News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon / Libreville : Sit - in contre les crimes sacrificiels dits rituels devant le Palais de Justice vendrei 7 juin à 15 h

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 6 Juin 2013 à 13:40 | Lu 1375 fois



Gabon / Libreville : Sit - in contre les crimes sacrificiels dits rituels devant le Palais de Justice vendrei 7 juin à 15 h
Merci de faire circuler l'information suivante : "Sit-in pacifique ce vendredi à 15h H devant le Palais de justice de Libreville. Trop c'est trop , si toi aussi tu en assez de voir égorger les populations, viens dire stop aux crimes rituels #SACRI". Ali BONGO et son Gouvernement commencent à nous agacer très sérieusement !!!

Jeudi 6 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1375 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par ST HILAIRE DE MONT VICTOIRIA le 07/06/2013 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le GABON est le super market des organes en Afrique avant le Nigeria Louganda et autres etaient au hit parade des castration crime rituel et le manque de lucidité de nos émergeur devenu complice des fetichiste et autres marabou binco togolandais aoufien venu au GABON comme chasseur d"organes .

GABONAISES GABONAIS IL EST TEMPS DE DIRE MERDE AU REGIME.

11.Posté par dworaczek-bendome le 07/06/2013 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Excusez-moi, sur la photo qui accompagne cet appel à un Sit-in pacifique, derrière Monsieur mpaga, c'est bien monsieur jean-elvis ebang ondo qu’on voit?
D’où ma question, est-il associé à ce sit-in pacifique ou pas ?

10.Posté par paga spam le 07/06/2013 09:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
svp arreté d'incrimer le nganga parceque avant il n'y avait pas ce genre d'acte et de nos jours on enrégistre moin de temple.
donc le pb est ailleur.
marie colombe à donné une piste les èsprits ètrangé et les bague magique que les gens commende etc

9.Posté par FREEDOM le 07/06/2013 03:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ARMEZ VOUS DE CASSEROLES ET FAITES DU BRUITS AFIN DE DÉNONCER CES MASSACRES

8.Posté par Le natif de kinguélé le 06/06/2013 22:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A ngone

Ne déroute pas le sujet de ça vérité. Je ne dit pas que le trafique d''organe humain n''existe pas mais c est pure et simplement des crimes rituels a des fins fétichiste. Et je te prévient deja qu''on vient de découvrir 6 filles mortes dans un contenaire a owendo aujourd''hui. Au gabon il n''esxiste pas des médecins capable de gréffer les organes humains. C est une médecine qui se fait dans les pays dévélopper. A moins que ngone me cite le nom du docteur . Ne nous diverti pas avec tès long textes . Le trafique dorgane existe certe, mais c est des crimes rituels ce que nous vivons ici a lbv

7.Posté par Le natif de kinguélé le 06/06/2013 22:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A ngone

Ne déroute pas le sujet de ça vérité. Je ne dit pas que le trafique d'organe humain n'existe pas mais c est pure et simplement des crimes rituels a des fins fétichiste. Et je te prévient deja qu'on vient de découvrir 6 filles mortes dans un contenaire a owendo aujourd'hui. Au gabon il n'esxiste pas des médecins capable de gréffer les organes humains. C est une médecine qui se fait dans les pays dévélopper. A moins que ngone me cite le nom du docteur . Ne nous diverti pas avec tès long textes . Le trafique dorgane existe certe, mais c est des crimes rituels ce que nous vivons ici a lbv

6.Posté par SOLANGE ANTIMI NGARI le 06/06/2013 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'EST VRAI NGONE ,
MAIS LES ORGANES PRÉLEVÉS SUR NOS PARENTS SONT PRÉLEVÉS A DES FINS FÉTICHISTES DIABOLIQUES .JE NE DIT PAS QUE CE QUI CE PASSE DANS LES PAYS DONT TU FAIS ALLUSION , EST ENCOURAGEANTE, NON CAR TOUTE VIE EST IMPORTANTE, MÊME CELLE DU MENDIANT. CE QUI SE PASSE AU GABON EN CE MOMENT EST A DÉNONCER, QUE LES MÉDIAS INTERNATIONAUX EN PARLENT , TROP C'EST TROP

5.Posté par Ngone le 06/06/2013 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Trafic d’organes et traite des êtres humains


La demande

La recherche médicale a démontré qu’une greffe de rein augmente les chances de survie des patients. L’obtention d’organes à partir de donneurs décédés, mais surtout de donneurs vivants, est très limitée et strictement réglementée en Europe. Rien qu’en Europe occidentale, 120 000 patients sont régulièrement en dialyse, et près de 40 000 patients attendent une greffe de rein.

En raison de la pénurie chronique d’organes, de 15 à 30% des patients inscrits sur les listes d’attente décèdent avant de pouvoir être greffés. Le délai pour obtenir une greffe est d’environ 3 ans actuellement, et devrait atteindre près de 10 ans en 2010.
L’offre

Des humains sont vendus comme pièces détachées pour répondre à la demande de riches malades en attente de transplantations d’organes. C’est un trafic lucratif organisé par des réseaux mafieux souvent en connexion avec le trafic de drogue et la traite d’êtres humains pour l’industrie du sexe (prostitution).

Selon Mme Vermot-Mangold : "Le trafic d’organes - à l’instar de la traite des êtres humains et du trafic de drogue - est déterminé par la demande. Les pays d’Europe orientale ne peuvent assumer, à eux seuls, la responsabilité de la lutte contre ce type de criminalité. Les tendances récentes dans certains pays d’Europe occidentale en faveur de lois laxistes, autorisant plus facilement le don d’organes par des donneurs vivants non apparentés aux receveurs et donc d’abus, soulèvent de graves inquiétudes."
Les pays pauvres fournisseurs d’organes

Dans les années 1980, des experts ont commencé à remarquer une pratique baptisée par la suite “tourisme de transplantation” : de riches Asiatiques se rendaient en Inde et dans d’autres régions du sud-est asiatique pour obtenir des organes de donneurs pauvres. Depuis, d’autres destinations ont vu le jour, telles que le Brésil et les Philippines. Selon certaines allégations (rapport d’Amnesty International Trafic d’organes : le nouveau " business " chinois), la Chine ferait commerce des organes prélevés sur les détenus exécutés. La vente d’organes se poursuit en Inde malgré les nouvelles lois du pays, qui rendent cette pratique illégale dans la plupart des régions.

Selon Andrea Nicastro : "Aujourd’hui le principal marché de la mafia des organes est la Turquie, où des pièces de rechange humaines sont vendues et achetées, comme s’il s’agissait des pièces d’une voiture”.

En Europe, les trafics des humains pour vendre les organes se trouvent principalement en Moldavie, Bulgarie et Roumanie. Une enquête publiée dans la presse en 2004, a montré également un trafic d’organes d’enfants albanais orphelins. Selon l’enquete, des " enfants de Tirana ont été assassinés et leurs organes sont partis pour l’Italie et la Grèce dans les valises diplomatiques de fonctionnaires albanais " et évoque des histoires macabres de cercueils vides ou contenant des enfants dépecés.

En Afrique, selon Lorenzo Sani : "Au Mozambique chaque année, un million de personnes sont victimes de la traite des êtres humains. Une infinité d’enfants, filles comme garçons, finissent entre les mains de trafiquants de viande humaine et traversent clandestinement les frontières du Mozambique. Le trafic est d’une ampleur impressionnante et il est si lucratif qu’il a même dépassé celui de la vente d’armes. Une partie de la traite humaine est dirigée par les trafiquants d’organes qui ont pignon sur rue en Afrique du Sud".
Référence

- L’article : "Le trafic des cadavres humains pour le business des cosmétiques et des transplantations".

- L’article : " Global demand fuels human organ trade ".

- L’article "Albanie : un réseau de trafic d’organes d’enfants dans les milieux diplomatiques ?".

- Le rapport "Trafic d’organes en Europe de l’Est" de Mme Pozza Tasca (Assemblée Parlementaire - Conseil de l’Europe).

- L’article "Trafics d’organes" par Lorenzo Sani.

- Le rapport "Trafic d’organes en Europe" de Mme Vermot-Mangold (Assemblée Parlementaire - Conseil de l’Europe).

- L’article : "En Moldavie, le trafic d’organes prospère sur fond d’exploitation de la misère".

- Le documentaire "Trafic d’organes : un rein à tout prix" de Catherine Berthillier. Une enquête sur "la mafia des organes " qui sévit entre la Turquie, la Moldavie et Israël. Un marché parallèle s’est développé pour proposer un donneur volontaire ou non, avec la complicité de chirurgiens qui opèrent pour 140 000 euros.

- Le documentaire "Enfants à vendre" de Hervé Martin Delpierre sur le trafic des organes d’enfants en Turquie et la complicité de chirurgiens véreux.
Pour en savoir plus sur le don d’organes, lire "Éthique et transplantation d’organes".

http://www.stopvivisection.info/?article106

4.Posté par Pascaline Gombo Odika le 06/06/2013 18:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Brûlez tous les temples des marabouts, Ngangas et autres... On doit interdire ces pratiques d'un autre age!! Une loi doit être votee a l'assemblee nationale!!! Marchez pour cette loi aussi, elle doit faire l'objet d'un debat a l'assemblee nationale!!

3.Posté par INDIGNEE le 06/06/2013 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le pauvre n' a rien reçu du tout. Ne dit on pas que seuls les imbéciles ne changent pas? Wait and See. je ne suis pas son avocat mais je connais la douleur de la perte d un enfant. MR Ebang a connu cette douleur , et c'est pourquoi il s'est levé et a créé son ALCR. Qui avant lui au Gabon a eu ce courage de se lever?
nous sommes incapable de nous levés pour nos enfants qui ont étés exclus du Bac, de nos enfants maltraités à l'UOB; de la Vie chère . TOI et MOI quel acte avons nous posé dans ce pays ? Nous devons respecter ces gens qui ont ce courage. Nous devons plut ôt les soutenir et les encourager. Le débat n'est pas labas chez EBANG, mais ailleurs: ON FAIT QUOI MAINTENANT? SIT- in t au PALAIS DE JUTICE

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...