News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les tribulations médiatiques de Laure Olga Gondjout

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 7 Juin 2012 à 06:25 | Lu 1898 fois

«Suspension» de l’émission télévisée Pluriel dont elle serait prétendument le mentor, feux croisés de la presse satirique locale prétendument sous la protection du directeur du cabinet présidentiel, Maixent Accrombessi… le secrétaire général de la présidence de la République, Laure Olga Gondjout, aura été médiatiquement maltraitée ces derniers temps. Une situation qui cache mal un clash larvé entre deux personnalités importantes du giron présidentiel. Les faits.



Gabon : Les tribulations médiatiques de Laure Olga Gondjout
La tonitruante émission Pluriel a de nouveau été suspendue et cette fois, le trio Chamberland Moukouama, Dieu Donné Koumba et Gabin Atiga, n’est pas prêt, vraisemblablement, de réapparaître sur le petit écran de Gabon Télévision, chaine 1. Il est reproché à l’émission d’avoir alimenté la question ethnique à la suite de l’article de Jeune Afrique «Bienvenue chez les Fangs» mais surtout d’avoir laissé, dans la deuxième quinzaine de mai, Petit-Lambert Ovono, ancien diplomate, blogueur, analyste politique et aficionado d’André Mba Obame, prendre la parole en direct dans la rubrique des appels en direct des téléspectateurs. Comme à son habitude, l’opposant bloggeur s’est permis une diatribe contre la politique de l’émergence.

Effet domino, Laure Olga Gondjout, secrétaire général de la présidence de la République, connue pour avoir le trio sous sa protection, a été prise à partie par La Griffe et Le Scribouillard, deux satiriques qui ne cachent pas leur proximité avec le cabinet présidentiel. Sous le titre «Les surdoués du week-end», le premier de ces hebdomadaires s’est contenté de déplorer le fait que l’opposant se soit permis de dire «en direct et sans la moindre opposition de ces trois présentateurs, qu’il n’y a pas un gouvernement au Gabon ; qu’il n’y a pas un Président au Gabon parce que selon ce «téléspectateur», «Ali a été mal élu»».

Le Scribouillard, lui, a clairement demandé à Laure Olga Gondjout de démissionner. Titré «Ceux qui sabotent Ali Bongo» et «Une collaboration sans apport», le pilonnage éditorial de dame Gondjout indique qu’une guerre vient d’éclater à la présidence de la République entre celle-ci et Maixent Accrombessi, directeur de cabinet du président, qui soutiendrait financièrement les deux hebdomadaires satiriques et contrôlerait le contenu de «La Griffe» avant chaque parution, ainsi que l’ont écrit quelques confrères. Le Scribouillard indique clairement que «Madame le Secrétaire général (…) est connue pour être la propriétaire de l’émission Pluriel (qu’elle avait imposée à la RTG1 quand elle faisait la pluie et le beau temps à la tête du ministère de la Communication.» Plus, «pour mieux phagocyter et contrôler le chef de l’Etat (elle) a placé Maxime Poupi à la tête de l’AGP et de Gabon Matin, en remplacement de son frère Lin-Joël Ndembet «muté» au quotidien L’union».

Le mercredi 30 mai, un jour avant la sortie musclée de Le Scribouillard, on a lu dans le billet Makaya du quotidien L’union, présenté comme l’allié médiatique de Laure Gondjout, une prose traduisant également cette guéguerre éditoriale. En substance le billet Makaya disait qu’alors que les tam-tams de l’opposition se sont tus et qu’on croyait que la pays allait avancer, il n’en est rien ; que dans la haute administration, on s’adonne plutôt à un jeu de peaux de banane, de chausse-trappes et stratagèmes perfides ; que ceux qui se livre à cette adversité se trouvent aux côtés du président de la République. On notait dans ce Makaya l’usage de l’expression Myènè «kokolo» (pardon ou s’il vous plait). Kokolo pour demander au président d’ouvrir les yeux parce que ceux qui bloquent la marche du pays sont à côté de lui. Qui donc était visé qui se trouve au côtés d’Ali Bongo ?

Fait étonnant, Gabonews.com, le site Internet dont Laure Olga Gondjout est notoirement la promotrice, n’a jusqu’ici pas été mis à contribution dans cette bataille médiatique.

Quelle atmosphère de travail règne-t-il donc à la présidence de la République ? Que dit le chef de l’Etat de cet antagonisme entre ses collaborateurs les plus proches et dont ce qui transparait dans la presse ne doit être que la partie visible d’un iceberg qui pourrait effectivement bloquer l’avancée du navire Emergence ? Comment ce thriller médiatique et politique va-t-il finir ? Le directeur de cabinet du président de la République qui, jusqu’ici, a tenu contre vents et marées sortira-t-il encore une fois vainqueur de cette nouvelle épreuve de force ? Laure Olga Gondjout a-t-elle les reins assez solides pour ne pas finir comme son prédécesseur, François Engongah Owono ?

Gabonreview

Jeudi 7 Juin 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1898 fois




1.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 07/06/2012 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BIAFRAIS ET SES SBIRES!

2.Posté par Lekouma Jonas le 07/06/2012 15:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi. Serai~se Laure Ngondjout qui devrait encore sauter.Je crois qu'Ali Bongo devrait commencer a se reveiller s' il n'est pas deja dans le coma. Car a mon humble avis, Le poste de directeur de cabinet d'un president de la.republique veste trop.

3.Posté par Lekouma Jonas le 07/06/2012 15:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Suite: je disais donc que je crois que ce poste etait trop large pour le petit Akrombessi.Il etait bon sur le tabuleur world exel au ministere de la defense ou il aidait la secretaire d'Ali a faire les saisies. (A suivre)

4.Posté par Lekouma Jonas le 07/06/2012 15:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous savons Ali tres limite mais de la a prendre Meixent Akrombessi pour une lumiere eclairee sur tout! Franchement, il y a de la marge. Reconnaissons tous qu'au cabinet,Laure a ses faiblesses mais c,est malheureusement la plus capee des trois.

5.Posté par regis le 07/06/2012 20:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Urgent!!! laure olga gondjout et son maitre ali bongo le biafrei font demande la destitution de la nationalite de amo...avant son retour au pays.

6.Posté par moi le 07/06/2012 22:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@post 5.
Ne postez pas n'importe quoi parce que l'on veut faire dans du sensationnel. Dechoir un citoyen de sa nationalite est autant un acte gravissime que rarissime qu'il doit etre fonde.
Je sais l'immaturite et la betise congenitales habitant certains de nos dirigeants qui pensent que le Gabon est leur, mais iront-ils jusque-la? personnellement, j'en doute ,au risque d'etre emportes par une grenade qu'ils auraient eux-memes degoupillee.

7.Posté par pétula le 07/06/2012 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MOI post 6, aussi croit à ça ,je pense qu'à un certain moment certains sur ce site sont là pour détendre l'atmosphére en créant ce genre de buzzzzz et amuser la galerie .
Dans la paix .

8.Posté par King le 08/06/2012 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
post5,

Restez tranquille et n'avancez pas n'importe quoi!
Amo est gabonais pour ne pas dire à 100% pourquoi retirer la nationalité Gabonaise à un Gabonais çà pas de sens.
tu as fumé ou quoi?
ou bien tu voulais dire Ali BONGO lui qui a présenté un faux acte de naissance.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...