News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon / Les "sorciers politiques" lancent une campagne violente contre Ben MOUBAMBA...

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 25 Septembre 2013 à 18:09 | Lu 1036 fois

Alors qu’il se présente comme l’héritier politique de Pierre Mamboundou, Bruno Ben Moubamba aurait vite déchanté lors de son récent passage à Port-Gentil. Il aurait été accusé de «cracher» sur la mémoire de l’historique et charismatique opposant tandis que de nombreux hiérarques de l’UPG et anciens compagnons de l’illustre disparu, perçoivent désormais la figure montante de l’UPG comme un «usurpateur». Tensions en perspective.



Gabon / Les "sorciers politiques" lancent une campagne violente contre Ben MOUBAMBA...
Accusé de «cracher» sur la mémoire de Pierre Mamboundou, le défunt leader de l’Union du peuple gabonais (UPG), Bruno Ben Moubamba n’est pas prêt d’oublier sa récente visite à Port-Gentil. Pourtant, tout s’était déroulé comme la délégation amenée par cette formation politique se réclamant de l’Opposition l’avait prévu. Tout, sauf le peu d’affluence cette journée-là. Les meetings, à l’époque de Mamboundou auraient drainé plus de monde, estiment certains portgentillais. De plus, si le leader charismatique de l’UPG n’est plus, son épouse Marie-Augustine Mamboundou a était bien présente aux côtés de Ben Moubamba, dans la capitale économique gabonaise. Malgré la présence de celle qui a récemment affiché quelques ambitions quant aux prochaines joutes électorales, seulement 200 personnes environ auraient assisté à la rencontre politique. Pourquoi un tel détournement, se sont interrogés certains hiérarques du parti oubliant que la scission de l’UPG inquiète de plus en plus de partisans.

C’est peut-être pour chasser ce doute et cette inquiétude que le secrétaire national en charge de la communication au sein du parti, Ben Moubamba avait tenu à ouvrir le meeting en aspergeant ses partisans et sympathisants d’eau bénite, apportée expressément pour l’occasion, ainsi que l’a rapporté, 23 septembre 2013, le journal La Démocratie.

Mais, à en croire ce confrère, ce n’est pas tant la «grande croix» que Ben Moubamba brandissait devant le visage de chaque individu présent à la causerie qui inspirait le doute quant au véritables intensions de la veuve de Pierre Mamboundou et son nouveau bras-droit. Le secrétaire national de l’UPG aurait été accusé de «cracher» sur la mémoire du défunt leader en prétendant que le disparu lui aurait tout bonnement promis sa place, à la tête de l’UPG. Bruno Ben Moubamba, l’héritier politique de Pierre Mamboundou ? Si plusieurs personnes au sein du parti se le demandent encore, pour Me Louis-Gaston Mayila, joint par les confrères, cette affirmation est «un grossier mensonge».

Fortement irrité, le vigoureux et tonitruant président de l’Union pour la nouvelle République (UNPR) aurait lancé : «C’est faux. Je dis que c’est deux mille fois faux. Il ment. Oui Pierre Mamboundou a reçu Ben Moubamba à mon domicile qui était le siège de l’ACR. J’étais là. Le Pr Pierre André Kombila aussi. Comme autre témoin, il y avait Idriss Ngari. Nous avons dit à Ben Moubamba, tu viens d’arriver. Si tu veux, viens avec nous à l’ACR. A aucun moment le président Mamboundou lui avait demandé de retirer sa candidature pour soutenir la sienne, puisqu’à l’époque, l’ACR n’avait pas encore de candidat. Comment Mamboundou aurait-il pu lui faire une telle proposition ? Moi, je dis que Ben Moubamba ment car j’étais là.»

En effet, des sources concordantes indiquent que, du haut de son estrade, «l’exorciste» avait affirmé être à la place qui lui revient avant de prendre officiellement les rênes de l’UPG, parti qui lui reviendrait de droit. En 2009, aurait-il déclaré à l’endroit de l’assistance, Pierre Mamboundou l’avait reçu à son domicile, sis à Awendjé, et lui avait alors demandé de retirer sa candidature et de soutenir plutôt celle de l’UPG pour qu’à terme, la direction du parti lui revienne. L’avait-il fait aussitôt que cela lui avait été demandé ? Vraisemblablement, non. L’homme, certainement trop épuisé par sa grève de la faim à l’époque, n’avait pas jugé utile de mettre à exécution le plan de l’ancien.

Ben Moubamba qui figurera par la suite aux côtes des membres de l’Union nationale, allant, à travers une célèbre sortie au siège de l’Union africaine à Addis-Abeba, jusqu’à prendre au sérieux son poste de ministre des Affaires étrangères du gouvernement alternatif de Mba Obame, serait-il un menteur ? Bien malin qui le dira.

Lu sur le blog Médiapart le 25/09/2013




Mercredi 25 Septembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1036 fois




1.Posté par NEM le 25/09/2013 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne soyez pas dupes, Ben Moubamba est l'homme qu'il faut pour remplacer valablement Pierre Manboumdou. Les sorciers-politiques dont on parlent le savent bien et veulent tout simplement faire diversion. Ils sont sûrement manipulés. C'est facile à comprendre. restez vigilants.

2.Posté par Pale Lôge le 25/09/2013 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a quelques jours, dans un poste, nous prédisions l'implosion de l'UPG si les prétendants héritiers de tous bords ne fument pas le calumet de la paix.

Remplacer la figure de Pierre MAMBOUNDOU à la tête de l'UPG exige de la tempérance, des remises en question des positions des uns et des autres. Les gesticulations des uns et des autres n'ajoutent qu'à la crise née après la mort de ce dernier.

Sans parti pris pour Ben ou «les sorciers politiques» l'accueil réservé à celui-ci, à POG, est un avertissement aux amateurs héritiers de l'UPG qui doivent avant tout rassurer les militants et les sympathisants, par l'organisation du Congrès fixé au 15 octobre, d'une renaissance de l'UPG en l'union de ses membres.

Ne pas emprunter cette voie l'UPG connaîtra le sort des autres partis de l'opposition. Le pouvoir en place attise les égoïsmes des pseudo-héritiers, pour conduire à l'échec les négociations au congrès qui sortiraient le parti de sa déliquescence. Nous vous exhortons à une paix de braves. La reprise des négociations entre les États-Unis et l'Iran après des nombreuses années de brouille doit faire réfléchir!

L'UPG n'est la propriété présumée d'un groupe d'individus. Elle est certes l'expression d'une personne qui a conduit à sa création. Mais son existence est le concours des milliers de femmes et de hommes, des jeunes et vieux qui ont cru aux idéaux défendus par différents leaders rassemblés autour de Pierre.Non exempt de reproches! UNIS vous vaincrez, DÉSUNIS vous sonnez le glas de l'UPG!

3.Posté par Lola le 25/09/2013 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les listes des locales sont en cours de constitution. PLO qui a une vision pour Libreville poubelle se positionne dans quel arrondissement ? Est ce sur la liste de EYEGUE NDONG ?
Le Grand Ben est décidé de mouiller le maillot. Il sera certainement vice sénateur de NDENDE. Qu'il intègre l'aspect vampire dans sa campagne. Un vrai punu n'ignore pas qu'il faut parler aux ancêtres avant d'aller devant le public sinon on ramasse ton ombre et l'enferme
qu'il ne trouve pas déjà des boucs émissaires avant les élections.

4.Posté par SMIG A 3 BRIQUES''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 26/09/2013 05:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Y a que des Jalous partout Mamboundou maitrisait l'art aratoire , l'art de convaincre et le savoir ecrire/Mais aujourd'hui y a que Ben Moubamba seul a l'UPG qui reuni ces qualites /le malheur ,tout le monde veut etre President a la fois/Faire la politique ce n'est pas une distraction,il faut une revelation ,un projet federateur/Qu'on le veuille ou pas le pays est divise par clans ,ethnies,espaces //nord-sud comme ds un club d e foot il faut convenir d'un capitaine qui menera l'equipe politique que vous appartenez.Dites vous qu'en ordre disperse vous n'aurez rien et n'irez nul part/ceci est d'autant vrai pour le nord que pour le sud////REVEZ d'avoir dans votre pays une position honorable que d'etre un eternel mendiant politique qui avec la sacoche noire et salie rase les murs pour esperer du PDG des broutilles de la honte///Ne prenez pas tout le temps le peuple Gabonais comme idiot mais sachez qu'un jour il se passera des dirigeants et opposants d'aujourd'hui/Un petit detail qui du temps de Pierre Mamboundou est tres grave pour la survie du peuple....La nouvelle trouvaille de Bongo d'interdire l'importation des vehicules d'occasion.Tous les politiciens de tout bord aucun n'a leve le doigt pour dire a Bongo que trop c'est trop...ils sont tous occupes aux petites combines du ventre.Je vous le dis ''LA 3e REPUBLIQUENE RENFERMERA NI DIRIGEANTS NI OPPOSANTS D'AUJOURD'HUI SOUVENEZ VOUS EN.

5.Posté par SMIG A 3 BRIQUES''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 26/09/2013 05:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Y a que des Jalous partout Mamboundou maitrisait l'art aratoire , l'art de convaincre et le savoir ecrire/Mais aujourd'hui y a que Ben Moubamba seul a l'UPG qui reuni ces qualites /le malheur ,tout le monde veut etre President a la fois/Faire la politique ce n'est pas une distraction,il faut une revelation ,un projet federateur/Qu'on le veuille ou pas le pays est divise par clans ,ethnies,espaces //nord-sud comme ds un club d e foot il faut convenir d'un capitaine qui menera l'equipe politique que vous appartenez.Dites vous qu'en ordre disperse vous n'aurez rien et n'irez nul part/ceci est d'autant vrai pour le nord que pour le sud////REVEZ d'avoir dans votre pays une position honorable que d'etre un eternel mendiant politique qui avec la sacoche noire et salie rase les murs pour esperer du PDG des broutilles de la honte///Ne prenez pas tout le temps le peuple Gabonais comme idiot mais sachez qu'un jour il se passera des dirigeants et opposants d'aujourd'hui/Un petit detail qui du temps de Pierre Mamboundou est tres grave pour la survie du peuple....La nouvelle trouvaille de Bongo d'interdire l'importation des vehicules d'occasion.Tous les politiciens de tout bord aucun n'a leve le doigt pour dire a Bongo que trop c'est trop...ils sont tous occupes aux petites combines du ventre.Je vous le dis ''LA 3e REPUBLIQUENE RENFERMERA NI DIRIGEANTS NI OPPOSANTS D'AUJOURD'HUI SOUVENEZ VOUS EN.

6.Posté par milangmissi le 26/09/2013 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@NEM

Tu connais Moubamba depuis quand ? moi je l'ai découvert au congrès de Reims et à l'époque Moubamba disait que Mamboundou était un sorcier politique et ben pourquoi réclame t-il aujourd'hui l'héritage politique d'un sorcier ? Est ce que tu as le souvenir une seule fois d'avoir entendu Moubamba dire un mot gentil sur PMM avant sa mort? Que ben Moubamba crée son parti et fasse sa carrière politique mais qu'il laisse Mamboundou se reposer en Paix. Depuis je suis né j'ai voté 3 fois et les 3 fois c’était Pour PMM ça me fait chier qu'un un opportuniste sans vergogne salisse sa mémoire

7.Posté par Tueur de Franc-Ma-Cons le 26/09/2013 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BBM a du talent, c'est indéniable. Mais il lui manque ce petit cran d'originalité qui distingue les grands hommes des porteurs de valises. Il aurait gagné, après les présidentielles de 2009, à créer son propre parti. Au lieu de cela, il dandine comme un kangourou d'un parti à l'autre et d'une idéologie d'extrême gauche, de gauche, et, finalement centriste. Comment ne pas s'étonner par la suite du peu d'engouement que les militants upégistes de pog manifestent à l'entente de sa venue dans cette cité, pourtant fief électoraliste de Pierre Mamboundou dont il se réclame le digne héritier !?
Pour moi, et pour la majorité des gabonais; Ben Moubamba s'est fourvoyé. Son égocentrisme - pour ne pas dire son narcissisme - politique et sa forte propension à trop souvent faire des calculs politiciens ont émoussé sa crédibilité. Désormais il passe plus pour un opportuniste qu'autre chose.
C'est dommage d'avoir perdu un garçon pourtant doté de si belles qualités !
mais bon, c'est aussi cela, le Gabon.

8.Posté par ............................... le 26/09/2013 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


BBM EST MORT POLITIQUEMENT QUE MANBOUNDOU MORT PHYSIQUEMENT

9.Posté par Apandhima le 26/09/2013 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On lui souhaite un repos éternel !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...