News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Libreville : Cinq enfants brûlés vifs à Venez-Voir

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 24 Octobre 2012 à 05:32 | Lu 1229 fois

Cinq enfants en bas âge d’une même famille ont été les victimes d’un violent incendie qui a ravagé, tôt ce mardi 23 octobre, leur demeure située à Venez-Voir, un quartier sous intégré, un bidonville en somme, du troisième arrondissement de Libreville.



Gabon - Libreville : Cinq enfants brûlés vifs à Venez-Voir
A ce qui semble, le drame s’est produit en l’absence de leurs parents. Selon notre confrère Gabonews qui rapporte les faits, les cinq enfants auraient été surpris dans la pièce alors qu’ils dormaient. L’incendie s’est déclaré sans que personne n’ait rien constaté, indique Gabonews. Les voisins affirment n’avoir entendu aucun cri, argumentant que les enfants auraient été asphyxiés par la fumée dégagée par le feu avant d’être brûlés. Les enquêteurs pensent cependant que le feu serait parti d’une lampe tempête qui éclairait la pièce où ces gosses dormaient.

La position dans laquelle ont été retrouvés les corps, complètement calcinés, entassés les uns sur les autres et le plus grand au-dessus comme s’il voulait les protéger laisse penser que les enfants se sont réveillés avant de mourir.

En moins de deux semaines, des incendies en cascade ont été enregistrés dans la ville. Après une partie du marché Mont-Bouët qui a été consumée, des maisons ont été réduites en cendre à Avéa et aujourd’hui, ce sont ces cinq enfants qui disparaissent sous les flammes.

Si l’on peut parler des difficultés d’accès dans certains quartiers à cause des constructions anarchiques, du manque scandaleux de matériel des sapeurs-pompiers pour éteindre ces feux, on peut aussi jeter un regard sur ces parents (irresponsables ?) qui laissent leurs enfants seuls, au beau milieu de la nuit, pour des raisons variées.

Ce cas vient rappeler de nombreux autres qui ne sont pas forcément relayés par les média et on ne peut s’empêcher de penser que 10 milliards, par exemple, permettraient d’installer des casernes de pompiers de proximité correctement équipées pour tous ces quartiers défavorisés, à moins qu’on ne les utilise pour éradiquer les bidonvilles et offrir aux habitants des maisons plus sûres. Mais, une fois encore, il faut croire que la sécurité et la qualité de vie des gabonais n’est pas une priorité pour ceux qui font les choix stratégiques de développement du pays. A moins que le gouvernement n’ait déjà capitulé face à l’étendue de la misère au Gabon ?


Gabonreview

Mercredi 24 Octobre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1229 fois




1.Posté par Medzimsosso le 24/10/2012 10:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pendant ce temps, on nous chante l'émergence. Les gens utilisent encore des lampes tempête à Libreville, comme c'est triste.

2.Posté par pitchou le 24/10/2012 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le feu serait parti d une lampe tempete comme c est triste on se croirait dans un village et pourtant non c est la capitale libreville 45ans de pouvoir on a tjrs rien de visible pour le peuple des drames qui peuvent etre evités mais on va encore faire comment continuons de subir les dieus du gabon n ont rien à foutre

3.Posté par Diboula Ni Kotio le 24/10/2012 14:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est la fin du monde au Gabon in dirait

4.Posté par Diboula Ni Kotio le 24/10/2012 14:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est la fin du monde au Gabon in dirait

5.Posté par OLOUNE le 26/10/2012 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C est un drame horrible;nous déplorons la mort atroce de ces enfants et je respecte la douleur de cette famille;mais je pense que les parents ont une grande part de responsabilité dans ce drame.ça pouvait ne pas etre l incendie et etre autre chose,avec l insécurité qui régne au Gabon:c est pas conséquent de laisser des enfants seuls,emergence ou pas;!!!ces parents n ont aucune circonstance atténuante.Il faut aussi que des gens assument leurs actes!!!!!!!!!

6.Posté par jessica le 26/10/2012 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
moi personnellement je dit que ses une persécution si y'a u 1 vrai incendie pour quoi le lit nés pas brule sa ces quelqu'un qui voulais voire cette famille malheureuse car la logique voudrais que kan y'a incendie quelque pas tous brule sur tous le bois mes le lit est reste intacts DIEU lui même saura rendre justice a ses petits enfants

7.Posté par niska le 28/10/2012 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ncendie sans que l matelas ne prenne feu?vraiment etrange

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...