News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon Locales 2013 : Le PDG tenu en échec à Libreville

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 19 Décembre 2013 à 17:59 | Lu 2511 fois

Comme annoncé dans les sondages et les premières estimations, le scrutin du samedi 14 décembre 2013 comptant pour le renouvellement des membres des conseils municipaux et départementaux, a été en partie plus favorable aux listes indépendantes et au Centre des libéraux réformateurs (CLR) qu’au Parti démocratique gabonais (PDG).



Si l’on présageait, dès l’entame de la campagne électorale, un combat pour le moins difficile entre le PDG et ses nombreux adversaires, dans les six arrondissements de la capitale gabonaise, au terme du scrutin du 14 décembre dernier, il apparaît évident que le parti de Jean Boniface Assélé et quelques candidats indépendants ont su tirer leur épingle du jeu.

Tenant même tête au parti détenant le plus grand nombre de Conseil sortants. En témoignent les résultats rendus publics dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 décembre, par le Gouverneur de l’Estuaire, Jacques-Denis Tsanga. Des résultats qui montrent clairement que les listes du parti au pouvoir ont moins séduit que de coutume. Photographie instantanée des suffrages exprimés par les 75 615 votants de la seule commune de Libreville.

1er arrondissement, pour 15 221 votants

PDG (Annie Chrystel Limbourg Iwenga) : 5 439 voix. Soit 39,44%

Indépendant (Chantal Myboto Gondjout) : 4 628 voix. Soit 33,56%

CLR (Alexandre-Désiré Tapoyo) : 1 232 voix soit 8,93%

2ème arrondissement, pour 8 992 votants

Indépendant (Jean Eyeghe Ndong) : 5 477 voix. Soit 66,44%

PDG (Léandre Nzué) : 1 831 voix. Soit 22,21%

CLR (Mbombé Nzoundou Abel) : 478 voix. Soit 5,80%

3ème arrondissement, pour 21 727 votants

CLR (Jean Boniface Assélé Dabani) : 8 654 voix. Soit 45,22%

PDG (Laure Olga Gondjout) : 4 964 voix. Soit 25,99%

Indépendant (Marcel Djabio) : 1 804 voix. Soit 9,43%

4ème arrondissement, pour 11 260 votants

PDG (Alexandre Barro Chambrier) : 5 632 voix. Soit 54,97%

CLR (Sickout-Iguendja Nicaise) : 2 628 voix. Soit 25,65%

Indépendant (Noé Abeke Madola) : 1 241 voix. Soit 12,11%

5ème arrondissement, pour 14 328 votants

PDG (Joseph Mavoungou Ndong Biteghe): 3 791 voix. Soit 30,61%

Indépendant (Lucien Florentin Ozouaki) : 2 788 voix. Soit 22,51%

CLR (Louis Marie Ngoua) : 2 039 voix. Soit 16,46%

6ème arrondissement, pour 13 079 votants

CLR (Julien Florent Assoumou Akué) : 3 279 voix. Soit 28,77%

Indépendant (Simon Oloui Nzué) : 2 322 voix. Soit 20,38%

PDG (Anne Marie Okome M’ba) : 2 117 voix. Soit 18,58%

Pour savoir combien de sièges reviennent à chaque liste ou formation politique en lice, il faut effectuer, en première étape, un savant calcul dénommé «Quotient électoral». Celui-ci est égal au nombre des suffrages exprimés divisé par le nombre de sièges à pourvoir au sein d’un conseil. Après quoi, seconde étape, pour connaître exactement combien de sièges obtient une liste, il faut diviser le nombre de voix ayant voté pour cette liste par le «Quotient électoral». Toutes les données nécessaires n’étant pas entièrement à la disposition de Gabonreview, on laissera l’administration électorale départager les sièges entre chaque force en présence durant cette consultation électorale.

On retiendra toutefois, selon une note du ministère de l’Intérieur, que «la condition requise pour qu’une liste soit admise à la répartition c’est 10% des suffrages valablement exprimés». Autrement dit, pour chaque conseil municipal brigué, les listes ayant obtenu moins de 10 % ne peuvent espérer avoir un conseiller. Les premiers calculs effectués par un Etat-major de campagne, adversaire des listes PDG, indiquent le groupe «Libreville pour tous» conduit par Jean Eyéghé Ndong se serait adjugé 60 conseillers. Les listes du CLR de Jean Boniface Assélé quant à elles passeraient devant celles du PDG avec 48 conseillers contre 40 seulement pour le parti au pouvoir.

Une chose est sûre : pour la désignation du maire de Libreville, le CLR de Jean Boniface Assélé va être courtisé aussi bien par le PDG que par les listes «Libreville pour tous», en vue du jeu des alliances. Naturellement, le CLR devrait se liguer avec son allié de la Majorité républicaine pour l’Emergence, le PDG. Mais, ayant été maltraité et violement combattu par le parti au pouvoir, depuis les législatives de 2011, Jean Boniface Assélé, en chat échaudé, ne va-t-il pas préférer une coalition avec «Libreville pour tous» ?

Il est permis de le croire. A moins que les liens consanguins -entre Assélé, Patience Dabany et Ali Bongo- ne priment sur les intérêts et les stratégies politiques à long terme, mais surtout sur le respect de la volonté des électeurs, affichée lors de cette élection, de sanctionner le PDG. Reste à Eyéghé Ndong, leader des listes «Libreville pour tous», d’être un bon négociateur. Un dernier round va donc se jouer, à huis clos, qui déterminera qui sera le maire de Libreville.

Source : Gabonreview

Jeudi 19 Décembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2511 fois




1.Posté par murucocu le 19/12/2013 12:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les resultats du 1er arrondissement ne sont pas vrai après le contentieux ils vont changer

2.Posté par ptitmama le 19/12/2013 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mdr.............. ils vt pas changer mari mado va confirmer

3.Posté par nef le 19/12/2013 17:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chantal a gagne o premier arrondissement, on attend le recour kel va introduire a la cour Mado

4.Posté par pitchou le 19/12/2013 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MARI MADO EX COPINE DE BONGO PERE FAISANT DEUX ENFANTS AVEC LUI QUI SONT LES PETITS FRERES SOIT DISANT D ALI BONGO CHANTAL MYBOTO NGODJOU EX DE BONGO PERE AVEC UN ENFANT QUI EST AUSSI PETIT FRERE D ALI LES CHOSES DOIVENT DE PASSER TRANQUILLEMENT QUE MADO RECONNAISSE QUE SON EX RIVAL A GAGNER LE DUEL AVEC LA PETITE SORCIERE LIMBOURG QUI MONTE EN PUISSANCE AU SEIN DU PDG LASSENY DUBOZ A ETE REMPLACEE PAR ANGELIQUE NGOMA REMPLACEE PAR LIMBOURG AU PDG ON AIME LA CHAIRE FRAICHE

5.Posté par OYANE ONTETE le 19/12/2013 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faux le pd-g n'est pas tenu en échec, car ils ont fait plus fort avec la biométrie on été plus entuber que d'habitude ,le pd-g et le clr sont en tête.

6.Posté par MARI MADO LA DEESSE, L'INCONTESTABLE, L'IMORTELLE, A LA COUR CONSTITUTIONELLE EMERGENTE le 19/12/2013 23:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALERTE TOUT LES RÉSULTATS VONT ETRE COMMUNIQUER A LA TÉLÉ
SONT PRÉSENT : LES 2 SORCIERS : NDOUNGOU ET ABOGHE ELLA ET UN AUTRE SORCIER QUE JE NE CONNAIS PAS

7.Posté par La rumeur le 20/12/2013 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le prochain Maire de Libreville s'appelle Jean Boniface ASSELE . La police municipale au service de la nouvelle administation municipale, sera plus performante que la police nationale.... c'est juste une rumeur...

8.Posté par tarchidime le 20/12/2013 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PDG, CLR, tabac de la même pipe. Les rumeurs de déchirure de façade entre les deux partis, alimentées et entretenues par certains journaux, à tort ou à raison, masquaient en réalité un plan ourdi et concocté par les deux partis en vue de s'accaparer de la gestion de la commune de Libreville. Pour ne pas être trop pointé du doigt, le fourbe PDG et ses acolytes se sont mis en embuscade pour faire du CLR la 2ème force politique de la commune afin de réaliser leur dessein commun: gérer et toujours gérer la commune de Libreville à qui mieux mieux, à l'abri des regards indiscrets.

9.Posté par SOLANGE ANTIMI NGARI D''''OKONDJA le 20/12/2013 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'EST VRAI TARCHIDIME , IL FAUT ÊTRE AVEUGLE ET TROP NAÏF POUR PENSER QUE CLR EST UN GROUPE OPPOSÉ AU PD-G , LES 2 SONT TABACS DE MM PIPE, ASSELE EST UN HOMME SANS SCRUPULE ,SI ALI ODJUKU DIT C'EST VERT MÊME SI C'EST BLEU, IL DIRA VERT POUR FAIRE PLAISIR A SON MENTOR ADOPTIF , TOUS SONT VENU CHERCHER LA VIE , COMME ON DIT , ASSELE CONGOLAIS , ALI ODJUKU NIGÉRIAN, IL NE PEU QUE LE SOUTENIR. MAI UN JOUR SA FINIRA, PARTAGER VS BIEN LE GABON COMME UN GÂTEAU, CES BIEN VOUS SERONS POSSÉDER, ET VOUS SEREZ TRADUIT EN JUSTICE SI ON NE VOUS DÉCAPITE PAS COMME DES CHIENS.
VIVRA VERRA
LE GABON AU GABONAIS , MALGRÉ VOS TRICHERIES ÉLECTORALES.

10.Posté par SOLANGE ANTIMI NGARI D''''''''''''OKONDJA le 20/12/2013 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CES BIENS VOUS SERONS DÉPOSSÉDER
LE CLR NE POUVAIT PAS GAGNER A NZENG AYONG CA C'EST LA TRICHERIE DES PD-G QUI A AGIT , UNE FOIS DE PLUS ON S'EST FAIT ROULER DANS LA FARINE, ET LES PRÉSIDENTIELLES SA VA ÊTRE PIRE. A NOUS DE BARREZ LA ROUTE A CES SORCIERS.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...