Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: Les massacres de Port-Gentil en 1990-1993, ce que l'on nous cache.

l'info réelle 7J/7 - Junior Ebong Tchissambo le Samedi 16 Septembre 2017 à 00:00 | Lu 1448 fois

Il est nécessaire que rappeler que les dossiers des heurts et ripostes des vaillants défenseurs des droits du peuple ont été classés " top secret' par les chefs de la junte au pouvoir depuis au moins en début 1994.



Les crimes contre l'humanité perpetrées par des miliciens habillés du pouvoir usurpé du 1993 semble être aux oubliettes: nous oublierons jamais ce qui s'est passé.

Les autorités autoritaristes et imposteurs du Gabon ont, depuis plusieurs années, caché à l'opinion nationale que, la riposte face aux dérives de l'état de droit, a, causé d'énormes pertes en vies humaines et de dégâts matériels important dans lors des affrontements entre force de défense et de l'ordre contre des populations qui, par soif de liberté et de démocratie véritable, ont battu le pavé pour réclamer justice et imposer le respect de leur vote.

En effet, ce n'est pas un secret de polichinelle que de dire que l'état et le gouvernement voyous datant de l'époque de feu Omar Bongo que de dire que les initiatives des populations désarmées qui descendirent dans les rues pour protestés, ont toujours été matées, molestées, gazées à la grenade lacrymogènes ou assassinées froidement et sans état d'âme. Mais, certains patriotes courageux en 1990 et 1993 particulièrement ceux de PORT-GENTIL ont su, avec leurs moyens diverses, riposter efficacement contre des soldats à la solde du pouvoir avaient décidé de mettre la capitale économique à feu et à sang, violant ainsi leurs serment de défendre les intérêts de la nation et de servir la Drapeau plutôt une oligarchie au "pouvoir".

En outre, qu'aucuns pensent que les violeurs de notre constitution sont invincibles car comptant sur leur bras séculier, les forces de l'ordre et de défense. Mais,ce que plusieurs personnalités cachent à l'opinion nationale et internationale, ce qu'il y a eu des dizaines de morts à PORT-GENTIL dans les crises politico-sociale de 1990 et 1993 où des jeunes braves et courageux ont décidé de riposter à leur manière: d'aucuns ont chargé des militaires ( miliciens) lourdement armés avec des cocktails Molotov, des fléchettes de harpons, des gourdins etc.Des maquis eurent été érigés dans les endroits stratégiques.

Cette riposte a occasionné plusieurs blessés et de morts du camp adverse, c'est-à-dire, des ennemis de la République, les militaires en grande partie, qui n'hésitaient pas d'utiliser des engins motorisés pour accomplir leur besogne. Quel acte honteux!

Il faut que ceux qui confisquent les rêves des populations gabonaises, comprennent qu'on ne peut régner indéfiniment en utilisant la violence d'état comme arme pour se maintenir au sommet de l'état. Que aucun régime n'a duré plus d'un demi-siècle et que peut importe leurs manœuvres, quand un peuple désarmé décide de prendre son destin en main aucune armée au monde ne peut l’arrêter car VOX POPULI VOX DEI.

Il est nécessaire que rappeler que les dossiers des heurts et ripostes des vaillants défenseurs des droits du peuple ont été classés " top secret' par les chefs de la junte au pouvoir depuis au moins en début 1994.

C'est l'occasion pour moi d'avoir une pensée pieuse et mes hommages à tous ceux et celles qui se sont battus pour la libération de notre pays en risquant leurs vies. Ceux qui sont partis en martyrs mais ont tracé le chemin pour que nous soyons là: plus déterminés à en terminer avec cette classe de périmés. " Ce n'est pas l'oppressé mais l'oppresseur qui détermine la forme de lutte, s'il est violant, nous n'aurons ps d'autre choix que de répondre par la violence, dans notre cas, ce n'était que de la légitime défense" Nelson Mandela Madiba

Samedi 16 Septembre 2017
Junior Ebong Tchissambo
Vu (s) 1448 fois



Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Art Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame


Flash Info
20/11/2017 07:51

Flash info : Notre version mobile, plus rapide

Nous venons de rendre notre version mobile et tablette plus rapide, après plusieurs mois de travail, en vous informons aussi que votre site est rentré dans le club des meilleurs sites francophones...
Info juste & Utile : News 7J/7







Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !