News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les choses du pays : Il décapite son père et emporte la tête

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 22 Février 2013 à 04:27 | Lu 2075 fois

Un jeune homme de 33 ans a décapité son père dernièrement dans la forêt de Bikondom à quelques kilomètres de Bitam. Félix Elono Nkoro se serait enfui après son forfait, en emportant la tête de son géniteur, il est activement recherché par la gendarmerie de la localité, selon « l’Union ».



Gabon : Les choses du pays : Il décapite son père et emporte la tête
La décapitation de Richard Bilongo Awouma, 53 ans, a vivement choqué les habitants la localité de Bikondom, à quelques kilomètres de Bitam. A l’origine de ce crime atroce, le fils de la victime, Félix Elono Nkoro, un jeune homme de 33 ans.

Selon le quotidien l’Union, le jeune homme n’en était pas à sa première dispute avec son père. En effet, il aurait plusieurs fois prémédité la mort de ce dernier lors des violentes disputes qu’ils ont eues.

Le jour du drame, les habitants de Bikondom auraient vu le jeune homme poursuivre son père dans la forêt armé d’une machette et d’une sagaie.
L’absence du quinquagénaire au village a suscité l’inquiétude chez les autres habitants qui ont par la suite entamé des recherches dans la forêt où il avait été vu pour la dernière fois. C’est à 300 mètres de son domicile que le corps sans tête de Richard Bilongo a été retrouvé baignant dans son sang au pied d’un arbre.

Selon les témoignages recueillis par « l’Union », le jeune homme de 33 ans aurait tué son père pour accomplir un sacrifice à caractère rituel.
« Il était conscient de l'acte qu'il a posé. La preuve est qu'il s'est évanoui dans la nature. S'il s'agissait d'un simple crime, il n'aurait pas emporté la tête avec lui. Il est fort probable que ce soit un crime rituel. Il a certainement un but occulte à atteindre », a déclaré un notable du village.

La mère et épouse des deux protagonistes ne partage pas cet avis. En effet, Hélène Oyé N'nang caractérise le comportement de son fils comme étant de la démence. Il n’était pas à son premier acte de violence, et selon elle, ce dernier agirait sous la domination d’un esprit.

La brigade de gendarmerie de la localité poursuit, quant à elle, les recherches pour retrouver le fugitif.

Affaire à suivre…


Source : L'union

Vendredi 22 Février 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2075 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par Obiang Mebale le 24/02/2013 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Poste 2, pauvre victime du complexe d'infériorité à l'égard du puissant et noble peuple fang, limité que tu es, je me demande s'il est vraiment important de rappeler à une ordure comme toi que Léon Mba était bien fang, que depuis que le Gabon existe comme République, la deuxième personnalité du Gabon a tjrs été fang. Quand on est une pure poubelle de l'esprit, on ne peut même pas avoir un petit élément récupérable dans sa pourriture d'esprit. Pathétique, tout simplement.

11.Posté par almidi le 23/02/2013 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut vraiment arrêter le tribalisme c`est très dangereux ça au lieux de débattre sincèrement sur l`assombrissement du pays vous rentrez dans qui peuvent causer une guerre civile dans le pays c`est très immature ce genre de propos.
Fang je ne le suis guère je suis gabonais et nous formons tous une nation, cherchons comme un seul homme a enlever les bongos au pouvoir et gérer d`une manière équitable.
Arrêter le tribalisme SVP.

10.Posté par MBOUKOUEEEEEEEE le 22/02/2013 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MON DIEU POSTE1 ET 2
ENCORE UN COMPLEXE JE CROYAIT QUE CES PERSONNES AVAIENT ÉTÉ ÉRADIQUER SUR CE SITE ET C'EST DES GENTS COMME TOI QUI FONT RECULER LE GABON.
VA DE RÉTRO ESPRIT COMPLEXE DU POSTE1 ,2 TU FAIS HONTE AU GABON NOUS ON VEUT AVANCER PAS AVEC DES TRI BALISTES ET COMPLEXES COMME TOI. ET CE QUE J'AIME AVEC LES MOIDZANGS C'EST QUE CES DERNIERS NE FONT JAMAIS LES COMMENTAIRES DÉPLACÉS LORSQUE C'EST UN BILOPE QUI COMMET UN CRIME,LES FANGS SONT AU DESSUS DE TOUT, ET JE LES AIME POUR CA.

9.Posté par compatriote le 22/02/2013 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" encore des fangs" tu es un ignare tu n'a pas honte d'écrire des conneries si tu n'as pas assez d'informations ne tire pas de conclusion.

8.Posté par Attention le 22/02/2013 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ceux qui ont érigé les comptoirs de vente de la chaire humaine à Boué ne sont fang.

On connait qui mange la chaire humaine au Gabon. Oui un fang ne sera jamais président au Gabon selon ta petite volonté. Mais grand est le soulagement du fang à savoir que ceux qui infligent la misère aux gabonais ne sont pas les fangs.
Oui celui qui dit qu'il peut faire d'un chien un ministre, n'est pas fang.
c'est aussi vrai que celui qui a imposé la pratique de la sorcellerie aux gabonais pour espérer un mieux vivre n'est pas un fang.
Il est plus évident que celui qui a fait et qui fait la promotion du clientélisme, du clanisme, du népotisme, le tribalisme etc.... dans nos administrations n'est pas un fang.
Tout comme il est claire que le promoteur des cancres au détriment de l'élite n'est pas un fang.
Oui, un fang ne sera jamais à la tête de la République au moins il ne répondra jamais du désastre que connait ce pays depuis 1967.

7.Posté par Myènè 100% le 22/02/2013 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Post 1 et 2, faut arreter LO tribalisme hein!

6.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 22/02/2013 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Post 1 et 2,

Vous êtes encore un de ces "Mollahcrates" qui orientent leurs nattes de prière vers le lit de votre prophète pôpô, pas vrai ?

5.Posté par NEM le 22/02/2013 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lorsqu'on est à cours d'idées il faut apprendre à se taire, surtout quand on a pas une analyse profonde des choses. Les tueurs qui s'investissent pour les crimes rituels ont souvent été des exécutants du mal. L'Association de lutte contre les crimes rituels ne cesse de dénoncer les responsables de ces crimes. Ce malfaiteur ne sera jamais nommé puisqu'il sera arrêté sûrement après avoir remis la tête demandée au commanditaire. Aussi, Libreville et ses encablures sont de véritables lieux de scènes de crimes rituels par rapport aux provinces. Un cas isolé pareil ne peut donc pas être lapanage de tous les Fang. N'oublions pas ce qui se passe chez nous dans le sud en la matière, à moins d'avoir la mémoire courte. En tout cas ce brigand n'est pas malade. Il faut l'arrêté et le juger sévèrement.

4.Posté par AYACOMA DES HAYACOMA le 22/02/2013 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
S'IL POUVAIT FAIRE LA MEME CHOSE AUX BIAFRAIS ET SES SBIRES, JE LUI BATIRAI UNE STATUE A NKEMBO!

3.Posté par Lola le 22/02/2013 04:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il sera bientôt nommé ministre, certainement au prochain gouvernement. C'est logique, si on a pas le courage d'aller à l'école, il faut avoir celui de décapiter son père. En tout cas toutes les voies mêmes à l'argent au Gabon non ?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...