News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Menace de résurgence de grève des enseignants.

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mercredi 27 Janvier 2010 à 00:05 | Lu 1377 fois



Gabon : Menace de résurgence de grève des enseignants.
Après avoir suspendu le 15 décembre dernier un mouvement de grève déclenché depuis le jour de la date de la rentrée des classes le 5 octobre 2009, les enseignants gabonais du primaire et du secondaire membres de la convention nationale des syndicats de l’éducation, CONASYSED, menacent à nouveau de débrayer, en boycottant la fin du premier trimestre, ce, en ne donnant pas à leurs différents responsables d’établissements les notes de classe y relatives.

L’objectif étant de protester contre ce qu’ils qualifient de rétention par la tutelle et par certains responsables d’établissements, des bons de caisse censés être délivrés aux enseignants, Une pratique regrettable à mettent probablement, soupçonne la CONASYSED, dans le registre des méthodes de lutte d’influence à l’encontre des certains participants à la récente grève, méthode comprendrait également des cas d’affectations dénoncées abusives.

A côté de ces griefs, les enseignants reprochent entre outre, les lenteurs inquiétantes qu’accuse le gouvernement, dans le respect de ses engagements ayant permis d’aboutir à la suspension de la grève il y a un peu plus d’un mois.

C’est fort de ce qui précède, qu’ils envisagent de rencontrer dans les meilleurs délais de premier ministre Paul Biyoghe Mba, afin de le lui signifier de vive voix avec textes à l’appui, les revendications non satisfaites en dépit de deux protocoles d’accords passés avec l’Etat en vue de leur prise en compte, parlant notamment de l’intégration à la fonction publique en procédure d’urgence de 751 moniteurs auxiliaires, mesure qui devait selon les termes des accords être effective avant la fin de l’année écoulée, notons également la mise à disposition de 1 500 postes budgétaires au bénéfice des enseignants en cours de recrutement, et le paiement intégrale des plus des 12 milliards de rappels dus aux enseignants, ainsi que les omissions accusées dans le règlement de la prime d’incitation à la profession enseignante.

Le gouvernement gabonais promettait par ailleurs en accord avec les enseignant, de la mise en place d’un guichet spécial en charge de la régularisation des situations administratives de 6 455 enseignants en attente de titularisation, et de plus de 12 000 autres, partageant divers cas nécessitant une régularisation de leur situation administrative.

Des retards dans l’application des accords, accompagnés par un déficit de communication et des emmerdes à n’en point finir, qui pourraient si rien n’est fait, replonger l’école gabonaise dans des grèves interminables.

Mercredi 27 Janvier 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 1377 fois




1.Posté par yacelio le 27/01/2010 05:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
allez y encore en grève !! enseignants qui ne faitent pas grand cas de la jeunesse que vous sacrifiez ,de l'avenir du pays que vous compromettez !! vous n'êtes pas les seuls agent de l'état ! je vous faits observer que si le métier d'enseignant m 'est pas rentable avec vos grands diplômes allez y trouver du travail ailleurs !!! L Etat est un employeur comme tout autre et il peut bien se débarrasser des employés résolument insatisfaist qui ne veulent pas faire fonctionner l'entreprise ,si les autres citoyens étaient inconcient comme vous ,ou irez vous prendre l'argent que vous réclamez ???????

2.Posté par yacelio le 27/01/2010 05:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la grève c'est bien mais il faut bien des limites aussi !! où est votre conscience profesionnelle ? pour ceux qui réclament le paradis allez y donc trouver dieu !!chez lui y a la bonne éducation de bonne écoles avec plein de pognon !! quand il n'y a pas à manger dans vos foyers arrêtez vous d'éduquer vous enfants ???

3.Posté par yacelio le 27/01/2010 05:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
où est la vocation de l'enseignant qui sacrifie l'élève ? où est la vocation du médécin qui refuse de traiter le malade ? où est la vocation de l'agent des forces de sécurité qui refuse de porter secours ? évitons l'indignité ,nous avons un devoirs vis à vis de nos concitoyens et de nos enfants que nous devons former !! arrêtons de les prendre en otages faites vos grèves pendant la période de vacances scolaires!!

4.Posté par yacelio le 27/01/2010 05:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ceux qui on des comptes à règler avec le gouvernement où les politiques qu'il ne le face pas en prenant comme bouclier l'avenir des enfants !! c'est une honte!! et tout parent averti doit le voir !!!

5.Posté par sebdepog le 27/01/2010 06:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yacelio, tout ce que tu dis est peut être vrai mais je te signale que personne n'a vocation à travailler sans être payé. Les enseignants ont signé avec le gouvernement un accord - modifié qui va en deçà de leurs revendications - , accord que la Tortue et ses collaborateurs ne sont même capables de respecter. Les postes budgétaires ne sont toujours pas débloqués, la prime incitatrice n'est toujours payée aux oubliés, le bon d'octobre a été donné à certains grévistes, pas à d'autres (ceux de l'enseignement technique l'ont tous perçu or les lycées techniques étaient tous paralysés en octobre), certains enseignants n'ont attendent encore leurs salaires d'octobre, novembre et décembre, le guichet spécial n'est toujours mis en place, etc. Seuls les rappels de janvier ont été payés, et ce, sous la pression de la Conasysed.
Au lieu de blâmer les enseignants, tu ferais mieux de voir le rôle d'Ali et son gouvernement dans ce problème sans fin. Ils ne font pas montre de beaucoup de volonté dans ce dossier. Comme dans beaucoup d'autres, par ailleurs!
On a l'impression qu'à peine les autorités gabonaises signent un accord, qu'elles n'y pensent même plus.

6.Posté par Biboulou le 27/01/2010 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Yacelo, il vous a échappé que la grève est un droit constitutionnel et, qui plus est, repose sur des instruments juriques internationaux ratifiés par le Gabon; même si la loi ne signifie rien pour le pédé-gistes. Vous croyez que l'Etat vous appartient avec votre cour constitutionnelle de bordel et de putains. Croyez-vous que le gouvernement des braqueurs de Biyogo Mba accorde l'importnace qu'il faut à la jeunesse gabonaise ? Alors que les enseignants manquent, que les conditions d'apprentissage se dégradent au quotidien avec des effectifs de 150 élèves par classe, le gouvernement alloue 112 milliards de fracs aux forces d'insécurité nationales, avec à la clé 1000 bidasses à recruter chaque année pendant 7 ans. Le Gabon est le seul pays au monde où il y a plus d'agent sd'insécurité (tous corps compris) que d'enseignants (toutes catégories comprises). Cela peut-il faire tourner votre cervelle? Et avec ça, on nous bassine depuis 43 ans que la jeunesse est sacrée.

7.Posté par la gabonaise le 27/01/2010 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yacelio est justement très très bien payé, mais peut-être ne sait-il pas que dans son pays certains de ces compatriotes travaillent des années sans salaire, et c'est surtout le cas des enseignants et du corps de la santé. Mon mari et moi avons travaillé 3 ans durant sans salaire, avec deux enfants , lui médecin et moi enseignante. Nous étions obligés de vivre de la charité des membres de la famille et des bricoles que nous faisions dans des établissements privés. Les parents payaient notre loyer, et nous assurions le reste des dépenses. Mais lorsque j'en parlais avec des pdgistes "bien placés", ils me rétorquaient que le métier d'enseignants et de médécin était un sacerdoce. Donc comme les autres n'aiment pas leur métier ils doivent être encouragés, mais nous qui aimons le nôtre nous devons souffrir. Le gabon c'est cela: la compétence et l'amour du travail ne sont pas des critères valorisants.
C'est pourquoi il est très difficile de discuter avec des pdgistes: l'injustice sociale est un de leurs fondements idéologiques, car ils s'imaginent qu'ils tiennent plus facilement des gens affamés. C'est pourquoi ils optent délibérément de laisser un pays à l'abandon et se targuent d'une grande importance lorsqu'ils nous accordent des miettes: après tout ces crétins de gabonais ne valent pas grand chose donc ils doivent se contenter de ce qu'on leur donne. Leur arrogance, leur mépris envers les gens de faible condition m'attristent profondément. Ils voient tous les jours la misère autour d'eux mais ils préfèrent l'ignorer.

8.Posté par candace le 27/01/2010 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce problème n'est toujours pas résolu, cela m'étonne tout de même

9.Posté par St.Michael le 28/01/2010 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J’ai lu la série des postes de yacelio sans leur accorder l’importance qu’ils ne méritent pas, raison pour la quelle je ne m’attarderais pas.

Venons bien au fond du problème dans ce Gabon qui génère pas moins de 5 Milliard CFA/jour (Pétrole, Manganèse, Uranium, Bois, Douane, Ports maritimes sans compter les intérêts et l’argent vole par les bongo et place dans des paradis fiscaux):

1-Chacun d’entre nous a eu la chance d’étudier au Gabon il y a 10-15 ans et peut etre aussi d’avoir un enfant ou une petite sœur qui est au banc de l’école en ce moment au Gabon et peut témoigner la régression exponentielle au Gabon pendant que la Guinée Equotoriale, la Côte d’Ivoire et même le Rwanda nous donnent des leçons de bonne gouvernance.

2-Chacun a pu vivre de près ou de loin l’expérience douloureuse de Sœur la Gabonaise d’être victime comme tous les jeunes fonctionnaires souvent affectés dans les villages (la brousse) et se rendre compte qu’au bout de 3-4 ans le rappel qu’on attendait s’est volatilisé. Pire encore au point d’avoir un ‘Heart Attack’, quand on se rend compte qu’on est impuissant car il n’y a pas un état de droit pour réclamer son du devant une loi qui protége les plus faibles comme partout ailleurs.

Pendant ce temps des pseudo fonctionnaires comme Josephine Nkama, Pascaline Bongo, AliBen…etc. non seulement s’accaparent des châteaux aux charbonnages, Sablière, Californie en passant par Paris mais aussi dévalisent des institutions bancaires impunément en laissant les gabonais dans le désarroi.

Toutes nos pensées et sympathies aux HEROS de la CONASYSED qui ont montré que dans un pays dépourvu d’état de droit la force du plus fort (l’ignorance) est aussi sa faiblesse devant le plus faible (l’intelligence vivante).

May GOD restore to everyone the dignity and the reward truly deserved. Amen.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...