Connectez-vous S'inscrire

Reseau CPM Afrique


Notez

Gabon : Marc Saturnin N’nang Nguema est mort


Marc Saturnin N’nang Nguema, président-fondateur du Parti libéral démocrate (PLD) et membre-fondateur du Parti gabonais du progrès (PGP) dans le début des années 1990, ancien Secrétaire général de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), acteur de la Conférence nationale de 1990, est décédé le mercredi 7 novembre dernier à l’âge de 78 ans des suites d’une maladie.



Gabon : Marc Saturnin N’nang Nguema est  mort
L’ancien Secrétaire Général de l’Organisation des Pays Exportateurs du Pétrole (OPEP) et membre fondateur du Parti Gabonais du Progrès (PGP) en 1990 a tiré sa révérence mercredi 7 novembre à l’âge de 78 ans.

C’est une figure emblématique de l’opposition gabonaise de la période post-parti unique qui vient de s’éteindre. Né le 13 avril 1934 à Lambaréné, Marc Saturnin N'nang Nguema a étudié notamment à Paris où il a obtenu un doctorat d’économie, puis un Diplôme d’Etudes Spécialisées en Sciences Politiques, option Administration des Affaires. Il s’engage d’abord dans la Fonction publique Française quelques mois avant l’indépendance du Gabon.

Mais le Pays a besoin de cadres. Il rentre donc et occupe rapidement de hautes fonctions, notamment celle de Directeur des Affaires Economiques en 1963. En 1964, il débute une carrière de fonctionnaire international qui va le plonger dans les arcanes du système des Nations Unies, devenant même conseiller du Directeur Exécutif du Fonds Monétaire International (FMI). Plus tard, il choisit d’entrer dans le secteur du pétrole. Il choisit Elf Aquitaine et occupe de 1976 à 1981 le poste de Directeur Général Adjoint de Elf Gabon. C’est en 1981 qu’il est élu Secrétaire Général de l’Organisation des Pays Exportateurs du Pétrole (OPEP), poste qu’il quitte en 1983.

En 1990, il quitte le poste de Conseiller du Président de la République pour se positionner dans l’opposition, au moment où le parti unique tire sa révérence et que le besoin d’un cheminement démocratique se fait ressentir dans toute l’Afrique. Il s’engage dans le PGP aux côtés de Me Pierre-Louis Agondjo Okawè, Joseph Rendjambè, Benoît Mwity Nzamba. Au milieu de l’année 1992, il quitte avec fracas cette formation politique pour fonder son Parti Libéral Démocrate (PLD). En 1993, il se présente à l’élection présidentielle du 5 décembre. Il est classé dixième à cette échéance avec 0,86% de voix. Plus tard, il rejoint le Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ) dont il est le président jusqu’en 2000, avant de céder sa place à Jules-Aristide Bourdès Ogouliguendé.

Le combat de N'nang Nguema se poursuit quand même lorsqu’il doit faire face à une sordide affaire d’armes. Arrêté le 29 novembre 2004, il est accusé de détenir des armes dans sa propriété de Port-Gentil, affaire à laquelle l’Abbé Noël Ngwa Nguema est aussi mêlée et qui fait dire à Jules-Aristide Bourdès Ogouliguendé qu’il s’agit « d'une tentative de présenter le CDJ comme une organisation terroriste ».

Marc Saturnin N’nang Nguema laisse l’image d’un cadre compétent et d’un homme qui a mené un combat utile pour la démocratie au Gabon.

Vendredi 9 Novembre 2012
Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...
Vu (s) 2951 fois




1.Posté par polpote le 09/11/2012 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il meurt où? en prison? Que la terre lui soit légère!

2.Posté par LES AFFAIRES DE NOUS-MEMES NOUS-MEMES le 09/11/2012 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A bientot M. N'NANG NGUEMA comme pour chacun de nous ton temps est arrivé, le temps de la séparation avec ce monde, le temps du début d'un autre voyage de la découverte d'un horizon nouveau.

A ta famille, ce n'est qu'un au revoir, la douleur est dans le vide qui ne sera jamais comblé. Le Gabon est de tout coeur avec vous.

Marc, n'oublies de dire aux autres là-bas que nous avions besoin de vos intercessions.

Vas en PAIX

3.Posté par Ndambo le 09/11/2012 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
RIP

4.Posté par Mezzah le 09/11/2012 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Marc,

Nous te remercions pour tout ce que tu as apporté à ton pays. Tu as su défendre les couleurs du drapeau gabonais auprès des grandes institutions internationales, auprès des grandes firmes mondiales. A travers les gens comme toi la Gabon a été respecté et a fait même peur par moment.

Tu as lutté pour que la démocratie s'encre au Gabon mais les forces du mal t'en ont empêché. Saches seulement, Marc, que le combat que tu as commencé se poursuit plus que jamais et bientôt le peuple gagnera. Crois-moi Marc, quand la démocratie sera véritablement installée dans ton pays, plus d'une rue, une avenue, un boulevard portera ton nom. D'autres que tu auras combattus n'auront pas ce mérite.

Que la terre te soit légère.

Dis à Léon Mba, à Ekoh, Mandza, Rendjambè, Germain Mba, Angodjo, Oyono Abaga et tous les autres vrais fils du pays qu'un Biafrais nous emmerde en ce moment et que nous aimerions qu'ils nous viennent en aide.

5.Posté par bekaboyono le 09/11/2012 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Mezzah,

Attention. Eko (Jean-Marc) est toujours vivant, et bien même, puisqu'il se bat actuellement contre le projet Olam-le-piège-tendu.

Seriez-vous sur les pas d'un certain Unita ?

6.Posté par Mezzah le 09/11/2012 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ bekaboyono,

Il s'agit d'un jeune officier Gabonais disparu dans des conditions jusqu'aujourd'hui non élucidées il y a près de 30 ans.

7.Posté par Ngongohgnoh le 09/11/2012 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout le monde sait que les gens se battent contre Olam parce que les plantations vont deraciner tous les fétiches fangs de Bitam à Minvoul ! Ne prenez pas tous les Gabonais pour de faux ecologistes comme Marc Ona Essangui un sorcier qui veut sauver des fétiches avec son JM Ekoh. Mais c'est son droit le plus absolu : simplement ne racontez pas des conneries aux gens ! C'est des histoires de sorcelerie : y a des cons qui croient que le pouvoir des fanfs est dans la forêt : les punus aussio d'ailleurs ! Shit !!!

8.Posté par Freddy Mamboundou le 09/11/2012 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une véritable perte pour notre pays. Les vrais Gabonais meurent. Les vrais politiciens meurent. Les dignes fils du Gabon meurent. Marc NNang, a été et restera comme vrai Gabonais, vrai fils du Gabon et digne fils de notre pays. Il a voulu un pays développé. Il a voulu que les Gabonais aient la santé, l'éducation et une vie digne. Mais, hélas, les Bongos et le PDG veulent le déclin de notre pays, ils ont emprisonné, tué, les vrais fils de notre pays, ils ont même tué leurs rêves, mais, heureusement que le rêve ne meurt pas. Le rêve d'un Gabon prospère, libre et démocratique se realisera un jour. Le rêve de Martin Luther King s'accomplit désormais aux USA, au Gabon, cela sera possible un jour. Marc, rejoint tes frères, Jean Hilaire Aubame, Mandz, Ndouna depenau, Redjambé, Agondjo, Mamboundou, Martine Oulabou, Doukakas Nziengui, Oyone A'ABA,
Nous te pleurons cher compatriote et ta famille courage en cette douloureuse épreuve.

Paix aux pays des ancêtres

9.Posté par NEM le 09/11/2012 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ngongohnoh,
Il faut vraiment bien vous lire pour comprendre que vous ressemblez à votre nom. Mrs J.M. Ekoh et Ona Essangui sont des personnages de grandes considérations des questions économiques,sociales et humaines; en celà ils en sont très respectés et leurs audiences ont régulièrement des échos positifs au niveau international. Croyez-vous qu'il n'ya pas de fétiches et des sorciers là-bas où la savane et les plateaux s'étendent à perte de vue? Alors pourquoi avez-vous peur de la forêt du Grand Nord pour raconter des bêtises? Vous n'avez rien compris du sujet qui concerne l'affaire Olam dans cette région et nous vous en excusons. Restez ainsi dans votre infantilisme.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Parole de Dieu | Louange | Témoignages | Nécrologie | Réligion









Facebook
Twitter
YouTube
Dailymotion

Créer ou Consultez vos Mails

Google

Publicite Afrique

Infos Du Jour...

HP lance un premier PC sans clavier ni souris

1 Commentaire - 30/10/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Alain Claude Bilie By Nze dédramatise sur le livre de Pierre Péan

1 Commentaire - 30/10/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

5 aliments remèdes pour diminuer votre tension artérielle

0 Commentaire - 30/10/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Gabon : plus de 100 magasins consumés au marché Mont-Bouet

3 Commentaires - 30/10/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Le «roi cobra», Michael Sata, président de la Zambie, est mort

0 Commentaire - 30/10/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

11% d’enfants n’ont pas d’actes de naissance au Gabon

1 Commentaire - 30/10/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

France : Victime de harcèlement sexuel, une gabonaise part en exil

1 Commentaire - 29/10/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

120 vélos école pour initier les gabonais au cyclisme

1 Commentaire - 29/10/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Les Articles les plus lus

Gabon : Nouveau cliché inquiétant d'André Mba Obame

15 Commentaires - 12/05/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Un nouveau cliché de Mba Obame fait le buzz sur Internet

44 Commentaires - 06/10/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Gabon : Mike Jocktane appelle au départ d’Ali Bongo

38 Commentaires - 19/08/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Scandale - Cameroun: Samuel Eto'o cocufié par Fally Ipupa

6 Commentaires - 20/06/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Gabon - Remaniement en cours : Plusieurs ministres virés

14 Commentaires - 15/09/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Des Gabonais refoulés de Guinée Equatoriale

46 Commentaires - 29/07/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...







Divertissement sur Gabonlibre

Bon wend en tous Top de la music Africaine...

Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel... - 11/10/2014 - 0 Commentaire| Lu (s) 558 fois |

Music : Tour 2 Garde Feat Bebi Philip - La Pression

Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel... - 22/03/2014 - 0 Commentaire| Lu (s) 1211 fois |