News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les tares de l’émergence…Le devoir d’exemplarité de Jean Félix Mouloungui

Le site de la Liberté - Par Yann Ibouiili le Samedi 26 Janvier 2013 à 12:23 | Lu 2121 fois



Gabon : Les tares de l’émergence…Le devoir d’exemplarité de Jean Félix Mouloungui
Qui a dit que l’émergence était la chose la mieux partagée des ouailles du Pouvoir ?

Nous voici plus de deux ans après l’entrée en vigueur de la décision variablement appréciée
d’Ali BONGO, de suspendre l’exportation des grumes en vue d’une transformation locale
poussée du bois. Cette décision, porteuse à mon avis, de substantielles retombées économiques
« à long terme » venait sonner le glas d’une exploitation prédatrice où la course de fond de la
vente des grumes, principalement à la SNBG, par des coupeurs de bois de tout genre, laissait
derrière elle le sillage désastreux des pires pratiques de destruction des écosystèmes forestiers.

Après combien de temps sommes-nous rendus compte qu’aucun tissu industriel ne s’était
développé, que les initiatives en la matière étaient moins que parcellaires et que les devises
engrangées dans ce « commerce brut » n’étaient que le produit d’une courte vue ? Pour rompre
avec ce passé peu élogieux, le Président de la République a tordu le cou à la traite des grumes
gabonaises en faisant sienne la volonté de booster l’industrie forestière dans notre pays par la
transformation in situ. La croissance du nombre d’unités de transformation implantées sur le
territoire national est là pour démontrer que les choses commencer à bouger…

Malheureusement, la confiance d’Ali, faite à certaines femmes et hommes pour conduire sa
politique, se heurte à la sournoiserie félonne d’une clique de louves et de loups pour qui il ne
peut s’agir de nettoyer le pays autrement qu’à la limite des slogans.

L’exemple qui inspire cet article nous vient de Ndendé (Chef-lieu du Département de la Dola),
où le nostalgique ancien ministre des PME-PMI, Jean Félix MOULOUNGUI, actuel Président
du Conseil d’Administration de l’Agence d’Exécution des Activités de la Filière Forêt-Bois, a
décidé de se lancer dans l’exploitation forestière hors-la loi en parrainant ostensiblement les
activités d’un coupeur de bois véreux du nom de SEQUEIRA Gualter Antonio, sujet portugais
né le 1969 à Pointe-Noire.

Sans aucun document administratif délivré par le Ministère des Eaux et Forêts et par
autorisation verbale du super Ministre Jean Félix MOULOUNGUI, (qui serait selon à ce titre le
patron de Gabriel TCHANGO), le portugais exploite allègrement dans la zone usagère du
village Dilolo, au point que la récente déroute accidentelle de son grumier (avec trois blessés
graves), n’a nullement entamé l’insensibilité du coupeur de bois qui a menacé le lendemain les
autres travailleurs de regagner le chemin de la forêt, sous peine de licenciement. Un malheur de
trop pour ces garçons (85% de congolais et 15% de gabonais) déjà habitués aux avances de
salaire même en période de fin d’année.


Quelles sont les motivations d’un tel acharnement ?

Le portugais SEQUEIRA Gualter Antonio, dans son aventure informelle, achète le m3 de bois
(par pied coupé) à 1500 FCFA chez les villageois pour l’okoumé et à 2500 FCFA pour le bois
divers. Une fois scié, le bois est revendu à 120.000 FCFA le m3 d’okoumé et à 180.000 FCFA
le m3 de bois divers. A chaque lecteur de faire maintenant l’estimation des charges de notre
pseudo-exploitant et imaginer le bénéfice final qui peut découler de cette véritable affaire en
pays de cocagne. Bien évidemment, le trésor public n’y voit que du feu car tout se passe sous
les bonnes grâces du Membre du bureau politique pour qui le terme émergence rime avec
pratiques hors la loi. Sans doute, l’ex-Ministre des PME-PMI, agit-il en faveur du portugais
juste pour son bel accent de Porto, d’autant que Jean Félix est réputé ne pas être friand
d’argent…

Que fait le Service des Eaux et Forêts de Ndendé ?

Il nous est parvenu que le fait pour le Chef de Cantonnement des Eaux et Forêts de Ndendé de
refuser de signer les feuilles de route du coupeur de bois, en s’appuyant sur la décision prise en
septembre 2012 du Ministre des Eaux et Forêts, Gabriel TCHANGO, de mettre un terme à la
mafia née autour des autorisations de vidange de bois (dont usent les faux exploitants pour qui
acquérir un permis de façon réglementaire relève d’un Gabon-2025), a valu l’intervention manu
militari (par téléphone heureusement) du PCA Jean Félix MOULOUNGUI qui lui a sommé de
signer les documents qui permettraient à son associé de terrain d’aller vendre leurs planches à
Libreville. C’est ainsi que le Chef local des Eaux et Forêts se retrouve aux dernières nouvelles,
pris entre un marteau et son enclume, entre sa hiérarchie technico-administrative et les velléités
du Membre du bureau politique Jean Félix MOULOUNGUI et non moins exemplaire PCA de
l’Agence d’Exécution des Activités de la Filière Forêt-Bois.

Et la suite ?

En attendant qu’une voix, venue du ciel ou de la terre, se lève pour corriger ces déviances
croissantes qui sapent l’ambition d’un Gabon Vert, l’exploitation illégale du bois se poursuit
dans le Département de la Dola, orchestré par le natif MOULOUNGUI et exécuté par son
portugais de pote. Et ce, avec la complicité du Préfet Albert BALONDZIT BAMBILINGUI,
dont la passion (en dehors de son fantasme pour une dictature calquée de ses incubes) est de
signer des autorisations spéciales de circuler au grumier de la société hors la loi VPG, qui
chaque jour (et à multiples tours) quitte la forêt pour remplir le grenier de la scierie, en passant
devant la maison (du village maternel) de la Procureure de la République, Sidonie Flore
OUWE…

Affaire à suivre ou tout simplement…Chuuut ! Silence ! On mange !
Qui a dit que l’émergence était la chose la mieux partagée des ouailles du Pouvoir ?

Par Yann IBOUILI, le 22 Janvier 2013
(yannibouili@yahoo.fr)

Samedi 26 Janvier 2013
Par Yann Ibouiili
Vu (s) 2121 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par @SNIPER le 28/01/2013 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous avons voulu épargner Jean-Félix Mouloungui, le "Ya Bon Banania" de l'émergence, transfuge de l'UPG de Pierrot, qu'il a vilement trahi contre une villa à la sablière, mais l'on se rend compte que ce traître, au lieu de se taire en se terrant dans son Ndendé natal, vient s'ajouter à cette liste de pilleurs qui écument les richesses du pays.

S'occuper du cas Mouloungui nous serait d'une facilité infantile, car nous connaissons les fréquentations du bonhomme, et son attrait presque maladif pour les vieux whisky et les jolies blondes de l'Europe de l'est. D'ailleurs sa femme, F. Mouloungui, qui avait en son temps inondé la toile de toutes sortes d'inepties contre les acteurs politiques de la diaspora pour tracer le chemin de son renégat de mari vers le premier gouvernement de l'émergence, fait également partie des gens qui devront rendre quelques compte lorsque l'on lancera la commission "Vérités, Prison & Réconciliation" au Gabon.

J.F. Mouloungui doit désormais savoir que nous venons de l'ajouter à notre SHORT LIST des personnes auxquelles nous rendrons une petite "visite" d'ici Noël 2013. Et qu'il sâche dores et déjà que ni ses grades de franc-maçon, ni ses liens étriqués avec la plupart des vieux dictateurs de l'Afrique Centrale, ne l'épargneront de cette inéluctable issue.

@SNIPER

10.Posté par jeremy ikandza le 28/01/2013 15:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
post 9 tu as raison de rigoler un type sans bac et qui pretend avoir un doctorat en criminologie. Soit c est le dikoundou vampire ou c est par cours de correspondance. Le hic c est que son doctorat n existe nulle part sauf dans sa tete. Mais comme c est un gros affabulateur et menteur bientot il va se proclamer astronaute a la nasa. Que fait la lutte contre l enrichissement illicite? Il a volé les voitures du ministère et refuse d aller rendre la derniere qui a couté a l etat 70 millions de francs pretextant a son successeur etre en mission alors qu il circule librement avec dans la ville.

9.Posté par ANUS le 28/01/2013 02:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
maintenant c'est la criminologie ? kia kia kia kia kia kia kia kia kia kia


8.Posté par le syndicaliste le 27/01/2013 13:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
post 7 j espere que c est une blague? C est ce qu il affirme. Dans quelle université? Il existe un moteur f recherche qui repertorie toutes les thèses. Elle est où celle de mouloungui? Il va poursuivre qui? Lui qui a filé avec les bagnoles du ministère et detourné l argent?

7.Posté par Kouralepet le 27/01/2013 12:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Jean Félix Mouloungui a fait des hautes études en criminologie.
Pourquoi ne propose t-il pas ses services au gouvernement et à la justice Gabonaise pour démasquer tous les voyous qui sèment la terreur au Gabon?

6.Posté par mba le 27/01/2013 11:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pas etonnant pour ce type il s est barré avec les voitures du ministère. Il se pavane dans la ville avec le dernier gros nissan sans plaque d immatriculation acheté sur fonds publics. Une voiture du ministère devenue sa propriété privée. Ne parlons pas des detournements de fonds dont lui seul a le secret. Il semblerait qu il vegetait a paris sans diplomes affirmant etre homme d affaires. Il a trompé tout le monde l ayant suivi au gabon de jeunes cadres dont un ou deux a fort potentiel en dehors de 2 ou 3 zelés au cursus nul et le voila a nouveau affairiste. Cet industriel portugais serait de connivence avec cet ex ministrdm pour piller sans vergogne notre bois. L argent a tout prix est son slogan. Attention il sait etre agressif medisant calomniateur et dangereux quand vous n etes pas d accord avec lui. Il aurait deja laissé sur sa route de nombreuses victimes depuis la france jusqu au gabon. Il serait aujourdhui PCA quel comble. Enfin une maigre consolation qui vaut mieux que des moments de galère à paris. Rapprochez vous de toutes ses connaissances et vous serez edifiés sur sa roublardise et ses mensonges endemiques.

5.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 26/01/2013 19:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne vous offusquez pas de cette situation désastreuse, M. Yann Ibouili : Jean-Félix Mouloungui ne fait que se comporter comme tout pdgiste qui a appris de leur dieu Omar Bongo, que le moutou broute là où il est attaché. Nous sommes au Gabon, en monarchie, avec un roi Ali Bongo qui organise le pillage du pays au niveau national (en se couvrant de son immunité présidentielle, et en puisant dans les "fonds sécurité" ou les "fonds politiques" votés par les députés, dans toute loi de finances !), et ses roitelets qui organise pareillement le pillage mais chacun dans son fief. C'est la règle non écrite pour durer à côté du roi, sinon le roi vous refait chien !

4.Posté par Giap Effayong le 26/01/2013 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
post 2
Pourriez-vous nous dire de quelle race êtes-vous?
Sans vouloir défendre Monsieur Mouloungui,je trouve cependant que vous êtes allez trop loin en faisant le parallèle entre la laideur supposée de son physique et ses traits négroïdes.
Pour votre gouverne,sachez que moi,Effayong-Meye Giap,je suis fièr d'être un nègre et je suis chez moi au Gabon.Alors,si çà vous dérange de vivre parmi les nègres,quittez notre pays.

3.Posté par Essabokal le 26/01/2013 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur l'auteur l
suspendre l'exportation du bois en vue d'une industrialisation de la filière ,c'est bien; Cesser atrrêter la destruction des forêts pour engranger les revenus c'est mieux.

Le modèle économique basé en grande partie sur la destruction scandaleuse de la nature est la pire des choses que les gabonais auraient cautionnées. La représentation de son impact est très alarmant pour les génération très proches ,voire la notre.

Le Gabon ne se relèvera pas de l'appétit gargantuesque asiatique en ressources forestières.

2.Posté par abdourahmaneDavidMartin le 26/01/2013 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est sérieusement vilain ce Monsieur avec ces traits NEGROIDE....

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...