News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les présumés assassins d’un homme à Atsibe-Ntsos aux arrêts

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 21 Mai 2012 à 08:53 | Lu 1078 fois




Les présumés assassins de Guy-Jude Ntoutoume Ndong, éventré dans la nuit de samedi à dimanche dernier à Atsibe-Ntsos, ont été arrêtés récemment par les éléments de la brigade sud de gendarmerie du Camp-Roux, puis placés en garde à vue.

Leur cavale n’aura été que de courte durée. Michel Melolé, 27 ans, alias Weezy et Patrick Abessolo Koumba, 16 ans, alias ‘’Introuvable’’ viennent d’être rattrapés par les gendarmes de la brigade sud du Camp-Roux après avoir mortellement éventré un jeune homme âgé de 36 ans.

Au cours de leur interrogatoire, les intéressés ont reconnu les faits qui leur sont reprochés, arguant qu’ils n’ont pas agi dans l’intention de le tuer mais de se faire une santé financière.

‘’Je n’avais pas des problèmes avec lui, c’est un grand que je connaissais bien dans le quartier ; mais je voulais seulement me faire de l’argent’’, a déclaré Michel Melolé. Selon les gendarmes, ce dernier n’est autre qu’un récidiviste qui a déjà séjourné à trois reprises à la prison centrale de Libreville : 2003, 2006, et 2011 pour vol et recel.

De leurs propres aveux, ‘’Weezy’’ et ‘’Introuvable’’ avaient planifié une série de braquages dans ce quartier populaire. ’’Nous étions descendus pour ‘’salir’’ le quartier cette nuit-là’’, a-t-il ajouté. Ainsi, aux environs de 3 heures du matin, ils se mettent dans un coin à proximité d’un bar dénommé ‘’Barack-Obama’’ pour tendre un guet-apens.

Ayant aperçu un taxi en stationnement, Patrick Abessolo Koumba se déplace dans le but de dérober quelques objets de valeurs. C’est à cet instant qu’il aperçoit Guy-Jude Ntoutoume Ndong, qui partait d’un coin à un autre, à pied. Aussitôt, il fait des signes de main à son complice : ‘’viens, viens, il y a quelqu’un qui s’amène’’. Sans perdre de temps, son acolyte le rejoint et les deux passent à l’attaque en surprenant leur victime, présentée comme un homme rompu aux techniques de combat, car pratiquant les arts martiaux. Ils vont ainsi le prendre à partie avant de le poignarder mortellement, au point de lui ouvrir le ventre, à l’aide d’un couteau de cuisine. Une image qui a choqué la conscience collective dans ce quartier réputé dangereux de Libreville.

D’après ses déclarations à la gendarmerie, Michel Melolé a avoué avoir éventré le défunt pendant que son acolyte se chargeait de lui faire la clé ‘’14’’ , une technique qui consiste à bloquer le coup d’un adversaire au moyen des bras. Après leur forfait, ils ont pris la poudre d’escampette, laissant leur victime gisant dans une mare de sang. Ce sont les passants qui ont fait la découverte macabre et alerté la police judiciaire (PJ).

Cet assassinat de plus qui est enregistré au moment où les sessions criminelles se déroulent actuellement dans le pays devrait amener la Justice à plus de fermeté dans ses délibérations pour décourager d’autres personnes qui seraient tentées de commettre de tels actes odieux.

Source : AGP

Lundi 21 Mai 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1078 fois




1.Posté par ALI LES DOIT FINIR AVEC LE PDG le 21/05/2012 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CES 2 ASSASSINS NE FERONT QUE 10 ANS AVEC L'AGE QU'ILS ONT 27 ANS ET 16ANS ALORS : 27+10 =37 ans ; 16 + 10 =26 ans
SA DIT QU'ILS SERONT ENCORE PLUS VIRULENT ET SERONT AUX SCES DU PDG A MOINS QUE CES ASSASSINS NE PRENNENT LA PERPETTE .

2.Posté par pemba le 22/05/2012 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la perpétuité: pourquoi on ne précise jamais s'il y a possibilité ou pas de remise de peine? ce n'est pas un sanction, la preuve bientôt on nous dira que ces deux jeunes sont arrêtés pour la Énième fois, on ne saura jamais à quel moment ils sortiront .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...