News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les parents d'élèves s'en prennent aux enseignants

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mercredi 28 Octobre 2009 à 17:28 | Lu 2400 fois

Une association de parents d’élèves vient de déposer une plainte contre les enseignants grévistes du secteur public pour la non reprise des cours depuis la rentrée scolaire du 5 octobre. Au regard de la satisfaction par la tutelle des principaux points de revendications, les parents d'élèves ont estimé que la poursuite du mouvement de grève des enseignants revêtait une dimension politique, au mépris de la scolarité des jeunes Gabonais confrontés à un système éducatif paralysé depuis plus d'un an.



Gabon : Les parents d'élèves s'en prennent aux enseignants
Les responsables de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), qui poursuivent leur bras de fer avec la tutelle depuis la rentrée officielle du 5 octobre dernier, ont été assignés en justice le 26 octobre dernier par l’association des parents d’élèves de l’Estuaire.

«Nous avons déposé une plainte au tribunal de Première instance de Libreville hier [26 octobre, ndlr] par souci pour nos enfants, qui n’apprennent pas depuis le début de la rentrée scolaire», a confirmé le porte-parole du collectif, Jérémie Edou Nyoka.

Les parents d'élèves fustigent l'attitude des responsables de la CONASYSED qui ne reprennent pas les cours depuis le rentrée officielle du 5 octobre dernier, malgré la satisfaction par les autorités des principales revendications contenues dans leur cahier des charges.

Le porte-parole de l'association plaignante, Jérémie Edou Nyoka, estime que cette grève revêt aujourd'hui une motivation autre que syndicale. «Nous constatons que la politique s’est infiltrée dans le syndicalisme. Et c’est pour dénoncer de tels agissements que nous avons décidé de déposer cette plainte», explique-t-il.

La présidente de la fédération des associations des parents d’élèves, Christine Bekalé, a affirmé pour sa part n’avoir pas été notifiée du dépôt de cette plainte. Elle explique toutefois l'autonomie de chacune des associations affiliées à la fédération. Quand à la situation des élèves gabonais, elle estime que le gouvernement se doit de mettre de l’ordre dans le secteur de l’Education en proie à d'importantes perturbations depuis la rentrée 2008.

Du coté de la CONASYSED, un des responsables, Jean-Calvin Tomo, affirme qu'ils n’ont toujours pas «reçu de notification sur un dépôt de plainte à notre endroit. C’est une diversion pour nous déstabiliser mais nous tenons bon».

Le secrétaire général du Syndicat de l'éducation nationale (SENA) et ancien modérateur de la CONASYSED, Fridolin Mvé Messa, a également affirmé avoir déposé une plainte au Conseil d’Etat contre le gouvernement pour «recours suspensif de la mesure relative aux salaires et une plainte pour excès de pouvoir».

Le gouvernement a mis à exécution, cette fin de mois, la sanction de suspension des salaires, pour les enseignants qui n'ont pas retrouvé leurs postes de travail depuis le 12 octobre dernier, et de mise sur bons de caisses, les autres.

Malgré ces sanctions et les nombreux avertissements et rappels à l'ordre lancés par la tutelle, la CONASYSED avait décidé de la poursuite de leur mouvement de grève dès le 5 octobre dernier jusqu'à la satisfaction totale des acquis du protocole d'accord issu des négociations de janvier dernier.

Source : Gaboneco

Mercredi 28 Octobre 2009
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 2400 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

22.Posté par cricri le 05/11/2009 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est bien de critiquer le gouvernement, mais pouvez vous me dire si en tant que parent vous êtes satisfait du niveau de l'éducation de ces dernières années. Il y a moins de 20 ans, les enseignants étaient moins nantis, mais ils avaient le don de transmettre leur savoir. Pouvez-vous dire la meme chose des enseignants d'aujourd'hui? Je ne sais pas si le mot conscience professionnelle veut encore dire quelque chose au Gabon. C'est vraiment dommage!

21.Posté par ouais!!! le 03/11/2009 00:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai honte de mon pays vu la manière dont les choses sont faites et celle dont les gens pensent.

20.Posté par St. Michael le 30/10/2009 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UNE FOIS LE GABON LIBRE l’une des premières priorités d’un gouvernent démocratique élu par le peuple sera de restituer intégralement les arriérés des enseignants taux d’intérêts inclus.
Tout ce qui appartient à César doit être restitué à César

19.Posté par Le citoyen le 30/10/2009 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Odjun'a Mbédé,
Le PDG va fabriquer les documents d'adhesions des parents PDG comme il les fauts proces verbaux pour justifier la l'egalité de ce fameux regroupement de corrompus, qui sont prets à sacrifier l'avenir du Gabon.

18.Posté par Le citoyen le 30/10/2009 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A la CONASYSED,
mettez en place un systeme via lequel on vous envoyer nos faibles contributions afin de montrer pouvoir PDG que nous sommes avec vous, le PDG veut vous affaiblir en vous suspendant les salaires, mais nous allons vous soutenir parce que l'on est fatigué par cette situation il faut que l'on en finisse une fois pour toute. Que le PDG recrute les enseignants qui seront payer avec un salaire de misere.

17.Posté par Möng yâ Ndzäl le 29/10/2009 23:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas de souci les frangins,
je vous fais suivre l'analyse demain pour ceux qui le souhaitent.
Je suis également disposé à apporter mon appui à la CONASYSED. Il me faut simplement un contact. Le mien est expertspvd@yahoo.fr
Fraternellement

16.Posté par Odjun'a Mbédé le 29/10/2009 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il me semble que c'est une association de nouveaux parents d'élèves qui ne sais pas que c'est grace à la grève des enseignant sous Ngwangou que nous avons eu les quelques salles de classes supplémentaires qui existent aujourd'hui! pitié du gabonais! toujours entrainde jouer à l'interressant pour se faire des miettes! Il faudrait qu'il justifie des adhésions de ses membres le jour du procès!!!

15.Posté par Blaise le 29/10/2009 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'Enfant du village!
envoie moi ton exposé brillant sur " grandparti@yahoo.fr"
c'est un vrai doc

Bravo

14.Posté par St.Michael le 29/10/2009 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que ces HEROS Enseignants nous indiquent comment faire parvenir nos contributions. La réussite d’une guerre dépend aussi de la solidarité comme l’ont fait les vaillants Anglais dans la guerre qui les a opposée contre l’Allemagne pour secourir ces minables français pris dans les griffes d’Hitler.

Nous sommes tous dans le même bateau, s’il faut délester pour sauver tout le monde nous devons faire des sacrifices. Si je continue à percevoir un salaire pendant que mon compatriote est au front, il me revient le devoir sacré de partager mon minable salaire.

May God continue to bless us until the everlasting freedom.

13.Posté par Odjuan'a Mbédé le 29/10/2009 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Möng yâ Ndzäl
Félicitation pour cet exposé des faits que j'ai envie de qualifier de brillant plaidoyé!!! Bravo mon frère.

Rassure nous que tu le completteras en y ajoutant les détails et le transmettras à mains propres, aux membres de la CONASYCED et du Front. STP fait le et encore BRAVOOOOO!

Tous les Gabonais ne sont pas des Pédés.!!!

1 2 3

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...