News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Liberté provisoire pour deux détenus : quel message face à la recrudescence des crimes ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 30 Mai 2013 à 07:11 | Lu 730 fois

El Hadj Mba Mvé et Hubert Assoumou mis en cause dans l’assassinat d’une jeune compatriote dans un hôtel de Libreville, ont été remis en liberté provisoire sans avoir été jugés le 22 mai dernier.





Gabon : Liberté provisoire pour deux détenus : quel message face à la recrudescence des crimes ?
C’est en février 2011 qu’El Hadj Mba Mvé et son beau-frère Hubert Assoumou avaient été incarcérés à la prison centrale de Libreville pour avoir été pris en flagrant délit de détention d’une glacière contenant des organes humains. De l’année de leur inculpation jusqu’au 22 mai 2013, date de leur remise en liberté provisoire, les deux hommes n’ont bénéficié d’aucun procès.

Un détenu peut-il bénéficier d’une liberté provisoire ?

Dans le Code criminel, il s’agit de la « mise en liberté provisoire par voie judiciaire ». Mise en liberté d’un accusé pendant son procès ou à la fin de celui-ci. Une personne déclarée coupable peut également se voir accorder une mise en liberté en attendant la fin de l’appel qu’elle a interjeté en ce qui concerne sa déclaration de culpabilité. La mise en liberté ou la mise en liberté sous caution, impose des conditions que l’accusé doit respecter, sous peine de voir sa mise en liberté sous caution révoquée par le tribunal.

Comment expliquer la lenteur de jugement dans cette affaire ?

Les faits relatent que les deux hommes inculpés avaient avoué leur crime, ce qui s’est traduit par leur transfert à la prison centrale de Libreville. Comment comprendre alors que les auteurs d’un tel crime bénéficient aussi gracieusement d’une liberté provisoire ? Qui pourra expliquer la non comparution de ces deux mis en cause devant les tribunaux depuis 2011 ?

« Des tentatives d’évasion avortées grâce au refus d’autres prisonniers de voir ces accusés criminels s’exfiltrer aussi facilement ont causé la prolongation de leur séjour à la prison centrale », révèle l’Union du mardi 28 mai 2012.

Il semblerait que des tractations et manœuvres obscures en coulisses soient à l’origine de la libération de ces détenus car l’avocat général Edith Christiane Mvou Loubamono a signé l’ordre de la mise en liberté des deux compères, allant à l’encontre des instructions de la présidente de la Cour d’appel judiciaire de Libreville.

Malgré la chasse aux commanditaires et aux mains armées des crimes dits rituels, l’impunité semble gagner de plus en plus de terrain. Comment qualifier ce nouveau rebondissement dans un contexte où les populations ont besoin d’être rassurées? N’est –ce pas là un message d’impunité totale envoyé par la justice, en totale contradiction avec ses principes fondamentaux ?


Publié le 30-05-2013 Source : Gaboneco.com

Jeudi 30 Mai 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 730 fois




1.Posté par Priscilla le 30/05/2013 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais les journaleux de Gabon eco s'etonnent de quoi la ? ce n'est pas cela l'emergence d'odjukwu qu'ils chantent sur leur colonnes nuit et jour ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...