News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les enseignants renoncent à la grève au profit des négociations

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 17 Février 2013 à 17:30 | Lu 1122 fois



Gabon : Les enseignants renoncent à la grève au profit des négociations
Les enseignants affliliés à la Convention nationale des syndicats de l’éduction nationale (CONASYSED) ont décidé samedi à l’issue d’une assemblée générale à Libreville de renoncer à la grève générale prévue ce lundi 18 février pour privilégier les négociations avec le gouvernement, a déclaré samedi Marcel Libama, modérateur adjoint de la CONASYSED.


« L’assemblée générale a décidé qu’il n’y aura pas la grève », a martelé M. Libama dans une interview exclusive à Gabon Télévision qui en a diffusé un long extrait dans sa principale édition de 20 heures.

« Le préavis de grève est suspendu puisque le premier ministre Raymond Ndong Sima a accepté de négocier », a-t-il justifié.

« Les négociations démarrent mercredi prochain avec le premier ministre », a-t-il annoncé.

La CONASYSED a lancé un premier préavis de grève le 29 décembre 2012 avant d’accorder un delai supplémentaire au gouvernement. Elle a décidé de relancer un nouveau préavis le 2 février dernier pour contraindre le gouvernement à donner satisfaction à son cahier de charges.

Les revendications des enseignants portent notamment sur les situations administrative et salariale de près de 850 enseignants du pré-primaire qui continuent de percevoir un salaire de 80 000 francs CFA par mois, le paiement de prime d’incitation à la fonction enseignante (Pife) et aux ayants droits oubliés en 2012, ainsi que le paiement des arriérés des salaires et de la Pife 2010-2011 aux leaders syndicaux.

Les enseignants exigent aussi que le « génocide intellectuel dans l’Ogooué Ivindo (extrème nord est du pays, ndlr) où les écoles manquent de tout cesse », selon M. Libama.

La lutte pour obtenir une satisfaction à ces revendications remonte à octobre 2008, rappelle la CONASYSED.

Une nouvelle assemblée générale est prévue samedi prochain pour faire le point des pourparlers avec le gouvernement, a averti M. Libama.

Dans l’enseignement supérieur, la grève du Syndicat national des enseignants et chercheurs (SNEC) et de la Force de reflexion d’action pour l’enseignement supérieur (FRAPES) se poursuit plus de deux semaines après son déclenchement. Les négociations en cours buterraient sur l’intransigence des enseignants qui exigent des augmentations immédiates des salaires comme promis par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

Le gouvernement veut une refonte générale du système de rémunération des agents de l’Etat pour ne pas ouvrir la boite de pandore.




Martin Safou
Gabonactu

Dimanche 17 Février 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1122 fois




1.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 17/02/2013 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
80 000 francs CFA de salaire ? Et les enseignants préfèrent la négociation ?

2.Posté par Tous des vendus le 17/02/2013 22:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tous des vendus. Incapables de se battre jusqu'au bout !

3.Posté par N'Nsa le 18/02/2013 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est extraordinaire !!!je n'ai jamais vu un peuple apart comme les gabonais, un peuple qui aime souffrir.
A chaque fois on observe les meme greves a repetitions et toujours les memes promesses jamais realisees de la part du gouvernement.
La, ils iront encore sur la table des negociations, le gouvernement dira que les choses ne pouront pas se faire cette annee cad 2013, mais on est ok pour 2014; et le syndicat voudra forcement reclamer une hausse des salaires, des primes et que sais-je encore; enfin le gouvernement retorquera en disant dans ce cas le plan sera effectif en 2015... avec beaucoup de pot de vin (et de menace, biensur...) le nouveau "pacte" (ou plutot enieme) sera signE.
Et comme a la coutumee, en 2015, le gouvernement comme a la coutumee, ne remplira aucun de ses engagements, 2015 sera deja l'annee de pre-campagne, alors il economisera l'argent de l'etat pour faire la campagne de leur chef "enervent" et la parcontre se seront les postes ministeriel ou de directions qui leur seront miroitE....
Et bis repetita, on se ruera derriere les belles promesse de campagne de 2016, au lieu des 150 000 f de Smig, il nous promettra un objetif zero chomeur pour 2023, de meme au lieu des 5000 logements il nous prometront la contruction d'une nouvelle ville. Oui, il faudra faire fort !!! et les gabonais l'applaudiront et jubileront pour des promesse et des reves en couleur.
Moi d'avance j'en pleure... sniff !

4.Posté par OYANE ONTETE le 18/02/2013 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HEEEEEE OUIIIIIIIIIIII BONNE ANALYSE CHÈRE N'NSA
LES GABONAIS SONT DES MAZOS, AIMENT LA MALTRAITANCE ET COMME OJOUKOU ALI ET SES SBIRES SAVENT A QUI ILS ONT A FAIRE , ILS NE PANIQUENT PLUS AVEC NOUS.
TRISTE LA VIE DES GABONAIS OU TRISTE NOTRE FUTUR AVEC CES SORCIERS ÉMERGENTS.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...