News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les personnels de santé empochent leurs primes enfin et les enseignants !

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Samedi 31 Octobre 2009 à 17:13 | Lu 713 fois

Les agents du Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) ont salué le versement de la prime de servitude qu'ils réclamaient depuis plusieurs mois en menaçant de reprendre leur mouvement de grève.



Gabon : Les personnels de santé empochent leurs primes  enfin et les enseignants !
Privés de cet acquis depuis plus de quatre mois, les agents fédérés au sein du Syndicat national des personnels de la santé (SYNAPS), viennent d'entrer en possession de leurs primes de servitude, dont le versement effectif constituait l'un des principaux points de revendications des agents qui avaient observé une grève record de janvier à mai dernier.

Le versement de cette prime par la tutelle devrait mettre du baume sur l'ecchymose encore lancinante du secteur de la santé, qui menaçait de reprendre son mouvement de grève si cette prime n'était pas versée dans les meilleurs délais par les autorités.

Les agents des catégories B1 et B2 ont respectivement empoché 80 000 F CFA et 60 000 F CFA par mois, tandis que ceux des catégories A1 et A2 se sont vus versés 100 000 F CFA et 150 000 F CFA par mois de prime de servitude.

Lors de l’assemblée générale du 24 octobre dernier, le secrétaire général du SYNAPS, Serge Mickala Moundanga, indiquait à la base qu'il restait de nombreux points de revendications sur le cahier de charges, autour duquel les négociations allaient se poursuivre avec la tutelle.

Les principaux points qui restent à traiter pour le nouveau ministre de la Santé, Alphonsine Mbie N'na, tourneront autour des rappels, de la réouverture de l’Ecole nationale d’actions sociales et sanitaires (ENASS), de la révision du ministère de la Santé, ou encore de la révision des textes régissant ce ministères, vieux de six décennies selon certaines sources.

Les agents du SYNAPS ont par ailleurs tiré la sonnette d'alarme sur l’état de dégradation patent des équipements des structures publiques de santé. A cet effet, ils ont invité le gouvernement à doter rapidement ces structures sanitaires en «matériel de qualité et moderne».

«Le domaine de la Santé est très vaste et sensible, ce qui fait qu’il y certains métiers qui ne sont pas pris en compte et nous demandons au ministère d’essayer de résoudre ce problème», a enfin expliqué le leader syndical.

Le secteur de la santé a été paralysé par une grève record les 5 premiers mois de l’année 2009, qui avait eu de graves répercussions sanitaires sur les populations les plus démunies.

Samedi 31 Octobre 2009
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 713 fois




1.Posté par St. Michael le 01/11/2009 01:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A quoi ça sert d’empocher une modique prime de 60.000- 100.000 si on ne peut pas exercer son métier qui consiste à sauver des vies humaines?
Quelle éthique montreraient les Doc de la santé si les structures sanitaires laissent à désirer de sorte qu'on meurt pour un rien dans les hôpitaux du Gabon car on ne peut même pas transfuser ?
Les Doc de la santé, vous qui avez soutenu des thèses (contrairement à nos oppresseurs du gouvernement des incompétents), vous qui avez prêté serment, SOYEZ INTEGRES, PROFESSIONNELS VISIONNAIRES et COURAGEUX.
Amen.

2.Posté par Ali7 le 03/11/2009 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
60 000 Fcfa pour tout ce bruit. Or le vrai problème de la santé est ailleurs: formation, équipement, logement, transport, du personnel de la santé.

Et 150 000 Fcfa pour un médecin de prime de servitude ? c'est du n'importe quoi. Qui a inventé ces nouvelles primes.


Il faut pourtant d'abord soigner avant de demander de l'argent aux patients indigents.

Avec toutes ces primes Ali9 ne resistera pas du tout. Il ya un autre moyen c'est la revalorisation des salaires et le respect des horaires de travail pour mériter toutes ces augmentations et primes qui pourront être intégrés dans les salaires.


Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...