News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les chroniques de l'Agitateur

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 3 Septembre 2013 à 06:22 | Lu 1011 fois

L’opposant Jean Eyeghé Ndong a été reçu par le Président du Gabon Ali Bongo Ondimba. Comme sous l’effet de la levure, cette nouvelle confirmée par le Porte-parole de la Présidence de la République, enfle tellement qu’elle sature et divise les médias gabonais qui, désormais, forment deux blocs antagonistes.



Gabon : Les chroniques de l'Agitateur
C’est un duel au lance flammes qui oppose les deux camps sans parler des dégâts collatéraux et des risques de mort d’hommes, je vous jure. L’affaire est grave !

L’opposant et ancien Premier ministre, candidat à la présidentielle 2009 au Gabon, Jean Eyeghe Ndong, a juré sur les ondes de la radio panafricaine Africa N1, que lui, l’enfant de Nkembo ( quartier populaire de Libreville), n’a jamais eu une quelconque rencontre avec Ali Bongo Ondimba, contrairement à ce qu’avait affirmé Billie Bi Nzé lors de la traditionnelle conférence de presse hebdomadaire.

Eyeghé Ndong, interrogé sur cette ‘’terrible’‘ affaire qui fait jaser, tant du côté des camarades opposants que du côté du PDG qui redoute tout rapprochement avec ce personnage qui louche sur la mairie de Libreville, avait formellement démenti avoir été reçu par le Chef de l’Etat.

Pourquoi et dans quel intérêt le conseiller politique et Porte-parole de la Présidence de la République aurait fabriqué un ‘’mensonge’’ aussi gros? Jean Eyeghé Ndong y voit plutôt une manœuvre visant à le discréditer , surtout à l’approche des élections municipales auxquelles il est le premier candidat déclaré.

L’homme a même nié en bloc avoir eu des échanges avec Ali Bongo le 16 août dernier lors de la pose de la gerbe de fleurs au mausolée Léon Mba. Arguant qu’il se trouvait, à ce moment précis, à son domicile d’Ozangué. Alors que nombreux affirment l’avoir vu dans le reportage télé consacré à cet événement au milieu de la famille de l’ancien Président disparu.
Simple effet d’optique? Sans doute. Ce qui a été vu comme étant l’enveloppe charnelle d’Eyeghé Ndong devait être son fantôme ou son double physique.

Cet ancien premier ministre représente-t-il un réel danger pour le pouvoir émergent au point que celui-ci doive échafauder un complot pour le déstabiliser ?

« Il est tout de même pitoyable qu’un type de cet âge se mette à mentir… », regrettait un membre influent de la Présidence ayant été témoin de l’entrevue entre Ali Bongo Ondimba et lui.

Le fait de distiller la nouvelle via le COCOM, le service Com. de la Présidence de la République, était-ce une action visant à présenter le Président Ali comme un grand démocrate qui reçoit même les opposants les plus rétifs ?», s’interrogeait un confrère à son tour.

Et si le citoyen Eyéghé Nong a effectivement été reçu par le Président mais, redoutant la fatwa de la part de ses amis intégristes de l’ex-Union nationale (parti dissout), préfère ne pas assumer cette rencontre embarrassante qui passe pour une trahison aux yeux de ses camarades qui ne lui pardonnent pas déjà le fait de briser la dynamique du boycott des locales, élections qu’ils conditionnent par une conférence nationale souveraine, une posture incarnée par l’aile d’André Mba Obame, un autre opposant, Président virtuel autoproclamé du Gabon.

Nous attendons une confrontation télévisée avec témoins à l’appui. Sur le plateau, on devrait y voir Eyeghé Ndong et Bilie By Nzé y compris les témoins des deux côtés. Lesquels devront affirmer que ce jour-là Eyéghé Ndong était au palais du bord de mer voire dans une villa privée du Président ou bien dans les lacs de Lambaréné au centre du Gabon pour une partie de chasse et de pêche. La réception ou non d’Eyéghé Ndong par le Président Ali Bongo Ondimba, demeure un mystère jusqu’à ce que cette histoire soit tirée au clair.

Eyéghé Ndong a-t-il ou non été reçu par le Président Ali Bongo ondimba ?
Qui, d’Eyeghé Ndong ou de Billie Bie Nzé, ment ?
Il faut peut-être consulter les oracles pour qu’on soit situé une bonne fois pour toutes sur cette histoire qui commence prendre des allures de feuilletons à suspens.

Ah Gabao!


Publié le 03-09-2013 Source : GabonEco

Mardi 3 Septembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1011 fois




1.Posté par romabiko le 03/09/2013 09:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est du mensonge si cette rncontre avait eu lieu ça devait passer en boucle sur la chaine nationale , la tv africa

2.Posté par milangmissi le 03/09/2013 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais il y a des caméras à la présidences??? Mais qu'Eyeghe aussi peut porter plainte pour diffamation?

3.Posté par Ngone le 03/09/2013 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le mensonge et la manipulation seraient-ils désormais un état d'esprit au Gabon ? Jusque là on savait tous que lorsqu'on veut faire porter un costume à quelqu'un, les couturiers se mettaient à la tâche pour le tailler et "à l'insu de son plein gré" lol ! Mais là, si Jen ment à la population c'est très grave, tellement ça ne lui ressemble pas ou bien ? Les tailleurs sont là pour faire des costumes, mais Jen, dans quel intérêt ? Qu'il demande un droit de réponse si la rumeur est fausse et qu'il porte plainte pour diffamation. Sinon si c'est vrai, eh bien...pauvres de nous que l'on continue à prendre pour des cons.Dans ce cas, je finirai d'être dégouttée par tous ces comédiens qui jouent et qui se jouent de nous.

4.Posté par Ngone le 03/09/2013 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La meilleure façon de reprendre la gestion des affaires un jour, ce n'est pas de faire la politique de la chaise vide, d'accord, mais JEN doit la vérité aux Gabonais car ils croient en lui.

5.Posté par NGOLENE OSSOUKA le 03/09/2013 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BON ON VERRA JUSQU’OÙ JEN VA NOUS MENER J’ESPÈRE QUE D'ICI 2016 , IL NE VIENDRA PAS LIBRE UNE MOTION DE SOUTIEN A ODJUKU ALI , CE SERA VRAIMENT VENDRE SON AME AU DIABLE . BON POUR LE MOMENT ACCORDONS LUI, LE BÉNÉFICE DU DOUTE.

6.Posté par Priscilla le 04/09/2013 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le plus drole dans toute cette histoire c'est qu'odjukwu ne lui donnera probablement pas la mairie de Libreville comme prévue dans leur pacte. Le biafrais est extrêmement rancunier contrairement à OBO, et il se venge avec une cruauté perverse des anciens PeDe-gistes qui repartent à la soupe.
Il a faillit tuer AMo; PLO est aujourdhui toujours entrain d'écrire des lettres de motivation à la présidence malgré les promesses transmises par Boukoubi;
JEN est pris la main dans le sac et ne sait plus quel mensonge sortir de son chapeau pour éviter la colère des gabonais;
Casimir Oyé Mba est devenu aussi silencieux qu'une carpe sortie de l'eau.
Myboto quant à lui voudrait bien retrouver ses privilèges mais hésite entre tenter sa chance avec la biométrie truquée du PeDe-g et continuer dans l'opposition; d'où ses contracditions à la ' il faut participer aux éléctions mais je vous préviens d'avance que les dés sont pipés et que le PeDe-g va encore gagner'
Dans tout cela, ogoulinguende n'a pas d'autres choix que de s'associer avec les eternels retourneurs de veste que sont Maganga moussavou et Mayila.

Avec un tel casting, l'opposition gabonaise pourrait faire un film flop qui agrementeraient les soirées roucoulades d'odjukwu et acrombessie.

7.Posté par l.esprit de la bougie le 04/09/2013 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Permettez-moi de faire une digression s,il vous plait, au moment où je vous parle tous les dossiers des étudiants gabonais a cape Town sont portés disparus a l,ANG, il s’agit de près de 200 dossiers, jusqu’à présent aucune note officiel explique cette incident administratif qui surgit au moment où on parle des limites de la biométrie…..suivez mon regards.
En plus il est exigé aux étudiants de fournir leurs coordonnées bancaires ( BANK STATEMENT) qui est un document assez confidentiel. A ce qui semble personne a l,ANBG n’est à mesure de savoir avec exactitude qui a reçu la bourse ou pas…..( une vrai cacophonie) sans compter les étudiants qui sont toujours en attente de leurs situations pour l’année académique qui tend vers sa fin….
Journalistes de lumière, ouvrez une enquête la déçu et vous verrez….

8.Posté par Ngone le 04/09/2013 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, il faut laisser à JEN le bénéfice du doute, jusqu'à ce qu'on nous montre les images ou qu'il avoue lui-même. Nous savons tous combien il est facile de monter des rumeurs au Gabon. Et quand bien même il avait rencontré Ali, le seul problème serait qu'il ne dise pas la vérité aux gabonais, c'est tout. Parler avec Ali et l'équipe dirigeante du pays est normal. C'est un citoyen gabonais et comme je le pense, la politique de la chaise vide ne sert à rien, si ce n'est à laisser le bateau Gabon aller vaux à l'eau et cela n'est pas acceptable. La nature ayant horreur du vide, que tous les gabonais pas contents désertent l'action publique et nous voilà retombés à l'époque tsariste du parti unique. Là, même si c'est tout comme, il faut des empêcheurs de tourner en rond, il nous faut des freins à l'escalade du beni oui oui au nom du Gabon pour Tous.
Je n'ai jamais compris l'expression "aller à la soupe" pour un gabonais. Un gabonais peut être accusé de vols, de détournements etc...Mais "aller à la soupe", quelle soupe ? A qui appartient-elle ? Qui a hérité de ses parents du gateau Gabon qui serait ainsi interdit aux autres gabonais ? Faut revoir notre façon de raisonner. Le Gabon et ses richesses appartiennent à tous les gabonais, pourquoi voudriez-vous les réserver à quelques uns sous prétexte qu'il ne faut pas aller à la soupe ? Lorsqu'un chien aboie et que tu abandonnes ton assiette et pars te mettre au loin, qu'est-ce qui se passe ? Réfléchissez.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...