Connectez-vous S'inscrire
Notez

Gabon : Les enseignants de l'UOB en grève depuis le 7 janvier


Les enseignants réunis au sein du Syndicat National des Enseignants et Chercheurs (SNEC), ont entamé un mouvement de grève depuis le lundi 7 janvier 2013. Ils réclament le paiement de leur Prime d'Incitation à la Recherche (PIR).



Gabon : Les enseignants de l'UOB en grève depuis le 7 janvier
Suite à une assemblée générale tenue en novembre dernier, et qui donnait lieu de préavis, les enseignants de l'enseignement supérieur avaient clairement posé leurs revendications dont le point principal était le paiement dans son intégralité, de la PIR.

Mais face au silence de leur Ministère de tutelle, les membres du SNEC ont décidé d’entrer en grève, avec pour conséquences, la suspension des cours dans certains départements, des salles de classes et amphithéâtres à moitié vides.

Le Président de la section UOB de cette organisation syndicale, Moukala Ndoumou a expliqué que « le paiement de cette prime devrait se faire en deux volets. Le premier consiste à payer certains bénéficiaires par virement bancaire. Et le deuxième donne aux enseignants et chercheurs, le droit de recevoir leur argent en numéraires. Il y a certains parmi ceux qui reçoivent leur prime par virement, qui ont commencé à la percevoir. Mais le paiement n’est pas effectif pour tous les bénéficiaires ».

Les agents du Trésor Public de l’UOB quant à eux rassurent. Selon eux, les enseignants devraient entrer en possession de leur prime dès cette semaine, plus précisément depuis hier.

Mais sur le terrain, rien de tout ça. Pas de PIR à l'horizon. A la place, une grève qui se prolonge, ce, jusqu'à la satisfaction des attentes des enseignants.

L’UOB connaît chaque année les mêmes problèmes. Quand ce ne sont pas les étudiants qui revendiquent leur bourse, ce sont les enseignants qui attendent le paiement de leur prime.

Il est difficile de croire que ces problèmes récurrents dans l'enseignement supérieur gabonais soient réellement sans solution, n'eut été la mauvaise volonté des autorités d'y mettre un terme définitif.




Publié le 09-01-2013 Source : Gaboneco

Mercredi 9 Janvier 2013
Gabonlibre.com Toute L'Info...
Vu (s) 930 fois




1.Posté par velevess le 09/01/2013 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pendant ce temps les rejetons de ces profs intellectuels couards et pour la plupart indiferents au sort des gabonais poursuivent leurs études hors du Gabon

2.Posté par Ivorio le 09/01/2013 23:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En meme temps les étudiants sur le territoire restent sans leur trousseau scolaire depuis le début de l'année. finalement il n'y a aucun domaine du super ministère du super ministre qui marche super bien?!

3.Posté par Ivorio le 09/01/2013 23:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En meme temps les étudiants sur le territoire restent sans leur trousseau scolaire depuis le début de l''année. finalement il n''y a aucun domaine du super ministère du super ministre qui marche super bien?!

4.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 10/01/2013 00:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Post 1, S'il vous plaît, arrêtez de répandre une rumeur que vous ne pourrez pas justifier. Il n'existe pas au Gabon, de plus pauvres fonctionnaires que dans l'Education Nationale et l'Enseignant Supérieur à qui incombe pourtant la lourde charge de former péniblement nos fonctionnaires de demain. Ce n'est que justice que ces enseignants rentrent en possession de cette maigre récompense de tous leurs efforts en faveur de l'avenir de notre pays.

C'est à cause des gens comme vous que les diplômes et le métier d'enseignant sont dévalorisés. Je vous signale qu'ils ne sont pas du tout "Cuspodiens" ou "ENA-Doit-Réussir" ou "EPCA-Peut-Mieux-Faire", à l'UOB !

5.Posté par velevess le 10/01/2013 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je persiste et signe. Le silence assourdissant de nos intellectuels face aux problèmes de notre pays a de quoi étonner et la situation dont ils se plaignent aujourd'hui est un des résultats de leur manque d'implication . Je parle des"hommes" et pas des diplomes

6.Posté par Émergence version usurpateur le 10/01/2013 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'un autre article

Pourquoi l’État gabonais signerait un contrat de 15, 000, 000,000 de Francs Cfa avec l’Université d’Oregon alors que le budget de l’Université Omar Bongo est à 1, 500,000, 000 Francs Cfa et le budget de l’éducation national équivaut presqu'à ce même montant de 15,000,000,000 Frcs cfa?

7.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 10/01/2013 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Post 5. Je ne parlais pas vraiment de diplômes, mais je réagissais contre vos insinuations selon que ces enseignants auraient des enfants qui étudient à l'étranger. Je doute fort que leur majorité souvent jeune et en situation précaire, soit concerné par ce faux procès "de manque d'implication", sinon ils ne seraient pas rentrés après leurs études. Rien ne les y obligeait.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Gabon | Présidence | Gouvernement | Front de l'Opposition | Diplomatie | Dworaczek-bendome | Union Nationale | PDG | RPG | PDS | MCG Gabon | UPG | BDPmodwoam | Société | Présidentielle 2009 | Présidentielles 2016 | Education | Société Civile | Gabon - Emergent | Autres Partis | Débat Gabonais | Les Réactions | Le Peuple Veut Savoir | Affaire à Suivre | Faits Divers | Faits Bizard | Ogooué Maritime | Woleu Ntem | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | Estuaire | Politique (Archive) | Economie | Entreprise | Communiqué | Interviews | Etudiants | Sport Gabon | Revue Presse | Evènements

Flash Info
13/12/2014 09:36

Pour amélioration de votre site...

Nous informons nos lecteurs, pour permettre au meilleur affichage de notre site pour ceux qui ont un bas débit, nous avons réduit les photos dans nos sites...La rédaction
Gabonlibre.com Toute L'Info...
Suivez Nous...
Facebook
Twitter
Mobile
Rss
Newsletter
Google
Créer ou Consultez vos Mails

Publicite Afrique
Infos Du Jour...

Gabon : Enfin la Regab en canette !

0 Commentaire - 19/12/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Le pire cauchemar de Barack Obama

0 Commentaire - 18/12/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Les bienfaits inavoués du sexe sur la santé...

4 Commentaires - 17/12/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...
Les Articles les plus lus

Gabon : Mike Jocktane appelle au départ d’Ali Bongo

38 Commentaires - 19/08/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...