News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon Les choses du pays : Violence conjugale chez des lesbiennes à Mouila

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 3 Mai 2013 à 05:04 | Lu 2413 fois

Une jeune gabonaise d’une trentaine d’années, Marie-Pétronie Mboumba, a récemment été condamnée à Mouila, dans la province de la Ngounié, à six mois dont quatre avec sursis, assortis d’une amende de 50 000 francs CFA et 200 000 francs CFA de dommage et intérêts. Lesbienne, il lui est reproché d’avoir exercé des violences sur sa partenaire.



Jeunes lesbiennes (illustration). © DR
Jeunes lesbiennes (illustration). © DR
Le motif ayant envoyé la jeune Mboumba devant le tribunal de première instance de Mouila est la bastonnade qu’elle a infligée à sa partenaire lesbienne. Une histoire divulguée, le 2 mai, sur la page Facebook de Jonas Moulenda, journaliste au quotidien national L’union.

Selon une source judiciaire de la localité, citée par le confrère, «la jeune femme comparaissait pour violence et voie de faits sur sa partenaire, Exelle Muriva Bouanga, élève dans un établissement secondaire de Mouila […] cette dernière et une autre jeune femme, Bouanga Nziengui, se sont constituées parties civiles pour avoir été victimes d’une agression de leur «époux» qui leur a fait passer un sale quart d’heure de bastonnade».

Marie-Pétronie Mboumba étant sans emploi, les commentateurs sur le célèbre réseau social se demandent comment fait-elle donc pour trouver l’argent avec lequel elle entretient ses partenaires, son crédo et sa stratégie étant «d’entretenir ses congénères en devenant leur partenaire sexuelle». «Dans son rôle de «mari», explique-t-on, la jeune femme se montre très possessive, faisant un marquage à la… jupe à ses compagnes. C’est ainsi qu’elle n’a pas digéré de voir dernièrement sa partenaire en compagnie d’un homme». Une situation qui l’a poussée à déverser sa furie sur sa partenaire à qui elle a infligé une mémorable bastonnade ayant abouti à la blessure d’Exelle Muriva Bouanga.

Gabonreview

Vendredi 3 Mai 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2413 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par sbeck le 05/05/2013 19:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette maladie est dans nos mur depuis des generations,je condamne legèrement le journaliste qui a posté cet article et parle naturellement de ces individus comme si nous etions habitué á ce genre de phenomène et que cette pratique est acceptée dans notre pays,nous refusons avec la dernière energie l'homosexuelité,meme si il est courant au plus haut niveau de notre société

11.Posté par Priscilla le 04/05/2013 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il aurait pu se passer de mettre cette pic qui donne la nausee.


@Lola je sais pas comment tu fais pour avoir toujours des anecdoctes delirantes comme cela. En tout cas, tes posts sont ambiances hein

10.Posté par Lola le 04/05/2013 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ohhh bibi, je suis l'ainée d'une famille de 12 gosses. 4 soeurs et 7 petits frères. Je les ai tous vu grandir. la nudité n'est pas tabou chez nous. Notre grand mère était la copine d'un vieux colon. Elle nous faisait penser qu'elle était devenue blanche. Voila. Les lesbiennes et les PD, pour moi ce n'est pas une nouveauté. Ils viennent tous dans mes coins repos. C'est un secret professionnel qui pèse. Mais quand je pense que ça se fait à un haut niveau et mon gars a raison (@8), je me demande où on va. Mais le vrai problème est que pendant que nos hommes se choutent entre eux, pendant ce temps, ce sont les sénégalais, les maliens, les nigérians, les camerounais qui nous font ça dur. L'identité nationale, le sang de nos ancetres se dissipe de cette façon dans ce faux métissage. Et voila pourquoi on a des Daouda, des traoré et jampia etc... dans nos familles aujourd'hui. Avec l'invasion des chinois, afin on verra d'ici 2025.

9.Posté par bibi le 04/05/2013 02:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
poste 6@ lola

c'est ba vous tous là comment tu peux savoir et être aussi sûre que ton petit frére est bien remplis en bas si c'est vraiment ton petit frére où c'est une façon de parler il n'ya qu'une copine à ton petite frére qui serait bien placer pour le savoir c'est mon constat mais ça sonne mal aux oreilles ça sent de l'inceste dans l'air je ne sais pas si tu vois de la façon dont tu as présenter ton intervention

8.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 04/05/2013 00:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Post 7 @Bissossi,

Détrompez-vous, cher compatriote. A Libreville ça broute le minou depuis des chiens ! La journaliste Iningoué (ex madame Antchamat !), constamment costumée et en bretelles, entretient une ribambelle de petites gonzesses ! On lui prête des relations intimes avec Pascaline Bongo !

Une matrone plus virile que certains hommes, a le vent en poupe aujourd'hui. Melle Nicole Assélé, fille de Tonton Associé, ancienne handballeuse, portée à la présidence de la Grande Loge Féminine du Gabon, en lieu et place de Mme Ndo qui en connaissait un rayon dans le genre "gazon maudit". La "Force tranquille" de cette Nicole Assélé (qui cogne dur !) nous prévient, sous peine de mourir sauvagement, de réfléchir à deux fois avant de convoiter une jeune métisse dont raffole la fille dérangée de Jean-Boniface. Nicole Assélé, faiseuse et défaiseuse de carrières, est en partie responsable du vieux célibat de nos femmes politiques. C'est dire l'influence grandissante de ce garçon-manqué !

7.Posté par Bissossi le 03/05/2013 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si les femmes commencent à se mettre en couple entre elles que vont devenir les hommes ?
A mon humble avis les lesbiennes ne survivront pas au Gabon. La femme Africaine n'est pas à mettre dans le même régistre que ces hommes qui vont se faire enculer par d'autres hommes.
La femme Africaine ne perdra jamais sa dignité en commettant de tels actes. Ces sont ces femmes nouvelle génération qui espèrent perturber nos moeurs. Pour ma part , je traquerai les lesbiennes et leur apprendrai que deux femmes africaines ne doivent pas faire l'amour entre elles.

6.Posté par Lola le 03/05/2013 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand je sais que mon petit frère est bien rempli en bas pour me les bouffer ces belles petites. Vraiment, c'est le vampire ce qui arrive au Gabon. Là encore c'est moins violent. J'imagine ce qu'elle traumatisme cela fera en voyant nos jeunes hommes... ce ne sont pas des choses à imaginer. Si les parents peuvent encore intervenir. C'est la malédiction qui s'installe.

5.Posté par Antoinette le 03/05/2013 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A se demander si la femme qui a été copieusement bastonnée a commis un adultère ? En tout cas il n'est pas encore tard de bannir ces actes contraires à nos moeurs importés de l'occident. Vraiment il faut mettre de l'ordre dans la Maison "GABON".

4.Posté par bibi le 03/05/2013 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ooouuuuuuuhhhhhh seigneur jésus si cette lesbienne là qui joue le rôle de mari pouvait se faire violer par cinq voire six bons hommes virils elle changerait de camp illico presto et à celles qui se sont fait tabasser je leur dis la vie est un choix vous avez choisis de vous amouracher avec votre partenaire du même sexe que vous il faut assumer les conséquences et pourquoi aller encore voir ailleurs votre mari a raison de vous bastonner mon beau-fils (rires) tu as raison

3.Posté par ndzimana le 03/05/2013 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est bien de dénoncer la violence conjugale. Mais bon il faut le dénoncer dans tous les cas car le nombre d’hétéros qui tabassent leurs femme sont légion au Gabon.
On doit dénoncer la violence conjugale quelques soit le mode de sexualité

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...