News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Mboumbou Miyakou demande aux élèves grévistes de la faim de rentrer à la maison

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 31 Mai 2013 à 00:00 | Lu 1008 fois

Antoine de Padoue Mboumbou Miyakou, nommé lundi dernier président de la commission chargée d’étudier « au cas par cas » le dossier des 2 500 élèves exclus des épreuves du baccalauréat 2013 pour avoir falsifié, selon le gouvernement, les bulletins de notes et parfois les actes de naissance afin de s’inscrire en classe de terminale, a demandé à ces derniers de mettre un terme à leur grève de la faim et de rentrer à la maison



Gabon : Mboumbou Miyakou demande aux élèves grévistes de la faim de rentrer à la maison
« Je suis votre père. On m’a nommé pour travailler en votre faveur. Faites-moi confiance. Rentrez à la maison. Je vais travailler pour vous », a déclaré M. Mboumbou Miyakou à ces élèves dont certains étaient allongés épuisés sur des vieux matelas devant la cathédrale Sainte Marie de Libreville où ils observent une grève de la faim depuis 11 jours.

« Je ne partirai pas d’ici si vous ne quitter pas ces lieux. Sauf si vous pensez que vous faites du spectacle ou que vous croyez qu’il y a d’autres personnes qui détiennent la solution », a-t-il ajouté.

Certains élèves ont immédiatement désiré partir alors que d’autres ont décidé de rester afin d’organiser ce vendredi matin une cérémonie officielle de départ. La cérémonie sera ponctuée par un message de remerciement en direction du chef de l’Etat, des associations et autres partenaires qui ont soutenu le mouvement.

« Le président de la République ne m’a pas mandaté pour faire des discours et participer à des cérémonies », a riposté Mboumbou Miyakou.

L’archevêque de Franceville, Mgr Madega Lekouakehon qui représentait l’archevêque de Libreville a aussi conseillé aux élèves d’écouter la voix de la raison et de partir en faisant confiance à l’Etat.

Le climat était pourri entre les élèves désirant rentrer à la maison et les intransigeants.Mboumbou Miyakou était toujours sur les lieux pour accentuer la pression sur les élèves. Certains pourraient rentrer à la maison alors d'autres maintiennent qu'ils ne partiront que demain matin.

Dans le fonds du dossier, tous les élèves ont rejeté l’étude du dossier au cas par cas. Ils exigent que les 2 500 élèves exclus soient réhabilités. Le président de la commission n’a pas dit oui ou non. Il a simplement indiqué qu’il travaillera en faveur des élèves.

L’exclusion de ces élèves a provoqué un malaise dans le secteur éducatif. Les élèves de Libreville concernés ont tenté plusieurs actions, sit-in, rencontres avec les autorités puis la grève de la faim devant la cathédrale Sainte Marie de Libreville. Ils implorent le pardon des autorités pour leur permettre de passer les épreuves du bac alors que le ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur avait décidé de les rétrograder en classe de 1ère.

La falsification des bulletins de notes ainsi que des actes de naissance est une pratique courante dans le pays. Certains fonctionnaires recourent au tripatouillage de leur acte de naissance pour repousser la retraite plus loin. L’informatisation du fichier de l’état civil envisagée par l’Etat pourrait mettre fin à cette pratique.


Source : Gabonactu

Vendredi 31 Mai 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1008 fois




1.Posté par un autre gabon le 31/05/2013 02:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lui il aquel niveau d'instuction pour regler ce genre de pb vraimnt le gabon tjr entr1 de mettre a ds poses ds personnes qui ne le meriten pas

2.Posté par Mbimiazodi le 31/05/2013 04:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut comprendre pourquoi ces élèves en arrivent là. Il doit y avoir des raisons. Et c''est a'' partir de là qu''on pourra résoudre le problème.
Dans cette situation les élèves et pouvoirs publics ont une part de responsabilité.

3.Posté par N'Nsa le 31/05/2013 06:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et pendant tous ce temps le Bac est en train de se dérouler. Les épreuves sportives se sont effectués dans certains établissements... Sauf si on veut nous faire croire qu'ils auront un Bac à eux pour une date ultérieure !

4.Posté par Antoinette le 31/05/2013 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au point où on est, l'idéal serait de laisser tous les 2500 élèves soupçonnés de fraude de passer le baccalauréat. Ceux qui ont réellement le niveau obtiendront leur diplôme .Quant aux aventuriers fraudeurs, ils n'auront qu''à tirer les conséquences de leur acte.
En tout état de cause cette situation doit servir d'avertissement à tous ceux qui tenteront dans l'avenir de trafiquer les documents officiels.
Pour terminer, quelque soit la compétence, l'impartialité et la bonne volonté de Mr Antoine de Padoue Mboumbou Miyakou, le doute et la suspicion planeront sur ses décisions..

5.Posté par Bibang le 31/05/2013 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Heureusement que Bruno Ben Moubamba a appuyé ces enfants depuis le début de leur mouvement devant sainte marie sinon tout le monde les aurait oublié. Les pédégistes congolais comme Vivien Péa se sont levés seulement après que BBM ait mis la pression en soutenant la grève de la faim dont il est un spécialiste reconnu. Bon voyons si la commission de Miyakou va respecter ses engagements.

6.Posté par Nzamba le 31/05/2013 23:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui mes frères le Gabon o gabonais !ça suffit les étrangers comme vicient pea qui pense que le Gabon n a pas dr fils!nous aurons sa peau!!!

7.Posté par Apandhima le 01/06/2013 04:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ça y est, le "service d'ordre" du systeme pdg-bongo envoie un de ses vieux agents, notre lézard national, pour aller calmer les enfants, et leur faire croire, comme Sylvia Bongo pour les crimes rituels, qu'il prennent leur part... de N'importe quoi !

8.Posté par tarchidime le 01/06/2013 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une autre affaire pédégistement envoyée aux oubliettes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...