News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Mamboundou discute de biométrie avec Ali Bongo

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 14 Juillet 2011 à 15:10 | Lu 2122 fois

Le président Ali Bongo s’est entretenu le 13 juillet à Libreville avec Pierre Mamboundou, président de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition). L’introduction de la biométrie dans le processus électoral était le principal point d’achoppement au cours de la seconde rencontre officielle entre les deux hommes.



Gabon : Mamboundou discute de biométrie avec Ali Bongo
Les élections législatives 2011 et l’introduction de la biométrie dans le processus électoral étaient au centre de l’entretien, le 13 juillet à Libreville, entre le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo, et l’opposant Pierre Mamboundou, figure historique de l’Union du peuple gabonais (UPG) qui célèbre son 22e anniversaire ce 14 juillet. Des sujets importants vu l’intérêt crucial qu’ils suscitent au sein de l’opposition, en particulier, et l’opinion publique nationale, en général.

Si Ali Bongo a assuré à son hôte son engagement à œuvrer pour l’introduction de la biométrie, il a toutefois indiqué que cette initiative se fera en tenant compte des dernières délibérations de la Cour constitutionnelle. Une position qui indique en filigrane que les élections législatives 2011 se dérouleront sans biométrie.

L’UPG accuse le gouvernement de freiner, pour les prochaines législatives, la mise en place de la biométrie, dont la loi a été votée le 17 juin. Dans son ensemble, l’opposition a menacé de ne pas aller aux élections sans cette technologie «gage, entre autres, d’élections démocratiques, libres et transparentes».


Source : Gaboneco

Jeudi 14 Juillet 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2122 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

27.Posté par NTOUTOUME SAMUEL le 30/09/2011 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réaction

Mieux que la Biométrie Querellée…
Par Samuel NTOUTOUME NDZENG Fondateur du MLG

Afin d’éviter les affrontements inutiles et le chaos dans notre pays à propos de l’exigence de la Biométrie en vue des préparatifs de l’échéance de renouvellement des Députés de l’Assemblée Nationale, élus sous le système Majoritaire qui n’a plus d’avenir au 21è siècle à travers le Continent, singulièrement au Gabon.

Le MLG (1) appelle l’attention des anciennes générations formées à la culture politique de la pensée unique des universités capitalistes ou marxistes ayant induit les courants politiques dits « de la Majorité et de l’Opposition » que, les populations jeunes du Gabon qui n’ont pas connu ces courants, aspirent à une autre vision de gouvernance politique et économique du Pays fondée sur le Pilier « Partage », annoncé par le Président de la République Ali BONGO ONDIMBA.

« Le Partage » égalitaire des effectifs des institutions dans la Constitution et son application dans le Code électoral, par la règle de la Proportionnelle au Tiers (1/3), à trois (3) grandes familles Politiques… que le Ministère de l’Intérieur retarde à instruire le regroupement par sensibilité idéologique occidentales pour simulation (Droite – Gauche - Société Civile Indépendante) afin de contenir la prolifération des formations politiques dans notre pays, au lieu de les qualifier de façon indécente de « fantaisistes » et compliquer leur création par des normes violant les droits fondamentaux des citoyennes et des citoyens...

Est une alternative qui mettrait fin définitivement à la pensée unique et par ricochet, aux fraudes électorales tant redoutées par les uns et les autres - comme les composantes de la Société Civile Indépendante l’avaient proposé et arrêté en concertation avec le Parti Démocratique Gabonais (PDG) seul au pouvoir à l’époque, lors de la composition du Comité de suivi des Actes de la conférence Nationale de 1990.

« Un Référendum » Sur le Partage du Pouvoir à la Proportionnelle au Tiers (1/3)

QUI IMPLIQUERAIT L’ADOPTION D’UNE CONSTITUTION DE LA 4è REPUBLIQUE EST CERTAINEMENT LA VOIE NOUVELLE A PROSPECTER PAR LE REGIME DE L’EMERGENCE POUR LES GENERATIONS FUTURES.

Est possible en même temps que les Législatives de Décembre prochain pour la paix sociale et le respect de la légalité constitutionnelle en cours... !

(é) SAMUEL NTOUTOUME NDZENG




26.Posté par Justicier le 16/07/2011 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi Justicier invite tous les patriotes gabonais épris de justice, de patriotisme, de dignité et d'honneur à buter tous les politiques qui nous ont trahi, qui continuent à nous trahir, qui profanent nos morts et qui nous narguent au quotidien dans les grosses cylindrées et les villas luxueuses.
Ces actes forts serviront de leçons à certains politiques qui seraientt tentés par de telles manoeuvres et de telle perfidie.

Il faut que le peuple gabonais se fasse justice et c'est la condition du respect.. Le peuple gabonais doit recouvrer ses lettres de noblesses.







25.Posté par Fax1 le 15/07/2011 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lire sur Gabon éco la déclaration ce jour de l'opposition :

Seize partis politiques de l’opposition regroupés au sein de cinq coalitions ont fait une déclaration, ce 15 juillet à Libreville, dans laquelle ils dénoncent la volonté du pouvoir d’organiser les prochaines élections législatives sans biométrie. Face à cette posture, l’opposition a décidé de suspendre la participation de tous les membres de l’opposition au bureau de la CENAP, de n’envoyer aucun représentant dans les commissions de révision des listes électorales et aucun représentant aux différentes commissions électorales locales. Dans leur déclaration, publiée ci-après in extenso, les partis préviennent également que «le pouvoir exécutif et la majorité qui soutient porteront la pleine responsabilité des conséquences qui surviendront inévitablement de l’organisation, sans conditions de transparence avérée, des prochaines élections législatives».

24.Posté par Fax1 le 15/07/2011 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Zagni
Les anciens votants voteront à nouveau, c'est acquis, sauf s'ils sont retirés de la liste électorale...
Il est bien entendu nettement préférable que les élections soient rendues plus fiables, de façon à attirer des votants qui n'avaient pas l'habitude de se déplacer car leur vote était considéré comme quantité négligeable.
Une biométrie bien organisée par une commission mixte paritaire pourrait en être le garant. C'est le combat de ces jours ci. Vous en êtes vous rendus compte?

23.Posté par zagni le 15/07/2011 16:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour le nganga de yombi avec ou sans biométrie il ira aux élections-cf l'union du 3/07- pensez vous qu'il soit le seul?

22.Posté par Fax1 le 15/07/2011 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui vous dit d'attendre? Le principe d'élections libres et transparente s'arrache. Bougez vous!

21.Posté par zagni le 15/07/2011 16:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
attendre quoi? qu'ils disent comme en 2009, 2008,2006,2005 etc que si le pdg tripatouille ils vont gaspiller?

20.Posté par Fax1 le 15/07/2011 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mamboundou a rencontré le Premier Ministre ce matin, les Partis d'Opposition organisent conférence de Presse cet Après Midi au siège UPG à LBV. A suivre.

19.Posté par le penseur le 15/07/2011 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@FAX1

TRES cher compatriote , vous devez revenir sur terre, au GABON il n'y a pas une opposition digne de ce non ce sont des vendeurs d'illusion des gens qui la journée crient et la nuit mangent avec le pouvoir . Sachez aussi qu'il ne sont pas unis AMO aurait du utiliser son géni intellectuel pour obliger l'opposition à présenter une candidature unique en 2009 au lieu d'aller en rang dispersé . Mon frère ou ma soeur cela prouve à suffissance que l'opposition tout comme la majorité ne se soucie pas du peuple ils sont là pour leurs propres intérets . FAX1 avec tout le respect que je vous dois sachez que ce sont pas des gens à soutenir ils se foutent de nous ils nous prennent pour des moutons alors qu'ils s'enrichissent sur notre dos . ILS savent très bien ce qui va se passer en 2011 ils savent mais ils viennent qu'à meme parler c'est du pipo .
PMM a suivi MBA BESS AMO fera la meme chose cher compatiote c'est un jeu ne mettez pas votre espoir là dedans vous risquez de vous faire mal OPPOSITION ( soit disant ) et PDG et ALLIES savent ce qui se passe et chacun trouve son compte les aveugles restent : LE PEUPLE GABONAIS QUI EST DANS UN COMA ETERNEL DEPUIS 1990 ( REVEILLEZ VOUS ET VOUS ME DONNEREZ RAISON )

18.Posté par MAO le 15/07/2011 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les Gabonais doivent savoir que Mr PMM sous l'inspiration de son nouveau conseiller,et allié grand Nganga Bwiti pratique les mêmes méthodes comme à l'époque de Feu Omar Bongo,c'est -adire aller demander à son adversaire la démarche à suivre pour aller aux élections.
La démarche de l'opposition est de faire croire aux Gabonais qu'ils veulent des élections transparentes,mais enfaite tout cela n'est que tromperie.
Ayant été habituée sous l'ère Bongo père de bénéficier des avantages de tout nature,les meneurs des partis politiques de l'opposition continuent à faire le jeu du clan bongo;
leur véritable problème c'est de rester à vie a la tête des partis pour non seulement assurer ses arrières mais bénéficier quelques petro-cfa c'est pourquoi Bongo père leur disaient souvent que l'importance pour eux c'est d'être député.
le Gabonais doit s'interroger pourquoi ya t'il plaint de scission au sien des partis de l'opposition tout simplement pour question d'argent l'UPG est bien placé pour nous confirmer cela.
Les élections au Gabon sont un Moyen pour le clan Bongo de vider les caisses de l'État,et un moyen pour l'opposition de se faire de l'argent.
chacun trouve son compte du commissaire CENAP,en passant par le candidat,au superviseur de bureau de vote etc.
tous ont un projet; ( remplacer une tôle,commencer les fondations d'une maison,ou s'acheter une parcelle.)
Donc pour être bref les chefs de l'opposition c'est d'être élu simplement et bénéficier les avantages(financement de partis,faveur médiatique,poste ministériel etc. )c'est ça le changement! les Gabonais doivent comprendre que la route est longue avec cette opposition attentisme.
À suivre

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...