News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Meurtre à Kango : le Sénateur Gabriel Eyeghé Ekomi inculpé

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 23 Mars 2013 à 11:59 | Lu 1086 fois

Après avoir été cité Aristide Pambou (condamné à perpétuité) comme étant le commanditaire de l’assassinat en février 2009 d’une fillette de 12 ans à Kango, et vu son immunité parlementaire levée le 24 décembre 2012 par la Commission Ad Hoc du Sénat, le Sénateur Gabriel Eyeghé Ekomi a été inculpé ce jeudi 21 mars au terme de son audition devant un juge d’instruction.



Gabon : Meurtre à Kango : le Sénateur Gabriel Eyeghé Ekomi inculpé
Coup dur pour Gabriel Eyeghé Ekomi, le Sénateur de Kango cité au mois de mai 2012 par Aristide Pambou Moussounda, comme étant le commanditaire du meurtre à Kango d’une fillette de 12 ans. Il a été inculpé ce jeudi par un juge d’instruction au terme d’une audition intervenue en début de matinée.

Cette inculpation intervient après la levée, le 24 décembre 2012 de son immunité parlementaire par la Commission Ad Hoc mise en place par le Sénat. Ce fait était la suite de la saisine du Ministère de la Justice auprès de l’institution afin qu’il soit entendu.

Cette nouvelle est une première victoire pour la famille de la victime. Elle s’étonne tout de même que celui-ci soit en liberté surveillée en attendant que la Cour judiciaire ait entendu d’autres témoins clés parmi lesquels l’agent de liaison du Sénateur, présent semble-t-il, au moment des faits.

Cette une nouvelle page de l’histoire judiciaire qui se dessine au Gabon par rapport à cette affaire qui a fait couler encre et salive. Elle vient également redorer l’image d’une justice en laquelle les Gabonais ne croient plus.

Si cela peut consoler les uns, pour d’autres il n’en n’est rien. En effet, la découverte, dans la nuit de mercredi à jeudi, du corps sans vie d’une jeune Gabonaise avec un pieu entre les jambes, a une nouvelle fois relancé le débat sur la question des crimes à des fins dites rituelles.

Beaucoup s’étonnent du silence observé jusqu’à ce jour par les autorités compétentes. Malgré l’arrestation il y a quelques semaines d’un pasteur présenté comme l’un des principaux suspects de ces actes odieux, suite au décès de Yollye Babaghéla retrouvée morte dans les mêmes conditions atroces, les morts se succèdent, les scènes de crime se répètent et les autorités restent muettes.

Où est alors passée cette justice au service de tous, prônée par le Président Ali Bongo Ondimba ? S’interrogent plus d’un. A qui profite ces meurtres en série dont les coupables continuent d’accomplir leurs basses besognes et à semer le trouble au Gabon?

Vigilance et prudence sont désormais les maîtres mots des Gabonais qui n’ont d’autres choix que celui d’assurer leur propre sécurité. Ils espèrent voir un jour les coupables répondre de leurs actes, sinon gare à celui qui sera pris la main dans le sac, car la justice populaire ne pourra pas être évitée.


Publié le 23-03-2013 Source : GabonEco

Samedi 23 Mars 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1086 fois




1.Posté par math le 23/03/2013 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DU BEURRE DANS LES YEUX INCULPE MAIS EST EN LIBERTE SURVEILLER N IMPORTE QUOI DE QUI SE MOQUE T ON DANS CE PAYS ENCORE DU PEUPLE GABONAIS QUI NE CESSE DE SUBIRE

2.Posté par Robocop le 23/03/2013 22:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
sincèrement avec une telle tronche y a pas une se poser sur la culpabilité d'un tel individu se voit qu'il se nourrit de la chaire humaine un vrai cannibale quoi!!!
bon en attendant de Sidonie aille demander au rais les directives à suivre croisons les doigts et attendons il peut aussi se sacrifier au non de la fratrie?

3.Posté par Skeptic le 24/03/2013 00:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'aimerais bien savoir pourquoi cette triste histoire ne ressort que quand d'autres crimes sont révélés. Cela devient comme un gateau tendu aux gamains quand ils pleurent. J'espère que ce sénateur ne sera pas immolé sur la place publique juste pour l'exemple, comme Jésus Christ.

4.Posté par Maixent Acrombessi le 24/03/2013 00:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SKEPTIC A VRAIMENT RAISON QU'ON NOUS DISSENT ÉGALEMENT OU ILS EN SONT AVEC LES NOMBREUX CRIMES RITUELS DONT SONT VICTIMES LES GABONAIS PAS SEULEMENT L'AFFAIRE DU TUEUR SÉNATEUR GABRIEL EKOMI , NOUS VOULONS QUE TOUS LES ASSASSINS SOIENT A LA BARD .

5.Posté par Priscilla le 24/03/2013 08:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce n'est qu'une inculpation et non un jugement. Y a pas de quoi rier victoire comme le dit To becontinued...

6.Posté par La nation depuis kinguélé le 24/03/2013 22:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ya pas justice au gabon seul la justice populaire sera la solution.

7.Posté par coudou le 25/03/2013 10:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a souvent deux personnalités bakota cités dans les affaires de crimes rituels dans l''ogooué ivindo, pourquoi ne pas les arrêter et les inculper? Il y aura certainement beaucoup de temoins contre eux.

8.Posté par Roda Lyric le 26/03/2013 09:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour ma part il n'existe plus de justice proprement dite dans notre chère pays le Gabon. Cette inculpation ne servira pas d'exemple et ne le sera jamais car le bruit de cette histoire plonge le gabonais qui y croit à croire à une justice fictive. Il n'y a qu'a voir le nombre de crime depuis la mediatisation de cette histoire, à quelle justice croit-on?

9.Posté par Roda Lyric le 26/03/2013 09:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour ma part il n''existe plus de justice proprement dite dans notre chère pays le Gabon. Cette inculpation ne servira pas d''exemple et ne le sera jamais car le bruit de cette histoire plonge le gabonais qui y croit à croire à une justice fictive. Il n''y a qu''a voir le nombre de crime depuis la mediatisation de cette histoire, à quelle justice croit-on?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...