News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Libreville : Disparition d’un jeune homme dans l’inondation à Plein-Ciel

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 6 Juin 2012 à 10:37 | Lu 935 fois

Le désastre causé par la forte pluie sur la capitale gabonaise, dans la nuit de lundi à mardi 5 juin 2012, ne cesse de voir sa facture s’alourdir avec l’annonce de la disparition d’une enfant emporté par les eaux dans ce quartier populaire.



On devrait dire, d’entrée de jeu, qu’il y a deux versions de cette noyade. D’abord, les témoignages qui rapportent que le jeune homme disparu, 25 ans, de nationalité gabonaise, faisait partie des jeunes qui ont entamé la barricade de la voie express dans la nuit de lundi à mardi pour attirer l’attention des responsables du pays sur leurs conditions de vie. En effet, construit dans une cuvette, ce quartier du troisième arrondissement de Libreville n’a pas échappé à l’inondation et aux importants dégâts enregistrés un peu partout dans ville au terme de la pluie de cette nuit là.

Ainsi, ces jeunes ont voulu se saisir de l’opportunité de cette inondation pour dénoncer leurs conditions de vie, alors qu’une buse venait d’être réalisée dans la zone par les Travaux publics pour éviter justement ces inondations. Ils ont simplement été vite éconduits par les forces de l’ordre. Dans la bousculade, le jeune homme recherché serait tombé dans le canal en cherchant le moyen d’échapper à une arrestation. Dès 23h30, les habitants du quartier ont débuté les recherches avant d’être rejoints par les sapeurs-pompiers, dans la matinée.

Jusqu’à la tombée de la nuit le mardi 5 juin, les recherches sont restées infructueuses. Des embouteillages monstres ont été occasionnés, en fin d’après-midi à cet endroit, du fait d’un déploiement des sapeurs pompiers et du rush de la foule, chacun voulant s’enquérir de la situation.

L’autre version de l’histoire, rapportée également par des riverains, indique simplement que le jeune homme aurait été emporté par les eaux à cause de la violence du torrent en provenance des hauteurs du quartier.

Ce qui est sûr c’est qu’avec la pluie diluvienne tombée sur la capitale gabonaise, les politiques du gouvernement en matière d’urbanisation sont une nouvelle fois indexés par des populations dont le sinistre ne semble pas inquiéter outre mesure les pouvoirs publics.

Les maisons anarchiques, construites parfois sur le lit des rivières, ne sont pas pour faciliter les choses mais elles ont, surtout, été érigées dans ces zones faute d’une intervention des autorités chargées de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la municipalité. D’autres parlent de repenser à Libreville II comme on l’a vu faire dans d’autres pays afin d’éviter ce genre de désagréments qui accablent les familles. Mais d’ici là, ne serait-il pas possible de rendre la vie des gens un peu moins difficile par des travaux élémentaires d’assainissement et de gestion des écoulements d’eau ?


Gabonreview

Mercredi 6 Juin 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 935 fois




1.Posté par ALI DOIT FINIR AVEC LE PDG le 07/06/2012 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



GABON PAYS EMERGENT OU L'ON VIE DANS LA PAIX ET LA JOIE .
QUI VIVRA VERRA AVEC ALI OJOUKOU LE BIAFFRA D'ONOUGOU

2.Posté par Gabao le 11/06/2012 04:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali ODJUKU BONGO comme vous l'appellez est soit disant president,le plus nul de l'AFRIQUE. Un veritable cancre qui passe tout sont a faire de la prostitution politique pour contourner le hold up electoral de 2009.

3.Posté par April Optimalis le 28/03/2013 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Avec la situation politique instable, le Gabon ne peut pas encore gérer le bon fonctionnement des économies et la protection de leurs populations.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...