News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Média : Cambriolage au siège de La Loupe et L’Aube

Le site de la Liberté - gabonreview le Samedi 31 Octobre 2015 à 06:39 | Lu 1215 fois

Le siège du groupe de presse écrite Oloumambé a été cambriolé dans la nuit du 29 au 30 octobre courant.



Connus pour leurs articles au vitriol, leurs dénonciations et parfois pour leurs attaques frontales, les journaux La Loupe et L’Aube ne font pas forcément plaisir à tout le monde. Si leurs articles sont souvent contestés, ils conservent une bonne réputation et se vendent bien.

Cette notoriété n’est pas sans conséquence puisque dans la nuit du 29 au 30 octobre courant, leur siège a été cambriolé. Selon les responsables de ces rédactions, à leur arrivée le matin du 30 octobre, ils ont constaté que «des voleurs avaient emporté toutes les machines (quatre ordinateurs portables, des appareils photos, des enregistreurs)». Bien entendu, les ordinateurs contenaient les articles des prochains numéros prévus pour paraître lundi et mardi prochains. «Des documents importants (fac-similés) permettant de faire des articles ont également été emportés par les malfrats», témoigne un responsable du groupe.

Affirmant n’avoir aucune idée de l’origine d’une telle action, les responsables de ces journaux constatent que c’est la deuxième fois qu’ils sont victimes d’un acte de sabotage, après le piratage de La Loupe, il y a quelques mois, ajoutant qu’ils «sont souvent victimes de menaces par rapport au contenu de leurs journaux». Récemment, ils auraient appris que «des personnes étaient mises à leurs trousses pour pouvoir les acheter, en vain».

En attendant de voir clair dans cette affaire, les dirigeants de La Loupe et L’Aube vont déposer plainte contre X, insistant toutefois sur le maintien de leur façon de faire et de leur ligne éditoriale. «Nous allons continuer à dénoncer», a lancé l’un d’eux, exprimant bien sa crainte autant pour sa vie que pour celle de ses collègues.

Quoi qu’il en soit, on espère que ce cambriolage n’est que le fait de petits larcins qui cherchent le moyen de gagner leur pitance. Une autre façon de dire que l’on espère qu’il n’y ait pas de mains invisibles cachées derrière cette action qui entame le bon fonctionnement de cette jeune entreprise de presse et met à mal la liberté de la presse tant prônée dans le pays.



Samedi 31 Octobre 2015
gabonreview
Vu (s) 1215 fois




1.Posté par lignorant le 31/10/2015 07:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bjr a tous. Gabonais, chers compatriotes. Ns vivons desormais dans kel aspiral? Pourquoi tt acte pose doit forcerment se justifier par X recuperation ou Y orientation. A cette allure on risque de devenir ridicule. D ailleurs ns le sommes deja.

2.Posté par lignorant le 31/10/2015 07:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des voleurs, braqueurs, des malfrats en un mot existent partout dans le monde et nous sommes tous victimes a des degres divers. Là où il des intellectuels, le debat contradictoire existe tjrs. D ailleurs la liberte de penser est le seul droit naturel

3.Posté par lignorant le 31/10/2015 07:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout le monde n est pas oublige de partager les memes points de vue! Alors les gars, n ayez craintes de rien. Rien ne vs arrivera et vs allez certainement arreter ces semeurs de troubles qui ne vivent qu au depend de la force de travail des autres...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...