News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Libertés publiques : Une partie de l’Opposition en campagne de protestation ce vendredi

l'info réelle 7J/7 - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 29 Janvier 2016 à 15:10 | Lu 1686 fois

L’aile du Front de l’Opposition pour l’alternance (FOPA) dirigée par le président du Rassemblement nationale des bûcherons (RNB), le Pr Pierre André Kombila Koumba annoncé jeudi à Libreville, le lancement d’une campagne nationale de protestation ce vendredi devant la Primature



Pour Pierre André Kombila, cet appel est consécutif à la « gravité » des propos qu’aurait tenu le ministre de l’intérieur, Pacôme Moubelet Boubeya selon qui « aucun opposant ne pourra être élu tant que je serai ministre de l’Intérieur ».

Ces propos imputés au ministre de l’Intérieur avaient été publiés les réseaux par l’ancien directeur de la Caisse de stabilisation et de péréquation (Caistab), Léon Paul Ngoulakia, Cousin germain du président Ali Bongo Ondimba qui a récemment démissionné du Parti au pouvoir.

« Emise par une autorité investie d’une mission électorale, cette déclaration porte atteinte à l’obligation d’impartialité à laquelle elle est tenue, explique toutes les résistances opposées à la mise en œuvre des dispositions légales permettant de garantir l’organisation des scrutins honnêtes et transparents , justifie le refus de réaliser l’interconnexion des fichiers biométriques pour rendre possibles les inscriptions et les votes multiples , porte atteinte au droit reconnu à tous les peuples du monde de choisir librement leurs dirigeants et à toutes les libertés publiques de laquelle est tirée la liberté syndicale , justifie toutes les entraves orchestrées contre la tenue des réunions publiques, en ce qu’elles sont perçues comme contraires aux intérêts du régime en place », le document signé de Pierre André Kombila.

Pour la sauvegarde de l’ensemble des libertés publiques « menacées, dit-il , par l’autorité chargée de les protéger » cette partie du Front appelé l’ensemble de leurs membres, ressortissants des partis politiques, des syndicats et de toutes les composantes de la société civile, à œuvrer dans une unité d’action. Tout comme elle « prend à témoin la communauté nationale et internationale et décline toute sa responsabilité devant toutes les conséquences qui découleront de cette violation par le pouvoir, du droit fondamental du peuple gabonais à désigner librement ses dirigeants ».

Outre le Rassemblement national des bucherons conduit par le Pr Pierre André Kombila, cette déclaration est soutenue respectivement par la faction l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE) dirigée par Didjob Divungui di Ndinge, de la Dynamique populaire pour l’alternance de Jacques Adiahénot, du Mouvement de redressement national (MORENA) de Luc Bengone Nsi, de l’Union nationale, de l’aile de l’Union du peuple gabonais (UPG) de Jean de Dieu Moukagni Iwangou, de l’Union des forces pour l’alternance (UFA), groupement des partis politiques dont le président en exercice est David Mbadinga et de la société civile conduite par Aminata Ondo et Marcel Libama.

source : AGP

Vendredi 29 Janvier 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1686 fois




1.Posté par Rtg1 le 30/01/2016 01:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FRONT / GABON: Le gouvernement mis à l'index

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Jean Ping Président élu | Ali Bongo Réélu !!! | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame







Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée