer les richesses mais ou?

3- Renforcer la démocratie? ça alors!!!

Mais au fait c'est quoi le profil de ce compatriote?

Un diplômé, un intellectuel ou un resté longtemps à l'étranger?

13.Posté par Patriote le 03/01/2011 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ maestro

Y'a pas la démocratie au Gabon, tu parles de quoi là?? Y'a eu le coup d'Etat alors ne viens pas nous fatiguer avec tes idées de tolérance, on pourrait écouter des abrutis comme OGANDAGA si les pédégistes étaient dans l'opposition, vu qu'ils ont perdu la dernière présidentielle.
Mais c'est comme d'habitude, on perd, mais on reste au pouvoir.
Alors elle est où la démocratie???

@ OGANDAGA

Je confirme, viens à POG on va bien te recevoir…

12.Posté par zambale le 03/01/2011 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.youtube.com/watch?v=KIbzKkLO9vM

11.Posté par ngoui le 03/01/2011 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
michel ogandaga soit le bien venu a pog. nous t'attendons

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...