News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les choses du pays : A qui le grand prix de l’Emergence de l’administration gabonaise ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 28 Juin 2012 à 03:21 | Lu 661 fois

La Cité de la démocratie, sur les hauteurs de Libreville, la capitale gabonaise, abritera mercredi la cérémonie de remise des "Trophées de l'administration gabonaise'' aux dix meilleurs auteurs de projets, répartis dans quatre grands segments d’activités retenus par un jury international, à la suite d’une présélection effectuée par un cabinet français.



Gabon : Les choses du pays : A qui le grand prix de l’Emergence de l’administration gabonaise ?
A cette occasion, le Premier ministre, Raymond Ndong Sima, remettra le ‘’Grand Prix de l’Emergence de l’Administration gabonaise’’, la plus forte récompense, qui sera désormais décernée tous les deux ans.

Sur 33 projets en compétition, 22 ont été retenus par le jury qui en a donc éliminé onze.

Présidé par le ministre délégué auprès du ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique, M. Calixte Isidore Nsie Edang, le jury du ‘’Grand Prix de l’Emergence de l’Administration gabonaise’’ comprend neuf membres, dont M. Hervé Ndoume Essigone, professeur agrégé de gestion, Victor Gorom Ndiaye, président directeur général du cabinet Performance management consulting (PMC).

Le président de la chambre de commerce du Gabon, Jean Baptiste Bikalou, le président de la Confédération patronale gabonaise (CPG), Henri Claude Oyima, le directeur de l’Agence française de développement (AFD), François Parmentier (…) sont également membres du jury.

Avec la remise du Grand prix, s’achèveront les manifestations organisées à Libreville, à l’occasion de la 13ème Journée africaine de l’Administration et du Service public, qui a été notamment marquée par des journées portes ouvertes de la fonction publique, organisée sur le site du ministère de la fonction publique.

A l’ouverture, lundi, par le Premier ministre, Raymond Ndong Sima, des « Journées portes ouvertes », jumelées cette année, pour la première fois, avec la remise des « Trophées de l’Administration gabonaise », de nombreux agents de l’Etat ont envahi l’esplanade de ce ministère, afin de se renseigner sur leurs situations administratives.

Le ministre délégué auprès du ministre du Budget, des Comptes publics, chargé de la Fonction publique, Raphaël Ngazouzet, a loué les efforts fournis par la majorité des agents civils de l’Etat au sein de leurs administrations respectives.

M. Ngazouzet, qui avait à ses côtés plusieurs de ses collègues membres du gouvernement et de nombreux hauts cadres de l’administration, s’est réjoui, de récompenser des hommes et des femmes épris du sens du service public.

Organisées dans le cadre de la célébration de la 13ème Journée africaine de l’Administration et du Service public, les Journées portes ouvertes de la fonction publique ont donné au gouvernement l’opportunité de livrer les conclusions du programme de régularisation des situations administratives des agents civils de l’Etat, démarré en 2011.

Au total, 42.929 agents de l’Etat ont vu leurs situations administratives régularisées (titularisations, reclassements après stage, avancements automatiques), a indiqué le secrétaire général du ministère du Budget et de la Fonction publique, Mme Yolande Nyonda.

47 817 dossiers étaient en souffrance au niveau des guichets de la Fonction publique. Après leur examen, 888 dossiers se sont révélés irréguliers. Il s’agissait notamment des dossiers concernant des personnes décédées, des doublons et des retraités.

Mme Nyonda a ajouté que tous les cas jugés irréguliers n’ont pas été traités.

Pour sa part, le directeur général du budget, Fernand Mamfoumbi, a souligné que l’objectif visé par le gouvernement demeure toujours de suivre au plus près les carrières des agents publics, jusqu’à ce que l’on arrive à faire en sorte que les fonctionnaires puissent être rémunérés correctement dès même leur prise de fonction.

Selon lui, si, pour l’instant, on n’est pas arrivé à stopper le paiement des rappels de soldes des agents civils de l’Etat, c’est parce que ces derniers sont issus des dysfonctionnements de la gestion des carrières.

AGP

Jeudi 28 Juin 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 661 fois




1.Posté par dzingoo owuluyotetek le 28/06/2012 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'était le prix du meilleur franc-maçon ! Il suffit de voir les gagnants. C'est de l'autosatisfaction. Autrement dit, laissez-les avancer... Au fond, je crois qu'ils sont un peu perdus. Ils ne savent plus ce qu'ils font en réalité.

2.Posté par pétula le 28/06/2012 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

POURQUOI PAS UNE JOURNEE PORTE OUVERTE A LA SOLDE ,AFIN DE DONNER LES RAPPELS AUX FONCTIONNAIRES GABONAIS QUI ATTENDENT DEPUIS LEURS RAPPELS QUI SONT ATTRIBUES PAR RELATIONS .

3.Posté par Pitié le 28/06/2012 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du vrai n'importe quoi. En congratulant leurs valets et acolytes, les émergeurs se félicitent de leur boulot. Sur le terrain c'est toujours la même lourdeur administrative.

Much ado about nothing.

4.Posté par Paco le 29/06/2012 01:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les frères et sœurs faut quitter le Gabon Parceque avec votre pesimisme la vraiment

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...