News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Libreville : Un employé de la Sobraga tué dans un accident de la route à Kango

Le site de la Liberté - AGP le Vendredi 11 Décembre 2015 à 10:12 | Lu 1897 fois



Ulriche Moussavou, gabonais de 34 ans et employé à la Société des Brasseries du Gabon (SOBRAGA), a trouvé la mort, mardi, dans un accident de la circulation au village Agricole, à l’entrée de Kango.

Le véhicule de marque Toyota Terios, immatriculé DW-656-AA, dans lequel se trouvait Ulriche Moussavou, qui était en compagnie de deux de ses collègues, Guy-Serge Minko Ndong, 40 ans et chauffeur dudit véhicule et Johann Freixas, un français âgé de 29 ans, ancien journaliste à Gabonéco, Economie+ Gabon et Consultant à la SOBRAGA, faisait le sens Ntoum-Kango quand subitement il a dérapé avant de se retrouver dans un canal d’évacuation d’eaux usées.

Le choc a été d’une telle violence que le véhicule, fortement endommagé, a perdu un amortisseur et son pneu avant gauche. Ulriche Moussavou, le seul qui a perdu la vie au cours de cet accident, était assis à proximité du chauffeur, tandis que Johann Freixas, avait choisi de prendre place à la cabine arrière du véhicule, ne se doutant pas de ce qui allait se produire ce jour-là.

Selon le témoignage d’Alphonse Mvie, habitant du village Agricole où s’est produit le drame, une défaillance mécanique, associée à un excès de vitesse seraient probablement la cause de l’accident.

« J’étais assis dans mon hangar en compagnie de mon petit fils, lorsque je l’ai vu venir. Vu son allure et la manière avec laquelle il a quitté la chaussée, j’ai tout de suite compris que le chauffeur a dû être confronté à une panne mécanique, vu que son véhicule était le seul sur la voie. Dieu merci pour nous, le canal dans lequel il est tombé à freiné sa course. Sinon nous aussi on aurait pu y passer », explique le septuagénaire.

« C’est à l’aide de mon arrache-clou que j’ai pu rapidement sortir le chauffeur qui était coincé », a-t-il ajouté.

La mort du jeune Ulriche Moussavou ne s’explique pas puisque son côté n’a pas été très altéré, explique Obiang Nzoghe, un autre habitant d’Agricole, au regard de l’état du véhicule.

Selon lui, c’est certainement un choc interne qui est à l’origine de sa mort, vu qu’il n’a pas subi de graves blessures externes pouvant l’expliquer.

« Lorsqu’on l’a sorti du véhicule il semblait ne pas vraiment être touché, à comparer aux deux autres occupants qui, quant à eux, présentaient de graves blessures externes », a-t-il laissé entendre.

Il a fallu le pragmatisme des agents de la Brigade de gendarmerie de Kango pour procéder à l’évacuation immédiate des accidentés vers la structure hospitalière la plus proche. Précisons que les trois agents de la SOBRAGA effectuaient, dans cette partie du pays, une mission de routine.

Vendredi 11 Décembre 2015
AGP
Vu (s) 1897 fois




1.Posté par le grand muet le 11/12/2015 11:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le moins amoché physiquement qui meurt, ce n'est plus étonnant au Gabon

2.Posté par lui même le 13/12/2015 12:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que Dieu.est son.âme !. repose en paix.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...