News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Les choses du pays - Emergence : Scandale financier à la Marine nationale

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 29 Octobre 2012 à 07:13 | Lu 1812 fois

André Malemba, officier supérieur de la Marine nationale gabonaise, est actuellement incarcéré à «Sans famille», la prison centrale de Libreville, en attendant son jugement. Des malversations financières de longue date en seraient le déterminisme.



Gabon - Les choses du pays - Emergence : Scandale financier à la Marine nationale
Un scandale financier ébranle la Marine nationale, l’un des corps d’élite des forces armées gabonaises (FAG). Il concerne, selon une source judiciaire, le détournement de plusieurs centaines de millions de francs CFA ces dernières années, par des dirigeants de ce corps militaire.

L’un d’entre eux, le lieutenant-colonel André Malemba Mbadinga, précédemment gestionnaire, a été arrêté, la semaine dernière, et placé en détention préventive à la prison centrale de Libreville, en attendant son jugement. L’officier supérieur, a expliqué la source, échangeait, auprès des stations services de la place, des bons de carburant contre des espèces sonnantes et trébuchantes, qu’il utilisait ensuite à des fins personnelles.

Le manège, a indiqué la source, date de depuis plusieurs années et implique au plus haut point anciens et récents gestionnaires, dont certains encore en service à la Marine nationale. Lors de son audition au parquet de Libreville, a relevé la source, le commissaire André Malemba a déclaré que la pratique était parrainée par des supérieurs et répandue à toute la chaîne de gestion de ce corps militaire.

Son arrestation, a indiqué la source, faisait suite à une mutation de poste. Son remplaçant ayant procédé à une vérification des comptes après la passation de service, a découvert le pot aux roses. Interpellé à son domicile par le B2, le service de contre-ingérence de la Sécurité militaire, il est resté en détention dans ce service une semaine durant pour besoin d’enquête. Au terme de quoi, la Marine nationale a introduit une saisine au tribunal pour le compte de l’armée.

Sur la base de cette saisine, a expliqué une source proche du dossier, le ministère public a engagé une action judiciaire contre l’officier supérieur. D’autres têtes devraient tomber a avancé la source, précisant que le mis en cause ne s’est pas fait prier pour dénoncer ses complices.

Dès l’arrestation du colonel Malemba, des voix se sont élevées au sein de la Marine nationale pour dénoncer les pratiques peu orthodoxes des anciennes équipes dirigeantes. Outre l’échange des bons de carburant en espèces sonnantes et trébuchantes, la justice cherche à savoir s’il n’y a peu eu des malversations financières proprement dites au sein du corps, des rumeurs insistantes circulant dans ce sens.

Ces derniers temps, a-t-on appris, la Marine nationale utilisait des cartes magnétiques en lieu et place des bons de carburants en carnets. Mais les dirigeants de ce corps, a relevé une source judiciaire, trouvaient un arrangement avec des gérants de certaines stations services de Libreville pour obtenir de l’argent en espèces, qu’ils utilisaient ensuite à des fins personnelles. Un scandale qui pourrait éclabousser de nombreuses personnes au regard du caractère vaste de la chaîne impliquée dans la manœuvre.

Les responsables de la Marine nationale, vainement sollicités pour clarification, se sont abstenus de tout commentaire ou complément d’information sur la question, préférant attendre le quitus de la tutelle. Depuis le déclenchement de ce scandale, un climat de suspicion règne au sein de ce corps. D’aucuns souhaitent que la justice démêle les fils de l’écheveau pour restaurer la confiance au sein de ce corps d’élite. Ancien journaliste au quotidien L’Union, ancien musicien de Patience Dabany, André Malemba est connu du public. Il a dernière publié un CD en hommage à Oliver Ngoma. Son arrestation devrait ouvrir la boite de Pandore au sein des finances militaires.

Lundi 29 Octobre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1812 fois




1.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 29/10/2012 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lorsqu'on saura tous comment André Malemba Mbadinga a-t-il fait pour atteindre au grade fort de lieutenant-colonel (je le connais bien, et bien même !), on saura tous que rien n'apportera cette nouvelle affaire de La Marine Nationale, qui n'en est pas à son premier scandale financier !

2.Posté par Un coup de rein de plus pour le musicien de Patience le 29/10/2012 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est du vrai bric-à-brac; en effet, ce monsier de Malemba a le don de posseder sur son acr plusieurs cordes : musicien, journaliste,commandant des forces marines, gesionnaire financier. Ainsi le Gabon des ba-Patience est géré. Et les gabonaise en ont encore pour longtemps, ils doivent supporter et digérer toujours les caprises des rois des batékés et leurs vassaux comme les ba-Malemba.

Un coup de rein de plus pour notre musicien

3.Posté par Ndambo le 29/10/2012 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça n'ira nul part. Si ce bonhomme a gardé de très bons rapports avec celle qu'ils appellent "Maman", alors il suffira d'un coup de fil pour qu'il se retrouve dans une Ambassade du Gabon quelque part. Il n'a pas respecté quelque chose d'où l'humiliation, mais ça va aller, on ne va pas sortir des noms de personnes qui ont sacrifiées leur vie et celle de leurs familles à cause de Malemba, surtout si ces personnes paient bien leurs cotisations mystiques et font bien allégeance aux maîtres. Bientôt il sortira s'occuper des marinettes. Ainsi va le pays !

4.Posté par Alerte info le 29/10/2012 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
grogne chez les Bongo!
Après une réunion organisé par la fille ainée de l'ancien DICTATEUR Gabonais.
Une grande partie de la famille Omar Bongo associée à certains barbouzes politico-militaires décide de mettre fin au contrat de leur soi-disant frère héritier au trône, la guerre est déclarée.


5.Posté par Roosmann le 29/10/2012 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est un des avantage liés à la fonction! Et un bon peut s'échanger ainsi.

L'histoire cache quelque chose de scabreux. Qui disposant de bons de carburant ou pouvant en obtenir d'un proche n'a jamais fait une telle transaction ie :échange de bon(s) d’essence contre des sous?!

Il est sidérant d'humilier un Lt Colonel ainsi;le Gabon s'engouffre de jour en jour dans la haine;le désir de la chute de l'autre; c'est sévèrement attristant.

6.Posté par Roosmann le 29/10/2012 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est un des avantage liés à la fonction! Et un bon peut s'échanger ainsi.

L'histoire cache quelque chose de scabreux. Qui disposant de bons de carburant ou pouvant en obtenir d'un proche n'a jamais fait une telle transaction ie :échange de bon(s) d’essence contre des sous?!

Il est sidérant d'humilier un Lt Colonel ainsi;le Gabon s'engouffre de jour en jour dans la haine;le désir de la chute de l'autre; c'est sévèrement attristant.

Snif

7.Posté par Alerte info le 29/10/2012 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le général Jean-Philippe Ntumpa Lebani libéré sur ordre de Fidèle Andjoua Ondimba grand frère D'OMAR BONGO ONDIMBA.

8.Posté par Alerte info le 29/10/2012 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Louis Gaston Mayila vient d'être exclus de l'Union des forces du changement (UFC).

9.Posté par MOUSSOUNZOU le 30/10/2012 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MALEMBA MBADINGA,NAMBO NDOUANY HERVE,MOUSSAVOU MBOUMBA MICHEL ET RAKILO SONT DES DERIVES D'URINES ET DE CHIOTES.TOUS FRANCMACONS ET ADEPTES DES RESEAUX OCCULTES PROTEGES PAR LA PRESIDENCE ONT DETRUITS LA MARINE NATIONALE: VENTE DES BATEAUX MILITAIRES,DESTRUCTIONS DES RESSOURCES HUMAINES,VENTE DES POSTES BUDGETAIRES;HARCELEMENTS SEXUELLES DES MARINETTES,DESTTUCTION DU QUAI MILITAIRE DE PORT GENTIL PAR LA VENTE DU SABLE A SATRAM,DETOURNEMENTS DES FINANCES ETC ETC......
TOUT CEUX CI AU SU DU CHEF D ETAT MAJOR GENERAL DES ARMEES,DU SECRETAIRE GENERAL DU MINISTERE DE LA DEFENSE ET DU GENERAL IBA BA ALIOUNE LE GRAND PROTECTEUR DE CES DEMONS.LA SOUVERAINETE DE NOTRE FACADE MARITIME A CAUSE DE CES DIABLES QUI ONT TOUT DETRUIT IMPUNEMENT AU NOM DES FRERES FRANCMACONS.
ILS CONSTRUISENT DES VILLAS DES HOTELS DE HAUT STANDING PENDANT L'INSTITUTION SOMBRE AVEC TOUS LES INNONCENTS.
MR LE PRESIDENT ALI BONGO ET MR LES GENERAUX PROTECTEURS SI CES DIABLES QUI SONT VOS FRERES NE SONT PAS SANCTIONNES AVEC LA DERNIERE RIGUEUR ET LEUR BIENS SAISIS ALORS N'ESSAYEZ PLUS JAMAIS DE PUNIR UN MILITAIRE QUI FERAIT LA MEME QUE VOS FRERES DE MEME OBEDIANCE.
TROP C EST TROP.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...