News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les démons de la violence lorgnent la campagne présidentielle au Gabon

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Samedi 22 Août 2009 à 06:20 | Lu 1041 fois



Gabon : Les démons de la violence lorgnent la campagne présidentielle au Gabon
Le spectre de la violence devient de plus en plus pesant au Gabon, au fur et à mesure que l’on se rapproche de la présidentielle du 30 Août prochain. La vigilance est plus que jamais de mise dans l’esprit de plus d’un, les soupçons de velléités de fraude savamment planifiées s’accentuent, les dénonciations se multiplient à l’encontre du parti démocratique gabonais, le PDG au pouvoir, qui cristallise les rancœurs des ‘’partisans du changement’’.

Leaders politiques et simples militants opposés à la survie au pouvoir du parti démocratique gabonais qui a régné sans discontinue ces quarante deux dernières années, dévoilent leur rage de tourner la page, pour écrire selon eux, une nouvelle histoire pleine d’espérance dans l’avenir. Les cas d’agression physique contre les cadres administratifs restés fidèles au PDG continuent d’être signalés, particulièrement dans l’arrière pays.

Bien que divisée sur le principe d’une candidature unique, l’opposition au PDG promet au nom de tous les dieux, de ne point baisser la garde afin que ne soit chapardée au peuple sa victoire qui sortirait des urnes. Pour l’opposant Pierre Mamboundou, plus question de tolérer le moindre hold up électoral, après selon lui les victoires volées au peuple depuis le retour au multipartisme en 1990. Pierre Mamboundou dénonce au passage, les victoires que se serait frauduleusement attribué le PDG, lors de la présidentielle de 1993 qui aurait été remportée par Paul Mba Abessole, et lors des scrutins présidentiels de 1998 et 2005 dont lui Pierre Mamboundou aurait été le principal vainqueur en dépit des résultats officiels qui ont donné la victoire au parti démocratique gabonais.

Le paradoxe dans cette invitation au sursaut national émane d’André Mba Obame, ancien baron du PDG, qui promet de donner des insomnies à ses anciens compagnons d’arme, curieusement diabolisés de tous les noms de damnés. André Mba Obame a réussi tout de même ce changement hasardeux de cap dans lequel il se découvre les attributs de sauveur, au point de se comparer à Moise qui, après plusieurs années aux cotés du roi d’Egypte, avait été élu par l’Eternel pour sortir le peuple d’Israël de la servitude. Après donc avoir affuté ses armes aux côtés de feu président de la république Omar Bongo Ondimba pour lequel il a fini par devenir l’un des nombreux fils. André Mba Obame dit s’inscrire dans un processus de fin de plus de quatre décennies de soufrage du peuple, pour enfin entrer dans la terre promise.

Dans la logique d’une lutte acharnée contre le tripatouillage, des campagnes de sensibilisation à l’intention des expatriés se multiplient sous fond d’invitation au ‘’non ‘’ à toute ingérence. Et c’est en raison des menaces ouvertes contre des nigérians qui auraient été enrôlés par le parti au pouvoir en vue de voter à son profit, que l’ambassadeur du Nigeria au Gabon a dû faire une sortie officielle pour tenter de rassurer, de la présence d’aucun de ses compatriotes sur la liste électorale gabonaise.

De façon informelle, des groupes d’auto défense se forment dans la perspective de l’après scrutin, chacun des camps se déclarant prêts à payer quelconque prix, même de sang, pour je cite ’’ libérer le pays’’. Dans un élan de ‘’libération’’ du pays par la non violence armée, même si la violence verbale est parfois utilisée, le candidat indépendant Bruno Ben Moubamba a décliné toute invitation de la présidente de la république par intérim de mettre un terme à sa grêve de la faim entamée depuis le lancement de cette campagne présidentielle le 15 Août dernier, se déclarant déterminé à poursuivre dans cet élan, si possible jusqu’à mort s’en suivre, au nom des générations futures, et de la lutte pour la fin du système Bongo qualifié de satanique par Bruno Ben Moubamba.

Il y a bel et bien de l’électricité dans l’air au Gabon, et si l’on n’y prend garde, les ingrédients d’escalade de la violence de la violence pourraient avoir des conséquences très regrettables.

Source : Koaci

Samedi 22 Août 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 1041 fois




1.Posté par le patriote le 22/08/2009 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le pdg souhaite accéder au pouvoir comme il se doit par des elections transparante car la communauté internationale a ses regards rivés sur nous !!!! et nous partisants du pdg sommes errières notre candidat non pour la fraude mes pour une victoire claire et non contesté car nous allons prouvé par la que notre electora est dominant dans et qu'aucun candidat n'a pu faire comme nous nous allons gagner dans la transparence et il n'y aurait pas de soulevement

2.Posté par Action le 23/08/2009 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le ministre de la défence et candidat PDG à la présidentielle vient de bloquer les sites Web de ses principaux opposants Mamboudou et Mba Obame, cela à la suite de la diffusion des images EXTRAORDINAIRES de la mobilisation des port-gentillais pour le meeting de Mamboundou et l'ACR. Cette fois personne n'a reçu 50000 F pour y assister contrairement au meeting d'Ali. On avait jamais vu une telle mobilisation au Gabon. Toutes la ville était rouge et orange (la couleur de Me NDAOT de POG, initiateur de l'aliance des vrais opposants qui attend toujours des raliements). Tous les poteaux et toits de la place "Rendjambé" étaient plein de monde.

3.Posté par Ali le 23/08/2009 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est formellement interdit à toute personne de déposer sur les sites de BONGO des critiques ou remarques contraires à la pensée du dieu ALI. C'est comme ça la démocratie au PDG. seul la voix du maitre compte.
http://www.associationsali9.com
un modérateur censeur s'occupe de filtrer tous les messages dans tous sites d'ALI.

4.Posté par Ali le 23/08/2009 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Regardez Mamboundou à POG, c'est EXTRAODINAIRE :

[http://www.mamboundou.org/

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...