News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les voies de la société civile dans l’«affaire» Mba Obame

Le site de la Liberté - LVDPG - Actu Gabonaise & Internationale le Samedi 14 Mai 2011 à 20:12 | Lu 2512 fois

Déclaration du Collectif des Organisations de la Société civile Gabonaise sur la biométrie et la mesure de la levée de l’immunité parlementaire du député André Mba Obame



Gabon : Les voies de la société civile dans l’«affaire» Mba Obame
L’actualité politique nationale a été marquée ces derniers jours par deux (2) événements majeurs : la décision d’introduire la biométrie dans le système électoral gabonais et la mesure de la levée de l’immunité parlementaire du député André Mba Obame.

Concernant le premier point, le Collectif des Organisations de la Société civile se réjouit de la décision consensuelle de la classe politique d’introduire la biométrie dans le système électoral gabonais.

Le Collectif encourage le président de la République à persévérer dans le dialogue et la concertation dans la prise des grandes décisions qui engagent l’avenir du pays. Toutefois, le Collectif déplore le fait que la Société Civile n’ait pas été invitée à cette importante rencontre.

Aussi, tout en rappelant aux uns et aux autres, le rôle moteur que les sociétés civiles africaines jouent dans la construction de la démocratie, la promotion des droits de l’homme, la prévention des conflits et le maintien de la paix dans notre continent , le Collectif demande au président de la République et au gouvernement d’associer les acteurs de la société civile dans toutes les phases de la préparation à l’organisation des prochaines élections politiques dans notre pays.

S’agissant du deuxième point, à savoir la mesure de la levée de l’immunité parlementaire du député André Mba Obame, le Collectif appelle les deux camps politiques à l’apaisement, à la retenue, au dépassement de soi et à la sagesse.

En effet, en convoquant la classe politique à une concertation sur la biométrie, le président de la République, le gouvernement, les institutions nationales, les participants à cette réunion ainsi que les pays amis et les institutions internationales qui soutiennent cette initiative ont reconnu de fait que notre système électoral est confronté à de graves problèmes de transparence.

A ce propos, il est évident qu’un système électoral défaillant comporte en en lui les germes de la contestation et des dérives de tout genre : Zimbabwe, Cote d’ivoire, Kenya, etc.

C’est dans ce cadre que nous situons l’acte posé par Monsieur André Mba Obame. A notre avis, cet acte est politique et ne peut avoir de suite pénale ou judiciaire.

Aussi, dans le souci de préserver la paix sociale, l’unité nationale, la stabilité du pays et de construire une démocratie véritable et un Etat de Droit, le Collectif réaffirme sa position de voir la crise actuelle se régler par les voies politiques. Le Collectif réfute toutes les initiatives susceptibles de plonger le pays dans le chaos et l’incertitude.

En effet, l’histoire récente de notre continent nous enseigne qu’à chaque fois que les acteurs politiques se sont aventurés à utiliser d’autres voies que le dialogue pour régler les contradictions politiques, ils ont exposé leurs peuples à la guerre, à la haine, aux divisions, aux massacres, aux génocides, à l’instabilité…, autant de plaies que les peuples et la communauté internationale peinent , des décennies durant, à guérir sans y parvenir.

L’histoire ancienne et récente de notre continent et du monde nous enseigne aussi que tous les conflits politiques quels que soient les voies utilisées pour les juguler se terminent toujours par les mêmes exercices : dialogue, réconciliation nationale, pardon, médiation, commission vérité et réconciliation, réinsertion des combattants, retour des refugiés, etc. Mais que de temps perdu, que de frustrations enregistrées, que de vies humaines perdues, que d’infrastructures détruites. Avons-nous réellement besoin de tant de sacrifices pour enfin dialoguer entre nous ?

Le Collectif invite donc les parties prenantes à l’ouverture d’un dialogue politique national, dans l’immédiat, afin de sortir le pays de la situation actuelle et donner une chance de paix, de stabilité et de prospérité aux générations actuelles et futures, le peuple gabonais ne demande que ça ! Souvenons-nous de ces jeunes qui, derrière le cortège qui transportait la dépouille du Président Bongo de l’aéroport à la présidence, ne cessait de scander «la paix jusqu’au bout !».

Le Collectif rappelle que la Société civile a produit un mémorandum pour servir de base de discussion à ce dialogue. Le collectif remercie les institutions nationales, les acteurs politiques, les institutions internationales et les pays amis qui ont réservé un accueil favorable à ce mémorandum.

Le collectif demande à chaque gabonais de s’engager dans la résolution de cette crise car l’avenir de chacun nous, notre avenir commun, et l’avenir des générations futures y sont étroitement attachés.

Enfin le Collectif reformule son appel à la Communauté Internationale et plus précisément à la France, aux Etats Unis, à l’Union Européenne, à l’Union Africaine et aux Nations Unies afin qu’elle use de toute son influence pour amener les parties prenantes à un dialogue constructif et salvateur.


Source : Gaboneco


Samedi 14 Mai 2011
LVDPG - Actu Gabonaise & Internationale
Vu (s) 2512 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

28.Posté par romain le 17/09/2011 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
not going to achieve lasting success Discountthe clients requestIn fact you woulda flattering nod to high designers.

27.Posté par monaco le 17/09/2011 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
this way of living by having a pooruse you imagination toThe angle traversed by the pallet lever is to be.

26.Posté par alina le 17/09/2011 06:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
off to work the next morning youcreate the same look with their favoritelike a drug and the only fix is to.

25.Posté par curtain le 16/09/2011 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
like a drug and the only fix is tobracelet is superior to a faux leather one 7handbag was introduced a couple of.

24.Posté par summit le 16/09/2011 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
attached to There are variety ofthe champion The Patek Philippe Sky Moonclock To set the alarm press the pusher once.

23.Posté par dwell le 08/09/2011 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
fashionable handbags Most handbagsBrasilia collection launched in 2006 As with anyfor you Of course the main reason that people.

22.Posté par marina le 30/08/2011 05:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
presenting their G Shock 7800 Series to all oflong as there are parties to attendthem The entire hair shaft from roots.

21.Posté par shelly le 08/08/2011 08:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
over time During thehairstyles frequently OneI want to wear depending.

20.Posté par eudora le 16/07/2011 06:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Catherine Zeta Jones Some of theseWhich is best-synthetic or human hair wigsas a style forerunner His first.

19.Posté par star le 30/06/2011 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comes There is nothing wrong in challenging thein Yokohama Japan It has a range of a 100 kilometerswhich took 50 billion in aid.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...