News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les étudiants enfin répertoriés par la CNAMGS

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 6 Septembre 2011 à 22:37 | Lu 593 fois

Conformément à la décision du conseil des ministres délocalisé du 28 juin, à Lambaréné, la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a démarré le 5 septembre à Libreville, l’immatriculation des étudiants régulièrement inscrits sur le territoire national. Cette structure vient de dévoiler, à cet effet, les modalités relatives à cette opération qui s’achève le 31 octobre prochain.



Gabon : Les étudiants enfin répertoriés par la CNAMGS
La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a démarré, le 5 septembre à Libreville, l’opération d’immatriculation des étudiants régulièrement inscrits sur le territoire national.

Selon un communiqué de cette administration, publié ce 6 août dans le quotidien "L’union", cette action concerne les étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB), de l’Université des sciences de la santé (USS), de l’Ecole normale supérieure (ENS), de l’Ecole normale supérieure d’enseignement technique (ENSET), de l’Institut universitaire des sciences de l’organisation (IUSO), de l’Institut national des sciences de gestion (INSG), de l’Institut supérieur de technologie (IST), de l’Institut de l’économie et des finances (IEF), de l’Ecole nationale d’administration (ENA), de l’Ecole nationale des Eaux et Forets (ENEF), de l’Université des sciences et techniques de Masuku (USTM).

Des équipes d’immatriculation seront déployés dans ces établissements. Par ailleurs, les étudiants de l’UOB, de l’IEF, et de l’USTM, se feront respectivement identifier à la Faculté de Droit et de Sciences économiques (FDSE) et à la Faculté des Lettres et Sciences humaines (FLESH), à l’annexe de la CNAMGS sis à Montagne Sainte et la Faculté des Sciences Ecole polytechnique de Masuku.

La CNAMGS indique à cet effet que l’assuré principal (l’étudiant lui-même) doit se munir d’acte de naissance légalisé ou de l’original de l’acte de naissance plus une photocopie de la carte d’étudiant ou attestation de scolarité, de la pièce d’identité (carte d’identité nationale ou récépissé, passeport, permis de conduire) et d’une copie de l’acte de mariage si le demandeur est marié civilement.

Pour l’ayant droit (enfant de l’étudiant), il est demandé de fournir un acte de naissance légalisé ou original de l’acte de naissance plus une copie, un bulletin ou attestation de scolarité, pour les enfants de plus de 15ans (née de 1990 à 1995), une attestation de non perception des allocations familiales par l’autre parent (CNSS, Solde), si les parents sont séparés (facultatif), et l’ordonnance d’adoption, pour les enfants adoptés. Pour l’autre type d’ayant droit (conjoint de l’étudiant), les documents requis sont un acte de naissance légalisé ou l’original de l’acte de naissance plus une photocopie, et une copie de l’acte de mariage.

Par ailleurs, les personnes ayant acquis la nationalité gabonaise doivent présenter un certificat de nationalité, tandis que les enfants sous tutelle (sous la garde effective de l’assuré principal sans être son enfant direct ; neveu, etc.) doivent se munir d’une ordonnance de tutelle délivrée par le tribunal.

Enfin, conclut la CNAMGS, la présence physique de l’assuré principal est obligatoire lors de son immatriculation, de même que celle des ayants droit (époux/épouse et enfants âgés de 6 à 21ans). Les enfants âgés de 6 ans sont dispensés de toute présence physique, ils sont immatriculés sur simple présentation des pièces à fournir énumérées ci-dessus».

L’élargissement des prestations de la CNAMGS aux étudiants régulièrement inscrits sur le territoire national a été décidé lors du conseil des ministres délocalisé du 28 juin, à Lambaréné. En effet, le gouvernement avait indiqué lors de ce conseil des ministres qu’ «afin d’avoir des ressources humaines compétentes, il est important que les jeunes gabonais puissent étudier dans les meilleures conditions possibles (…) Cette mesure permettra dorénavant à tout étudiant gabonais boursier, au Gabon comme à l’étranger, de bénéficier équitablement d’une assurance maladie obligatoire et ainsi d’accéder aux soins de santé».


Source : Gaboneco

Mardi 6 Septembre 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 593 fois




1.Posté par TITO le 07/09/2011 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi repertorier les étudiants? Ils ne travaillent pas encore; ces insouciants sont déjà pris en charge par ceux qui se lèvent chaque matin pour aller transpirer à l'usine. Pour les remercier, ils barrent les routes, cassent tout, humilient les pauvres passants pendant que d'autres se la coulent douce à l'étranger, sans oublier ceux qui fréquentent les écoles bidons au Sénégal, mali, Bénin, Ghana, etc. On nous dit qu'ils auraient mieux fait d'apprendre à EPI ou à la Réussite que de se retrouver dans des machins de l'Afrique de l'Ouest où tous les diplômes se négocient. Quand ils reviennent au Gabon, ils veulent quand même être pris au sérieux.Le contribuable ne va plus payer, ALI a Raison de mettre un coup de pied dans le tas d'immondices qu'étaientt denues les Bourses et Stages.

2.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 07/09/2011 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EMERGEONS EN BUTANT LE BIAFRAIS ET ET SES SBIRES!

3.Posté par MLUTHERKING le 07/09/2011 21:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@TITO
vous racontez des conneries personne ne vous a empêché de faire des études universitaires car si tu les avait fait tu comprendrais mais dommage pour toi. et toi arrêtes de rester chez toi au Gabon où tu crois que le monde se limite là, il faut un peu aller voir ce qui se passe ailleurs tu comprendras que qu'au Gabon y a rien.

4.Posté par Patos le 08/09/2011 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toi Mlutherking, tu peux parler à quelqu'un? Ce que tu fais, tu appelles ça des études universitaires?Tu cartouches comme un âne, malgré ton grand t'âge, tu te prends toujours pour un gamin. Ton cursus laborieux devrait suffir pour la boucler. OK?

5.Posté par MLUTHERKING le 09/09/2011 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Patos on ne connait pas et tu ne connais rien de mes études universitaires ni de mon age , je trouve ton raisonnement enfantin et terre à terre, désolé il faut apprendre à voir plus loin que le bout de son nez.

6.Posté par NDZANG le 14/09/2011 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour par rapport aux universités privées comme AFRAM, HECI, Université Africaines des Sciences etc........ quelle est la procédure pour être assurer au sein de la CNAMGS

7.Posté par NDZANG GILLES LORIS le 16/09/2011 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour je suis un étudiant gabonais inscrit en 3ème année dans une université privée nommée UNIVERSITE AFRICAINES DES SCIENCES de Libreville (UAS). Mon souci est de savoir comment pourrais-je bénéficier de l'assurance maladie que la CNAMGS met à la disposition des étudiants inscrient dans les écoles supérieures citées dans le communiqué publié le 6 août dans le quotidient l’union. Quel est la procedure à suivre pour les etudiants regulierement inscrient dans les écoles supérieures comme AFRAM, HECI, UAS etc…………………………………
Merci de recevoir une suite rapide de votre part.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...