News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Menace de s’immoler par le feu d’un agent d’Ortec, dénonçant un cas de violation du droit du travail.

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 31 Août 2011 à 16:18 | Lu 832 fois



Jean Joseph MAKAYA, prêt pour l\'assaut final en cas d\'impasse prolongée.
Jean Joseph MAKAYA, prêt pour l\'assaut final en cas d\'impasse prolongée.
Le désormais ex agent de la société pétrolière, Ortec, implantée dans la capitale économique, Jean Joseph MAKAYA , qui dénonce un cas de licenciement abusif contre lui, menace de se donner la mort si les pouvoirs publics restaient indifférents à son exigence de rétablissement de la justice.

La devanture de la société, Ortec, à Port Gentil, évoluant dans le secteur du pétrole, est depuis le petit matin du lundi 29 août 2011, assiégée par l’un de ses ex agents, Jean Joseph MAKAYA, dans le cadre de la reprise d’une grève de la faim suspendue mi-août dernier devant l’inspection provinciale du travail. Grève temporairement arrêtée, selon des explications fournies à notre rédaction par le gréviste de la faim, en raison de la volonté pourtant manifestée par Ortec, de parvenir à un règlement négocié sous la houlette des juges du travail.

Mais fort malheureusement, cette tentative de règlement négocié connait depuis plusieurs semaines une impasse, soupçonnée entretenue. Ce qui pousse Jean Joseph MAKAYA a revenir à la charge, cette fois à portée de vue de la partie adversaire, tout en prenant également le soin de remettre sur la table, son exigence d’indemnisation à hauteur de 140 millions de francs cfa, en guise de dommages et intérêts.

Une grève de la faim, rappelons le, motivée par le refus d’Ortec de se plier à l’application du décret présidentiel, 208, datant de 2007, et relatif au traitement financier horaire des personnels du secteur pétrole en république gabonaise. Une non-conformité aux dispositions du travail, qui avait été à l’origine du grève de l’ensemble du personnel d’Ortec, au sortir de laquelle, Jean Joseph MAKAYA avait fait les frais, vraisemblablement pour son engagement en première ligne.

Ne trouvant de raison valable à sa mise à l’écart de la société, qui le contraint de fait à gonfler les rangs des chômeurs, Jean Joseph MAKAYA, crie justice, en déclarant s’indigner des propos de son ancien employeur, je cite, ‘’ il n’y aura pas justice, la justice est dans ma poche. La loi gabonaise ne s’applique pas aux français’’ fin de citation.

Suite à ce qui précède, l’homme dit dans un premier temps, s’en remettre à l’arbitre des plus hautes autorités, en tête desquelles, le chef de l’Etat, avant la survenue de l’irréparable. Après avoir pris le soin de vider complètement son domicile à Port-Gentil, et de parallèlement renvoyer sa famille sur Libreville avec en autre consigne d’envisager un avenir sans lui, comme chef de famille et père, Jean Joseph MAKAYA n’a plus que pour seul bien matériel dans la capitale économique, un bidon d’essence et une boite d’allumettes qui sont à ses côtés au piquet de grève, dans la perspective de son immolation par le feu, s’est il confié, à l’image de l’élément déclencheur du printemps arabe.


Source : www.mazleck.info

Mercredi 31 Août 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 832 fois




1.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 31/08/2011 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT EGORGER LE BIAFRAIS ET SES SBIRES UN POINT C'EST TOUT!

2.Posté par Okoume le 31/08/2011 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voila un language que les autorités peuvent comprendre...
vos grêves de la faim et/ou vos discours de denonciation restent sans effet !!!

3.Posté par kelly le 01/09/2011 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il serait souhaitable que les autorités prennent en considération cette doléance ne peur que cela prenne une autre proportion qui pourrait engendrer une révolte des populations port-gentilaises parce que croyez moi si et seulement si cet homme se brûle les port gentillais déclencherons une émeute qui pourrait etre semblable a celle observé dans les pays arabes actuellement.croyez moi.je vis a port-genil depuis maintenant 20 ans et je sais que cette population est tres tres calme mais quand elle pete c''est vraiment mega dangereux et ce type de litige pourrait entraîner un tsounami nucléaire de colère de gabonais........mais attention mon frère 140 millions c''est aussi trop comme dommage il faut revoir ce montant en baisse...........quant aux employeurs ORTEC réagissez maintenant car en vous entêtant de la sorte vous risquerez d''en perdre plus si le pire arrivait

4.Posté par Minkéné le 01/09/2011 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vas-y Mack

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...