News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les organes de base de l'Union du Peuple gabonais désapprouvre le secrétariat exécutif

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 4 Novembre 2011 à 23:49 | Lu 4175 fois



Gabon :  Les organes de base de  l'Union du Peuple gabonais désapprouvre le secrétariat exécutif
Déclaration des organes associés :


Mouvement Nationaldes Jeunes Mouvement Nationaldes Femmes Mouvement Nationaldes Sages

Mesdames et messieurs,


le 19 octobre 2011,le Conseil du Secrétariat Exécutif décidait dans un communiqué de ne pas aller aux élections législatives prévues pour le 17 décembre 2011,non sans avoir donné les raisons à l'origine de cette décision.

D'abord le deuil qui nous frappe, la disparition contre toute attente du Président Pierre MAMBOUNDOU nous a plongé dans un état de prostration au point que le Conseil du Secrétariat Exécutif,à juste titre,ait décrété trois(3) mois de deuilà cet effet.

La seconde est politique, la non prise en compte de la biométrie lors des prochaines

élections législatives par le pouvoir PDG jette un doute sur la sincérité de ce scrutin dont les conditions de transparence ne sont pas au rendez-vous.

Cest pourquoi ladite décision fut bien accueillie et saluée par l'ensemble des militants et de l'opinion.

En effet, le Président Pierre MAMBOUNDOU s'est battu avec acharnement ces vingt dernières années, souvent au péril de sa vie, pour l'établissement des conditions de transparence dans les différentes élections. Récemment l'exigence de la biométrie dont il est l' initiateur en est la parfaite illustration.

Sur ce point, ne pas aller aux élections est la meilleure façon delui rendre un mémorable hommage.

Sur ces entrefaites, nous avons relevé l'agitation de certains membres du Conseil qui ont fait des pieds et des mains pour revenir sur ladite décision; en fait se dédire, laissant fortement l'impression de plus se préoccuper de leur sort que par le deuil qui nous frappe alors que le Président Pierre MAMBOUNDOU est mort dans des conditions non élucidées.
.•
.'est ce qui va se produire le 2 novembre 2011, ledit Conseil fera volte-face sans toutefois

indiquer les raisons qui ont motivé ce revirement d'une partie du directoire,téléguidé de l'extérieur pour des besoins inavoués que nous ne tarderons pas à découvrir.

Fort de ce qui précède, les organes associés (Mouvement Nationaldes Jeunes,Mouvement National des Femmes,Mouvement National des Sages), les Fédérations,et l'ensemble des mîlitants expriment leur désapprobation au sujet de cette décision de nature à brader le grand héritage légué par notre illustre Président.

Par conséquent,lesdits organes associés décident, en respect de la mémoire du Président

Pierre MAMBOUNDOU et de la volonté manifeste des militants de ne pas aller aux
élections,de ne participer ni de près ni de loin à ce scrutin.


Aussi, nous appelons l'ensemble des organes provinciaux du Parti à observer la même résolution et demandons au Peuple gabonais de tout faire pour empêcher ces élections.



Fait à Ubreville, e 04 novembre 2011



60___gabon_enr_upg_les_jeunes_disent_non.mp3 60_-_GABON_enr_UPG_les_jeunes_disent_non.mp3  (619.68 Ko)



Vendredi 4 Novembre 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 4175 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

51.Posté par Volcanic le 07/11/2011 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@L africain

Des l instand qu un esclave decide d etre libre, ses chaines tombent, si tu veux rester enchainer toutes ta vie, c est pour ton bien, car un chieeeeeeen reste un chien, et un homme aspire toujours a la liberte, et ce mois dès decembre aura lieu, le début du printemps equatorial.

PAS D ELECTIONS EN DECEMBRE, PAS D ELECTIONS EN DECEMBRE, PAS D ELECTIONS EN DECEMBRE

50.Posté par L''africain le 07/11/2011 21:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y aura élection au Gabon. Que les mécontents aillent se faire foutre ailleurs. Je ne pense pas que Pierrot ait adhérer à cette idée débile: "Pas de biométrie, pas d’élection". Meme si je sais qu'il fut l'initiateur de la biométrie au moment ou AMO s'opposait à celle-ci pour défendre ses intérêts personnels au détriment de la volonté populaire, je ne suivrai pas cette voie dont l'issue est profitable au seul camp PDG. Notre Pierrot a toujours défendu la volonté du peuple gabonais en exigeant la transparence électorale par la biométrie. Mais il n'a jamais été question de conditionner sa participation à l'élection à l'application de la biométrie. Je suis gabonais et je compte exercer pleinement ma liberté d'aller voter le candidat de mon choix. Cette liberté est d'ailleurs garantie par notre chère constitution.

C'est pourquoi j’invite tout gabonais ayant encore l'amour du pays, à mettre hors d'état de nuire tous les anciens nazi qui ont pillé le Gabon, précarisé les gabonais, vendu une partie du territoire national. Ces gens doivent dire la vérité aux gabonais sur l'utilisation faite des milliards du pays pendant des années, d'une part, sur les crimes rituels qui ont durement frapper les familles gabonaises, d'autre part.

Au lieu de leur accorder bêtement un soutient aveugle d'origine tribaliste les ennemis du Gabon feraient mieux de manifester un peu d'amour pour le Gabon en exigeant la prison poue ces nazi

49.Posté par BOYCOTT le 07/11/2011 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’idée de boycott des prochaines élections législatives du 17 décembre prochain au Gabon n’est pas pour déplaire à la majorité constituée par les parties d’opposition, la société civile et le peuple. Cette adhérence s’explique par le fait que maintes fois, à plusieurs occasions, le PDG a tout fait pour confisquer le pouvoir en crachant sur la volonté réelle du peuple. Tous les efforts mis en place pour instaurer des bases démocratiques au Gabon et ainsi assurer la tenue d’élections libres et transparentes et le respect du choix du peuple ont été mis en soutane par notre très cher parti au pouvoir, le PDG.

Aucune élection ne peut se mériter le titre ou la nomination d’élections transparentes malgré tous les efforts mis dans ce sens. Aujourd’hui le peuple constate une fois encore avec amertume qu’il a été trahi par le pouvoir en place et ses alliés et que ceci risque de se reproduire si des mesures austères ne sont pas prises.

Considéré comme salutaire, le mot d’ordre « PAS DE BIOMÉTRIE, PAS DE TRANSPARENCE, PAS D’ÉLECTION » initié par les parties d’opposition et les acteurs de la société civile vient répondre aux prières des citoyens à savoir de voir un bloc solide face à la machine à tricher du PDG capable de contrer toutes mesures anti-démocratiques et poser la pierre sur laquelle seront montées les fondations d’un Gabon démocratique.

Le mot d’ordre ayant fait son bout de chemin, et la date butoir des prochaines élections avançant à grand pas, il est temps de se pencher sur quelques stratégies de boycott pour agir tôt de façon efficace et non improvisée:

• Stratégie de communication : d'abord, il faut informer, rassembler, et aller vers le peuple en utilisant les moyens mis à notre disposition « SMS, tractations, TV plus (qui risque d’ailleurs d’être interrompue comme à l’accoutumé, journal écrit et en ligne, face book, bouche à oreille, porte à porte, radio, église, affiche…»;
Il ne faut pas attendre que les initiateurs du mouvement fassent tout.
• Stratégie de Visibilité : clip de musique de propagande, T-shirt, casquette à l’éfugie du mouvement «« PAS DE BIOMÉTRIE, PAS DE TRANSPARENCE, PAS D’ÉLECTION » en mémoire de PIERRE MAMBOUNDOU et de ceux avant lui qui sont tombés (REMDJAMBÉ, PIERRE CLAVER NZENG…)
• Stratégie de Dispersion : pour réussir à déjouer les actions de répression du PDG;
• Stratégie de désobéissance nationale : demander au peuple d’aller travailler mais de ne rien faire pendant une semaine pour mettre à mal le roulement de la machine ou demander au peuple de rester chez soi pour faire pression;
• Stratégie PAS D’ÉLECTION: demander au peuple de ne pas répondre à l’appel du PDG pour aller les voter.
• Stratégie de face à face : en dernier recours il faut songer à initier des marches de contestations PACIFIQUES direction la présidence, la Cour Constitutionnelle, le siège de la CÉNAP, le ministère des affaires intérieurs, la RTPDG…

Quelque soit la stratégie choisie: il vaut mieux se battre avec des mots et des actions pacifistes qu'avec des morts!!!

48.Posté par BOYCOTT le 07/11/2011 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’idée de boycott des prochaines élections législatives du 17 décembre prochain au Gabon n’est pas pour déplaire à la majorité constituée par les parties d’opposition, la société civile et le peuple. Cette adhérence s’explique par le fait que maintes fois, à plusieurs occasions, le PDG a tout fait pour confisquer le pouvoir en crachant sur la volonté réelle du peuple. Tous les efforts mis en place pour instaurer des bases démocratiques au Gabon et ainsi assurer la tenue d’élections libres et transparentes et le respect du choix du peuple ont été mis en soutane par notre très cher parti au pouvoir, le PDG.

Aucune élection ne peut se mériter le titre ou la nomination d’élections transparentes malgré tous les efforts mis dans ce sens. Aujourd’hui le peuple constate une fois encore avec amertume qu’il a été trahi par le pouvoir en place et ses alliés et que ceci risque de se reproduire si des mesures austères ne sont pas prises.

Considéré comme salutaire, le mot d’ordre « PAS DE BIOMÉTRIE, PAS DE TRANSPARENCE, PAS D’ÉLECTION » initié par les parties d’opposition et les acteurs de la société civile vient répondre aux prières des citoyens à savoir de voir un bloc solide face à la machine à tricher du PDG capable de contrer toutes mesures anti-démocratiques et poser la pierre sur laquelle seront montées les fondations d’un Gabon démocratique.

Le mot d’ordre ayant fait son bout de chemin, et la date butoir des prochaines élections avançant à grand pas, il est temps de se pencher sur quelques stratégies de boycott pour agir tôt de façon efficace et non improvisée:

• Stratégie de communication : d'abord, il faut informer, rassembler, et aller vers le peuple en utilisant les moyens mis à notre disposition « SMS, tractations, TV plus (qui risque d’ailleurs d’être interrompue comme à l’accoutumé, journal écrit et en ligne, face book, bouche à oreille, porte à porte, radio, église, affiche…»;
Il ne faut pas attendre que les initiateurs du mouvement fassent tout.
• Stratégie de Visibilité : clip de musique de propagande, T-shirt, casquette à l’éfugie du mouvement «« PAS DE BIOMÉTRIE, PAS DE TRANSPARENCE, PAS D’ÉLECTION » en mémoire de PIERRE MAMBOUNDOU et de ceux avant lui qui sont tombés (REMDJAMBÉ, PIERRE CLAVER NZENG…)
• Stratégie de Dispersion : pour réussir à déjouer les actions de répression du PDG;
• Stratégie de désobéissance nationale : demander au peuple d’aller travailler mais de ne rien faire pendant une semaine pour mettre à mal le roulement de la machine ou demander au peuple de rester chez soi pour faire pression;
• Stratégie PAS D’ÉLECTION: demander au peuple de ne pas répondre à l’appel du PDG pour aller les voter.
• Stratégie de face à face : en dernier recours il faut songer à initier des marches de contestations PACIFIQUES direction la présidence, la Cour Constitutionnelle, le siège de la CÉNAP, le ministère des affaires intérieurs, la RTPDG…

Quelque soit la stratégie choisie: il vaut mieux se battre avec des mots et des actions pacifistes qu'avec des morts!!!

47.Posté par king le 07/11/2011 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
urgent!!!!!!!!
Nous apprenons à l'instant que les dissidents de l'UPG, Mayila, Maganga et autres traitres de l'opposition tiennent des réunions au siège du PDG pour affiner des stratégies. A Port-Gentil par exemple, PDS et PDG devraient signer un accord pour que chacun garde ses élus, idem pour PSD à Mouila. Après ils vous diront qu'ils sont de l'opposition. Heureusement que le peuple a compris qui est qui.

46.Posté par FOUTAISE le 07/11/2011 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On (le PEUPLE) a dit:

PAS DE BIOMETRIE, PAS DE TRANSPARENCE, PAS D'ELECTIONS.

Mais ils sont sourds ou quoi ces idiots de pédé-gistes de danseurs de ventre????!!!!!

On traverse l'époque où c'est le PEUPLE qui commande. Si les "grands" de ce monde sont tombés, ce n'est pas le minable clan des BONGO et leur parti archaïque PEDEGE qui ne tombera pas. On monte on descend, ce parti doit MOURIR...

45.Posté par King le 07/11/2011 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne nous dispersons pas dans notre combat,la lutte pour un véritable état de droit dans notre pays,est un marathon,mais nous sommes déjà à mi-parcours. ceux qui sont fatigué peuvent marcher pendant le parcours ne jamais s’arrêter.
Nous avons la majorité,mais pas d'armes!
Nous avons une cartouche notre détermination!
Nous avons supporté 44 ans ce n'est pas 5 ans ou 7 ans qui vont être un obstacle pour nous!
Ceux qui veulent allez aux élections sans biométrie sont des lâches et peuvent partir!
Nous les vrais combattants pour la justice,nous disons que la biométrie est incontournable pour nous elle nous permettra d'avoir:
1-une liste électorale propre et sécurisée.
2-de mettre fin aux votes multiples,et aux transports d'électeurs.
3-démasqué rapidement les étrangers.
4-là carte d'électeur va être unique et a vie.
5-le fichier électoral va être difficile à tripatouiller...
Donc il est nécessaire de rendre un hommage à ces vaillants hommes et femmes de ça suffit comme ça,
Pour leurs déterminations.
restons mobiliser unis nous vaincrons!
pas de biométrie pas d’élection!
pas de transparence pas d’élection!

44.Posté par Volcanic le 07/11/2011 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
URGENCE! prendre d assau les sms pour informer le peuple, en faisant suivre ce message a plus de 5 personnes, Nous devons commencer ce travail avec les moyens a notre disposition, pour contribuer dans le combant.

PAS D ELECTIONS POUR LES VRAIS GABONAIS

43.Posté par King le 07/11/2011 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En date d’aujourd’hui, le Peuple gabonais doit savoir que les partis politiques suivants ne prendront pas part aux prochaines élections législatives,et
Appelle solennellement le peuple gabonais à s'opposer et à empêcher l'organisation de ces élections.
ACR :
- Union du Peuple Gabonais (UPG) ;
- parti Socialiste Gabonais (PSG) ;
- parti cercle Oméga (PCO) ;
- rassemblement National des Bûcherons (RNB).
CPPA
- Congrès pour la démocratie et la Justice (CDJ) ;
- mouvement de Redressement National (MORENA) ;
- mouvement de Redressement National Unioniste (MORENA UNIONISTE) ;
- parti Gabonais du Progrès (PGP) ;
- Union Nationale (UN) ;
- Union Républicaine pour la démocratie et le Progrès (URDP).
FSG
- Forum Africain pour la Reconstruction (FAR) ;
- mouvement Émancipation Socialiste du Peuple (MESP).
APPO
- Forces Patriotiques Unies (FPU) ;
Unis-nous vaincrons

42.Posté par patrick le 07/11/2011 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
echo
vous faite preuve d'une naiveté averé peux tu seulement nous dire un cas ou l"opposition a contrecarré une dicision à l'assemblée pour le simple fait de figurer depuis 1990

1 2 3 4 5 » ... 6
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...