News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les opérateurs pétroliers règlent leurs comptes à Port-Gentil

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Lundi 15 Mars 2010 à 20:07 | Lu 629 fois

Le ministre des Petites et moyennes entreprises et industries (PME/PMI), Jean Félix Mouloungui, a réuni le 11 mars Port-Gentil les responsables de plusieurs compagnies pétrolières et PME/PMI gabonaises locales pour apaiser les tensions nées des pratiques discriminatoires dans l’attribution des marchés de sous-traitance avec les PME étrangères.



Gabon : Les opérateurs pétroliers règlent leurs comptes à Port-Gentil
«Nous ne sommes plus d’accord avec ce que font les compagnies pétrolières à Port-Gentil», se plaignent les responsables des PME/PMI gabonaises de la capitale économique depuis quelque temps.

L’absence de transparence dans l’attribution des marchés aux PME locales et étrangères serait au cœur de ce conflit. Pour calmer le jeu, le ministre des PME/PMI, Jean Félix Mouloungui, a convoqué une réunion tripartite le 11 mars à Port-Gentil.

«Il s’agit bien d’une discrimination, à propos de ce que les PME/PMI gabonaises vivent depuis longtemps. Un expatrié arrive avec un visa touriste, au bout de trois mois, il devient un chef d’entreprise prospère. A compétences égales et même inférieures, les expatriés sont toujours prioritaires. La couleur de la peau ouvre la porte des contrats juteux», fustige le directeur D’Ambia Logistique Maritime, Urbain Makoumbi.

Pour le président du l’Union des pétrolier gabonais (UPEGA), Jean Claude Alevina, «les patrons des PME/PMI gabonaises n’ont pas accès aux marchés parce qu’ils n’observent pas les normes de sécurité, d’hygiène et de précaution de travail».

Le ministre Mouloungui a exhorté les compagnies pétrolières à «partager la prospérité avec les PME/PMI gabonaises», arguant que ces mêmes compagnies qui sont en Angola ou encore au Nigeria ne font pas là-bas ce qu’elles font au Gabon. Il a indiqué à cet effet que «des sanctions seront prises en cas d’entêtement».

L’accès à l’information des appels d’offre, mais aussi aux marchés des grandes entreprises constituent en effet un véritable goulot d’étranglement pour plusieurs PME/PMI gabonaises, dont plusieurs ont mis la clé sous le paillasson par manque d’activités.

Si ces menaces de sanctions contre les grandes entreprises non citoyennes sont les bienvenues, le gouvernement pourrait également, pour parvenir aux objectifs du «Gabon industriel» et du «Gabon des services», envisager de contraindre ces entreprises à accorder l’exclusivité des marchés aux PME/PMI gabonaises.

Source : Gaboneco


Lundi 15 Mars 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 629 fois




1.Posté par Doom le 16/03/2010 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En général, on observe la situation contraire dans les autres pays. Ce sont les PMIs non nationaux qui souffrent de discrimination. Comme au Gabon, rien ne se fait comme ailleurs, c'est tout le contraire.
Pourquoi ne pas tout simplement mettre en place un système de quota, 50% des appels d'offres réservés aux PMIs gabonaises dont 20% des appels d'offres les plus importantes. Dans d'autres cieux, ils s'appellent cela la préférence nationale. De toute façon quand on signe des accords bancals, faut pas être surpris du résultat. Un pays gérés par des incompétents ne peut qu'aboutir à de telles situations.

2.Posté par la pensee gabonaise le 16/03/2010 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. Doom, je suis d'accord avec vous! Nos soi-disants dirigeants sont caracterises par 2 facteurs:
1 - le manque d'Ethique Morale: ici c'est l'empire de la "politique du ventre", la corruption dans toutes ses formes, la complesance, ...;
2 - l'incompetence: le manque de maitrise du sujet, l'inaptitude a apporter des reformes viables au developpement, le manque de connaissance necessaire a l'elaboration d'un plan de restructuration.

3.Posté par la pensee gabonaise le 16/03/2010 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maintenant imaginer le manque d'Ethique Morale double d'un competence. Qu'obtenons nous? Reponse: l' Education en chute libre, la politique lui a donne un baleage; Systeme routier inexistant, les elephants se chargent de creer des pistes aux populations; l'habitat est mort-ne du fait que les dirigeant pendant 43 ans n'ont pas voulu de lui; la Sante, quant a elle rampe, parce que elle souffre de maladies infatiles.....

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...