News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les militaires Gabonais blessés à Bangui ont rejoint Libreville

l'info réelle 7J/7 - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 28 Mars 2013 à 05:54 | Lu 1535 fois

Les six militaires gabonais de la Force multinationale de l’Afrique centrale (FOMAC), blessés le samedi 23 mars dernier dans la capitale centrafricaine, Bangui, pendant le raid des rebelles, ont été rapatriés à Libreville le mardi 26 mars au soir.



Gabon : Les militaires Gabonais blessés à Bangui ont rejoint Libreville
Les derniers jours ont été cruciaux pour le pouvoir de Bangui, obligé de s’est dérobé en moins de 24 heures de combat. Face à la persistance de la Séléka d’investir la ville et le palais de Bangui, la Fomac, présent dans le pays depuis fin décembre 2012, a vu ses hommes subir les foudres des membres de l’armée centrafricaine.

Dans le feu d l’action, un contingent comprenant des Gabonais a subi des tirs à partir d’un hélicoptère. Si au début, il était question de trois Gabonais blessés, ce sont finalement six soldats Gabonais qui ont été rapatriés à Libreville. Ils ont été accueillis à leur arrivée par le ministre de la Défense nationale, Rufin Pacôme Ondzounga. Légèrement blessés, ils ont été conduits à l’hôpital d’instruction des armées Omar Bongo de Libreville où ils ont été admis pour des soins.

Comme d’autres pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) à la fin du mois de décembre 2012, le Gabon avait dépêché en renfort à Bangui, un nouveau contingent de soldats en vue de la sécurisation du processus de paix dans ce pays. En juillet 2012, le retrait des militaires Gabonais en poste à Bangui depuis plus de dix ans avait été annoncé. Mais en janvier 2013, suite à une rencontre tenue un peu avant à Libreville par les ministres des Affaires étrangères de la Cemac qui avaient transformé la Mission de consolidation de la paix en Afrique centrale (Micopax) en force d’interposition, le Gabon s’était résolu à ajouter 120 soldats aux 120 qui étaient déjà en RCA. «Il s’agit d’une mission d’interposition et non pas d’aller combattre qui que ce soit car, nous avons, dans le cadre de la coopération internationale, des engagements supranationaux à honorer», avait alors expliqué le ministre gabonais de la Défense, Rufin Pacôme Ondzounga. Les choses se sont passées autrement.

Gabonreview

Jeudi 28 Mars 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1535 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par Alain le 30/03/2013 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Militaires Gabonais, ça sort d'où? ça existe depuis quand? Moi, je vis au Gabon, j'en ai aucune idée. On connait tous des trucs d'opérette comme la GR qui est composée d'anciens chasseurs de porc-épic recrutés et gradés selon des critères que l'on pas besoin de rappeler ici.

11.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 29/03/2013 22:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chere Ntsame Melanie,
Pour te prouver que j''ai un baton expedie ton numero et accepte mon rendez vous. Une fois au lit,je te baiserai a l''extreme.

10.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 29/03/2013 22:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chere Ntsame Melanie,
Pour te prouver que j'ai un baton expedie ton numero et accepte mon rendez vous. Une fois au lit,je te baiserai a l'extreme.

9.Posté par BATOUALA MIKOTHO JOSLAINE le 29/03/2013 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NTSAME MELANIE

ET KAN DEWARZOK EST AMOUREUSE DE PLO QUI EN PARLE LAISSER LES COUPLE SE FORMER C'EST L'UNE DES LIBERTÉS QUI NOUS RESTE.CELA FERA MOINS DE PEDE

8.Posté par Ntsame Mélanie le 29/03/2013 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Soit Feu-PDGiste-A-Mort est une gonzesse soit c'est un Pédé puisque c'est un ancien Pédégiste comme lui-même le crie haut et fort j'ai entendu sur ce site que les pédédistes sont des pédés du Gabon entend qu'ancien pédégiste... les vielles habitudes ont la peau dure n'est ce pas Lola la miss du Boulebesse comment comprendre qu'un mec normalement constitué reste aussi insensible aux déclarations d'Amour effectuées en son encontre par Lola?

7.Posté par Tchougoudja Le Fils le 29/03/2013 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne devrait pas appeler ça soldats. De vrais béni oui-oui ces idiots de soldats d'Ojoukou

6.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 29/03/2013 15:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils devraient tous mourir! Dieu n'est pas serieux.

5.Posté par Otintin le 29/03/2013 02:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Au moins ils ont appris ce qu'etre militaires c'est pas bomber les thorax a Rio ,a l'UOB quand le peuple revendique ses droits/les SELEKA c'est des vrais Garcons! pas les berets rouges qui se font peder par les mercennaires angolais ,rwuandais ,djiboutiens,congo brazza,nigerians ,beninois//encules...
Bravo peuples centrafricain...

4.Posté par tarchidime le 28/03/2013 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les militaires gabonais, les vrais! c'était avant 1964. Qui dit le contraire?

3.Posté par Mao Mbouma le 28/03/2013 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les militaires Gabonais ne connaissent pas l'affrontement. le port des tenues militaires est simplement de la frime. Aucun officier Gabonais ne peut resister à une une force de frappe armée. bientot çà arrive chez nous et on verra

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Avril 2017 - 07:17 Les douaniers paralysent le Port d’Owendo

Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Jean Ping Président élu | Ali Bongo Réélu !!! | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame









Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée