News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Médécine : Le scandale sanitaire de l’année ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 27 Juin 2015 à 07:31 | Lu 3109 fois

Des preuves d’exercice illégal de la médecine en terre gabonaise s’accumulent davantage autour d’un médecin belge. Ce dernier pratiquerait la gynécologie dans des structures sanitaires du pays alors qu’il a un diplôme de vétérinaire. Sidonie Flore Ouwé, procureur de la République, a tenu à faire la lumière sur cette affaire, ce jeudi 25 juin à Libreville.



C’est vendredi dernier que le parquet de Libreville a reçu l’information sur cette affaire qui pourrait devenir le scandale sanitaire de l’année au Gabon. Selon les enquêteurs de la gendarmerie chargés du dossier, des médecins exercent, dans certains établissements privés, la médecine générale alors qu’ils sont diplômés en santé animale. « à ce jour, les investigations ont permis d’établir à l’encontre d’un médecin belge, le nommé Gossie Michel Guy Ghislain, actuellement en garde à vue, un faisceau d’indices extrêmement lourds… », a déclaré le procureur.

Cet homme, qui exerce la médecine sur les êtres humains dans une dizaine d’unité médicale, ne possède qu’une copie d’un diplôme de vétérinaire délivré par l’université de l’Etat de Liège, en juillet 1979. Aussi, ce dernier est en situation irrégulière sur le sol gabonais.

« Le rôle du procureur de la République est de garantir l’ordre public, par la répression des comportements déviants. Nos concitoyens veulent légitimement se sentir en sécurité à l’hôpital ou dans un cabinet médical. Lorsqu’ils vont consulter un gynécologue ou un ophtalmologue, ils n’entendent pas rencontrer un vétérinaire », c’est par ces mots que Sidonie Flore Ouwé a justifié la procédure qui suivra pour sanctionner ce comportement, au cas où ces accusations seraient fondées à l’issue finale des investigations.

Toutefois, le procureur a affirmé comprendre parfaitement « le réflexe corporatiste » des médecins, mais a souligné que ce qui est mis en cause, c’est la vie des gabonais « et si les informations dont nous disposons aujourd’hui sont confirmées, nous avons alors à faire à un scandale sanitaire sans précédent » a-t-elle conclu.


Georges-Maixent Ntoutoume
Gabonews

Samedi 27 Juin 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3109 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par NEM le 28/06/2015 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'Etat sait très bien qu'elles sont les médecins qui exercent sur le territoire gabonais et connaissent les différents cabinets de travail. Les produits animaliers sont sûrement utilisés par ce vétérinaire et autres faux médecins pour créer des maladies dans les corps des gabonais. Ce que j'ai toujours qualifié de "génocide doux" se poursuit par les dirigeants du Gabon. L'histoire d'un pays est un processus long. Nous verrons bien la suite.

10.Posté par Le biggy le 28/06/2015 14:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand on neglige un secteur aussi sensible que la sante. Voici le resultat. l''Etat Gabonais est responsable parce que tout le monde et n''importe qui peut faire ce qu''il veut. Des enquetes ne sont pas menees au prealable.

9.Posté par Amstherdam le 28/06/2015 09:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C bien au moins ya du travail dans l air. Mais quelle sanction va t il purger ? Aussi faites participer les medias. Nationaux le jour de son procès en passant par son arrestation pour un Gabon plus émergent . Et vous gagnerai les election présidentie

8.Posté par v5 le 27/06/2015 19:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout est faux au Gabon,les âges,les personnes,les institutions,les biens materiels...etc. Le Gabon est à refaire après les bongo et leurs bandes etrangères.

7.Posté par African Enigma le 27/06/2015 18:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...La Cenap et la Cours constitutionnelle valident les dossiers à la fonction supreme contenant un Faux acte de naissance, ce ne sera pas la commission de contrôle et validation des diplômes qui fera des miracles. Laisser le Faux diriger notre Pays.

6.Posté par African Enigma le 27/06/2015 18:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si déjà certaines personnes arrivent à introduire des Faux actes de naissance pour être élu Président au Gabon, ce ne sera pas un Faux Doctorat qu'' on arrivera à déceler. De la même façon que la cours constitutionnelle et la Cenap valident un dossier

5.Posté par Mwane Dimbu le 27/06/2015 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est inadmissible tout simplement.

Les médecins gabonais doivent exiger de l’état de mettre en place une commission pour vérifier
les titres et diplômes de tous les médecins exerçants au Gabon .
Ailleurs dans le monde, le secteur l'exercice de la médecine est très réglementé et personne ne peut débarquer avec son diplôme dans un pays pour y exercer sans avoir subi les examens et contrôles nécessaires
.
Un médecin français ne va pas exercer comme ça aux USA et vice versa !
De même un médecin japonais ne vient pas exercer en France comme s'il était dans son village de Kyoto!

Alors pourquoi doit-on fermer les yeux au Gabon sur des gens qui viennent chez nous avec des fausses qualifications ?

NON ! Ça suffit comme ça . Il ne devrait pas y avoir des réflexes corporatistes de la part des médecins GABONAIS. Au contraire, ils doivent se lever et exiger du gouvernement une protection de l’exercice du métier de médecin au Gabon. Cette profession devrait être réservée exclusivement aux Gabonais, sauf dans le cas des spécialités pour lesquelles il n'y a pas assez de GABONAIS formés.

Cela implique donc une redéfinition des programmes de formations de nos médecins pour répondre aux exigences spécifiques de notre pays aussi bien en terme de qualité qu'en terme de quotas de médecins a former chaque année.

Cela est valable dans tous les secteurs aussi!

Il faudrait que le ministère de l’éducation nationale et de l'enseignement supérieur mettent en place une COMMISISION DES TITRES qui aura pour vocation de vérifier l'authenticité des diplômes étranger sur notre territoire ainsi que la conformité des programmes suivis pour lesquels ces diplômes ont été obtenus par rapport aux standards internationaux.

Cela veut dire que si un impétrant se présente avec un diplôme ingénieur (BIng, Bsc, MIng, Msc, ou Diplôme d’ingénieur tout court ) , la commission devra vérifier la conformité des programmes auprès de l'institution qui a délivré ce titre. Et ensuite, si tout est conforme, la Commission délivrera une homologation du diplôme en question. Il va sans dire donc qu'il faudra exiger des entreprise avant de recruter des candidatas avec des diplômes obtenus hors du gabonais de présenter l'homologation de leur diplôme .

Cela aura aussi l'avantage de garantir aux diplômes nationaux d’état une meilleur prise en compte sur le marché du travail. Car trop souvent, les entreprises préfèrent recruter des candidats avec des diplômes européens ou américains.


4.Posté par Mwane Dimbu le 27/06/2015 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est inadmissible tout simplement.

Les médecins gabonais doivent exiger de l’état de mettre en place une commission pour vérifier
les titres et diplômes de tous les médecins exerçants au Gabon .
Ailleurs dans le monde, le secteur l'exercice de la médecine est très réglementé et personne ne peut débarquer avec son diplôme dans un pays pour y exercer sans avoir subi les examens et contrôles nécessaires
.
Un médecin français ne va pas exercer comme ça aux USA et vice versa !
De même un médecin japonais ne vient pas exercer en France comme s'il était dans son village de Kyoto!

Alors pourquoi doit-on fermer les yeux au Gabon sur des gens qui viennent chez nous avec des fausses qualifications ?

NON ! Ça suffit comme ça . Il ne devrait pas y avoir des réflexes corporatistes de la part des médecins GABONAIS. Au contraire, ils doivent se lever et exiger du gouvernement une protection de l’exercice du métier de médecin au Gabon. Cette profession devrait être réservée exclusivement aux Gabonais, sauf dans le cas des spécialités pour lesquelles il n'y a pas assez de GABONAIS formés.

Cela implique donc une redéfinition des programmes de formations de nos médecins pour répondre aux exigences spécifiques de notre pays aussi bien en terme de qualité qu'en terme de quotas de médecins a former chaque année.

Cela est valable dans tous les secteurs aussi!

Il faudrait que le ministère de l’éducation nationale et de l'enseignement supérieur mettent en place une COMMISISION DES TITRES qui aura pour vocation de vérifier l'authenticité des diplômes étranger sur notre territoire ainsi que la conformité des programmes suivis pour lesquels ces diplômes ont été obtenus par rapport aux standards internationaux.

Cela veut dire que si un impétrant se présente avec un diplôme ingénieur (BIng, Bsc, MIng, Msc, ou Diplôme d’ingénieur tout court ) , la commission devra vérifier la conformité des programmes auprès de l'institution qui a délivré ce titre. Et ensuite, si tout est conforme, la Commission délivrera une homologation du diplôme en question. Il va sans dire donc qu'il faudra exiger des entreprise avant de recruter des candidatas avec des diplômes obtenus hors du gabonais de présenter l'homologation de leur diplôme .

Cela aura aussi l'avantage de garantir aux diplômes nationaux d’état une meilleur prise en compte sur le marché du travail. Car trop souvent, les entreprises préfèrent recruter des candidats avec des diplômes européens ou américains.

3.Posté par tate le 27/06/2015 17:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En fait nous les gabonais nous sommes des animaux,puisque ibubu nous traite ainsi eux ils ne font qu emboiter le pas

2.Posté par le grand muet le 27/06/2015 10:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Parce que c''est un belge, si vous êtes courageux allez aussi prendre les français qui ont des comportements déviants... bah non, vous ne pouvez pas vu qu''ils tiennent votre roi par les testicules

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...